Stade Français : quelle a été la meilleure recrue en 2012 ?
Le Fidjien Nayacalevu aura été une des révélations de la saison.
Rétro Top 14 2012-2013 : Pour vous, quelle a été la meilleure recrue du Stade Français la saison dernière ? Nayacalevu, Porical, Sinzelle... votez pour votre favori !
Pour la 4ème année consécutive, le Stade Français ne participera pas à la H Cup. L'ambition du club parisien était pourtant de retrouver les 6 premières places du classement du Top 14. Un objectif largement raté puisque les Soldats Roses ont terminé à une décevante 10ème place. Malgré un jeu séduisant et un beau parcours en Amlin Cup, les Parisiens ont souvent été capables du meilleur comme du pire, notamment à l'extérieur où ils ont toujours beaucoup de mal à s'imposer.

Si cette année, Thomas Savare a mis la main à la poche pour faire venir des stars de l'hémisphère sud (Morne Steyn, Digby Ioane...) le recrutement 2012-2013 était lui plus axé sur de jeunes joueurs à potentiel, le plus souvent Français et (comme le veut la tradition) Argentins. Et malgré cette saison en dents de scie des Parisiens, de nombreuses recrues ont su tirer leur épingle du jeu.

Les recrues 2012/2013


  • Nicolas BEZY (France)

Venu de Toulouse, 23 ans, demi de mêlée, 10 matchs, 3 titularisations.

  • Geoffrey DOUMAYROU (France)

Venu de Montpellier, 23 ans, centre, 16 matchs, 14 titularisations, 2 essais.

  • Romain FROU (France)

Venu de Toulon, 28 ans, pilier, 5 matchs, 3 titularisations.

  • Olivier MISSOUP (France)

Venu de Toulon, 31 ans, troisième ligne, 18 matchs, 11 titularisations, 1 essai.

  • Jérémy SINZELLE (France)

Venu de Toulon, 23 ans, centre ou ailier, 12 matchs, 11 titularisations, 1 essai.

  • Lisandro Gomez LOPEZ (Argentine)

Venu du Pampas XV, 24 ans, centre, 0 matchs en Top 14.

  • Juan Cruz GUILLEMAIN (Argentine)

Venu du Jockey Club de San Juan, 20 ans, seconde ligne, 1 match, 1 titularisation, 1 essai.

  • Jérôme PORICAL (France)

Venu de Perpignan, 26 ans, arrière, 20 matchs, 16 titularisations, 244 points.

  • Michael VAN VUUREN (Afrique du Sud)

Venu des Cheetahs, 20 ans, talonneur, 1 match.

  • Zurhab ZHVANIA (Géorgie)

Venu de quelque part en Géorgie, 20 ans, pilier, 5 matchs, 2 titularisations.

  • Waisea NAYACALEVU (Fidji)

Venu de Melbourne rugby club, 22 ans, ailier, 14 matchs, 11 titularisations, 4 essais.

La saison des recrues :

Commençons d'abord par ceux qu'on attendait pas forcément : Jérémy Sinzelle ne jouait quasiment pas à Toulon, dans l'ombre des stars internationales de la Rade. A Paris, il s'est révélé en étant performant et régulier, au centre comme à l'aile. Une valeur sûre de l'effectif. Dans la même situation au RCT, Olivier Missoup a retrouvé du temps de jeu au Stade, en trouvant sa place au sein de la rotation de la troisième ligne, où le Stade Français ne manque pourtant pas de talents. L'autre surprise est venue de l'ailier Waisea Nayacalevu (ou Vuidravuwalu pour ceux qui veulent se compliquer la vie). Iconnu à son arrivée, il a crevé l'écran, à l'image de son compatriote Talebula à l'UBB (on en parle ici). On se rappellera notamment de son doublé à Marcel Michelin et son show contre Bath en Amlin Cup. Absent pendant 3 mois à cause d'une blessure à l'épaule en milieu de saison, il a sans doute beaucoup manqué à son équipe.



Après deux saisons difficiles à Perpignan, le Catalan Jérôme Porical voulait se relancer loin de la pression d'Aimé Giral. Objectif à moitié réussi : s'il s'est montré très précieux dans l'exercice du tir au but, il a encore un peu manqué de tranchant sur ses relances. Pas réputé pour être un grand défenseur, il n'aura pas progressé non plus sur ce point. Mais il reste tout de même capable d'éclair de génie, comme il l'a montré en demi-finale d'Amlin contre... Perpignan. Geoffrey Doumayrou souhaitait aussi connaître un nouveau départ après une saison moyenne à Montpellier. Titulaire à 14 reprises, il a été solide mais manque encore un peu de régularité.



Au rayon des déceptions, Nicolas Bezy est toujours resté dans l'ombre du duo Dupuy-Fillol et n'a pas vraiment existé. Il a signé à Grenoble pour la prochaine saison. Lisandro Gomez Lopez n'a pas connu le même succès en France que son célèbre homonyme footballeur et a également fait ses valises à l'intersaison. Romain Frou arrivé de Toulon, n'a pas réussi à avoir plus de temps de jeu dans la capitale. Enfin, on attend de voir les jeunes Juan Cruz Guillemain, Michael Van Vuuren et Zhurab Zhvania avec un peu plus de temps de jeu l'année prochaine.

Et pour vous, quelle a été la meilleure recrue parisienne la saison dernière ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Impec 🙂

Derniers articles

News
News
Transferts
News
Sponsorisé News
News
News
News
News
News
News