VIDEO. 6 Nations - Irlande : le match MO-NU-MEN-TAL de CJ Stander face à l'Italie
Irlande : CJ Stander explose contre l'Italie.
Le n°6 du XV du Trèfle a une nouvelle fois impressionné ce week-end. Retour sur sa performance en vidéo.

Tournoi des 6 Nations - L'équipe type de la deuxième journée selon la presse britannique10-63, c'est le score (très) lourd du premier match de la 2ème journée du 6 Nations entre l'Italie et l'Irlande. Disons les choses : la Squadra Azzurra n'a pas existé face aux hommes de Joe Schmidt, battus la semaine précédente en Ecosse. Et le XV du Trèfle fait figure d'ogre, à dix jours de recevoir le XV de France sur ses terres. Les Bleus sont prévenus : le costume de n°10 n'est pas trop grand pour Paddy Jackson, les "vétérans" Kearney et Heaslip font toujours le boulot, Garry Ringrose est bien une pépite... et l'homme à surveiller se nomme CJ Stander.

En vue avec le Munster - de retour au plus haut niveau européen - le 3e-ligne d'origine sud-africaine porte cette équipe d'Irlande et ne l'a d'ailleurs pas quitté depuis ses débuts sur la scène internationale dans le Tournoi 2016. Face aux Italiens, il a littéralement tout cassé sur son passage, inscrivant un triplé (le premier de l'histoire pour un avant dans le 6 Nations) tout en terminant meilleur plaqueur de l'équipe ! Systématiquement utilisé pour remettre l'équipe en avant au bord des rucks, Stander avance sur chaque ballon (22 courses, 73 mètres gagnés) mais est aussi capable de faire jouer (9 passes) ses coéquipiers. 

D'une belle passe au pied (bon, ok, il n'a sans doute pas fait exprès), il a également offert un essai à Craig Gilroy :

Découvrez le résumé complet de la rencontre : 

Crédit vidéoRBS 6 Nations

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Quand il sera mort y aura juste marqué "CJ Stander" sur sa tombe?

@Querrebleu

Bordel, j'ai essayé en vain de la poser correctement celle-là...

@Marc Lièvre Entremont

Après bon nombre de tentatives foireuses de la placer dans un contexte adapté, je me suis dit : autant la placer sans contexte comme un bourrin, ça ira plus vite 😛

@Querrebleu

T'es deuxième latte ?

@Marc Lièvre Entremont

Le pire, c'est que oui.

@Querrebleu

Excellent !

  • ced
    97780 points
  • il y a 2 ans

il souffre de quelle maladie ?

@ced

Afrikanisme

On s'attendait de sa part à un grand match mais à ce point extraordinaire surtout quand on a en face de lui un grand huit comme celui d'Italie

On l'a-Stander pas à ce niveau-là...

@Marc Lièvre Entremont

Excellent

Effectivement, ce joueur a des qualités indéniables.... combat, combat, et encore combat...L'opposition française devra etre du meme calibre ( nous manquons de "Prix Nobel" dans notre 5 de devant ) sous peine de se faire marcher dessus tout le match.

  • AKA
    45813 points
  • il y a 2 ans

Il avait déjà annoncé la couleur contre l' Ecosse! Désolé mais nous on a Chouly... OK, je vais faire un tour 😉

Ce mec est vraiment énorme. Il va vite, il est puissant, c'est un taureau. Mais j'ai hâte de le voir face à plus d'opposition. Face à l'Italie, c'est facile.
On lit déjà très bien le scénario du match. Il nous faut un gros pack pour résister aux temps de jeu que les Irish vont nous imposer (comme en poule 2015). On l'a, mais aura-t-on assez d'oxygène. Là j'ai plus de doutes... Le problème, c'est qu'ils ne vont pas subir comme les Ecossais durant les 20 dernières minutes. Leur 3ème ligne est juste énorme, leur pack robuste.
Remporter le combat face à l'Irlande me semble relativement illusoire. On doit mettre des joueurs opportunistes, rapides et vifs pour les déborder après les avoir fixé patiemment grâce à nos joueurs d'impact. Il nous faut beaucoup plus de vitesse que pour les matchs précédents.

Derniers articles

News
News
News
News
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Transferts
News
News
News