Thierry Dusautoir : "On avait vraiment les moyens de battre les Blacks"
Beaucoup de frustration pour Thierry Dusautoir.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Pour le capitaine du XV de France, les Bleus ne sont pas passés loin de l'exploit. Découvrez les autres réactions après le match face aux Blacks.
« Déception » pour Camille Lopez, « frustration » pour Thomas Domingo et Adrien Planté... Les Bleus ont le sentiment de ne pas être passé si loin d'un exploit sur la pelouse de l'Eden Park. A l'arrivée, dix points séparent le XV de France des champions du monde (23-13, score final). Dix points qui sonnent comme un aveu d'impuissance pour une équipe loin d'être ridicule mais pas assez efficace pour prétendre à la victoire. Thierry Dusautoir ne dit pas le contraire : « Il y a beaucoup de frustration. On avait vraiment les moyens de battre les Blacks ce soir. […] Quand on est dans un soir comme on l'a été, et qu'on a l'opportunité de jouer un match comme on l'a joué, il faut gagner. » Il insiste : « On a perdu trop de ballons au contact, leur donnant des ballons de contre-attaque. » Maxime Machenaud abonde dans le sens de son capitaine « On a perdu beaucoup trop de ballons. On va essayer, pour le 2e test, de travailler ces points à améliorer pour remporter le match. »

Après un VI Nations raté, les Bleus ont su réagir. Pas assez pour ramener une victoire historique. Philippe Saint-André, le sélectionneur, sait l'exigence du plus haut niveau. « Il y avait la place aujourd'hui pour faire autre chose. On a été trop déficient au niveau de la conquête et on a manqué de finition alors qu'on les transperce plus qu'eux nous ont transpercés. »

La rencontre s'est jouée à peu de choses, comme cette action d'essai avortée par un en-avant de Louis Picamoles à 5 m de l'en-but. Un tournant pour Thomas Domingo : « S'il y a essai là, le match est complètement différent, ça fait sûrement 20-20 à la sortie et la fin du match est différente. A plusieurs reprises on arrive à les mettre en danger, on les perce, on arrive à avancer. On échoue à pas grand chose. Mais c'est souvent le cas sur les matchs internationaux. » Que faut-il travailler pour tenter de s'imposer samedi prochain à Christchurch ? Les « détails » pour tout le monde. « Les secteurs de la mêlée et de la touche » pour Thomas Domingo. Le XV de France saura-t-il faire les réglages nécessaires ? Réponse dans cinq jours.



Crédit vidéo : FFR
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Kad Deb
    29901 points
  • il y a 7 ans

C'est rageant pour l'EdF. Contrairement à ce qu'on peut lire ici et là, ce n'est pas un problème de joueurs car le talent individuel est là. Ce qui manque à l'EdF, c'est du temps, tout bêtement.
Pour être efficace, il faut répéter ses gammes encore et encore jusqu'à jouer quasiment les yeux fermés. C'est alors que les joueurs peuvent se libérer complètement sur le terrain. Les Blacks ont tué le match en 2 actions et pourtant ils auraient dû perdre car ils ne dominaient pas.
Tant qu'il n'y aura pas d'égalité dans le temps de préparation, l'EdF sera handicapée.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News