Qui fut la meilleure recrue 2012 à l'UBB ?
Talebula raffute Adrien Planté et marque un essai exceptionnel contre l'USAP.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Avant la reprise, petit bilan de la saison 2012-2013. Selon-vous, quelle a été la meilleure recrue de l'Union Bègles Bordeaux ?
Promu en Top 14 en 2011, l'Union Bègles Bordeaux avait impressionné pour sa première saison dans l'élite, en terminant à la 8ème place. Leur deuxième exercice aura été un peu plus compliqué, faute à un début de saison raté. Mais finalement, les Girondins ont de nouveau réussi à sauver leur peau en terminant à la 12ème place.

Au delà du seul classement, l'UBB aura enthousiasmé de nombreux observateurs en pratiquant un des jeu les plus agréable et spectaculaire du championnat. A l'heure de faire le bilan, voyons donc quelles ont été les meilleures recrues bordelaises la saison dernière. Un recrutement plutôt équilibré sur le papier, sans "stars", mais faisant la part belle à de jeunes français et à quelques paris de l'hémisphère sud. Malheureusement, tous n'ont pas été concluants, loin de là...

Les recrues 2012/2013 :

(les stats ne prennent en compte que les matchs du Top 14)

  • Jefferson POIROT (France)

Venu de Brive, 20 ans, pilier, 18 matchs, 4 titularisations

  • Gauthier GIBOUIN (France, international espagnol)

Retour de prêt de Périgueux, 24 ans, seconde ligne, 11 matchs, 6 titularisations.

  • Yassin BOUTEMANE ( France)

Venu de Toulouse, 22 ans, pilier, 1 match. A signé à Dax pour la saison prochaine.

  • Kairolis NAVICKAS (Lituanie)

Venu de Sale, 22 ans, 2ème ligne, 1 match. Retour en Russie la saison prochaine.

  • Sisa KOYAMAIBOLE (Fidji

Venu de Lyon, 32 ans, 3ème ligne, 1 match. Evolue désormais à Libourne.

  • Rohan KITSHOFF (Namibie)

Venu des Stormers, 27 ans, 3ème ligne, 4 matchs, 1 titularisation. Retour aux Stormers la saison prochaine.

  • Avenisi VASUINUBU  (Fidji)

Rugby à 7, 20 ans, Ailier, 3 matchs, 3 titularisations. A signé avec Colomiers pour la saison prochaine.

  • Damien LARRIEU (France) 

Venu de Pau, 25 ans, 3ème ligne, 6 matchs, 4 titularisations. A signé avec Auch pour la saison prochaine.

  • Lachie MUNRO (Nouvelle-Zélande)

Venu des Auckland Blues, 25 ans, arrière polyvalent, 7 matchs, 3 titularisations, 1 essai. A signé à Lyon pour la saison prochaine.

  • Metuisela TALEBULA (Fidji)

Venu du rugby à 7, 22 ans, ailier ou arrière, 21 matchs, 18 titularisations, 7 essais

La saison des recrues : 

Au rayon des déceptions, les deux recrues les plus « clinquantes » du club auront été les plus décevantes. Sisa Koyamaibole est un joueur talentueux mais difficile à gérer, qui n'a jamais réussi à convaincre sur la longueur, que ce soit à Toulon, Sale ou Lyon. Son passage à l'UBB aura été un véritable fiasco, conclu sur un licenciement dès le mois d'octobre (voir les détails de l'affaire). Lachie Munro, ex-couteau suisse des Auckland Blues réputé pour sa vitesse et ses appuis, aurait parfaitement pu s'adapter au jeu débridé de l'UBB. Malheureusement, le néo-zélandais n'a jamais vraiment trouvé sa place au sein de l'effectif, et tentera de faire mieux au LOU la saison prochaine. Les autres recrues « exotiques » n'ont pas fait mieux, comme l'ancien international à 7 Vasuinubu. L'ancien espoir toulousain Yassin Boutemane n'a quasiment pas joué lui non plus et tentera sa chance à Dax la saison prochaine.

Parmi les rares satisfactions, Gautier Gibouin faisait son retour au club après un prêt d'une saison à Périgueux, et il a été plutôt solide. Fait surprenant, ses bonnes performances en Amlin Cup lui ont permis d'être cité dans le XV européen de l'année par le magazine Rugbyworld... à côté de Julien Bonnaire ! Quant au pilier Jefferson Poirot, 21 ans à peine, il a connu un apprentissage accéléré parfois compliqué. Encore tendre en mêlée, on se souvient qu'il a souffert le martyr contre Toulouse, avec un essai de pénalité encaissé à la 80ème minute du match... alors que l'UBB menait au score. L'ex-international des -20 ans reste néanmoins un grand espoir à son poste. Et au moins, il a du temps de jeu pour s’aguerrir à Bordeaux.

Enfin Metuisela Talebula (ou Talebulmaijaina pour ceux qui veulent cartonner au Scrabble) a été la vraie révélation de la saison. Un ailier fidjien, c'est souvent un peu quitte ou double, et celui-ci était clairement une bonne pioche. Véloce, doté d'appuis déroutants et d'un bon gros raffut, Talebula a marqué 7 essais cette saison, dont certains magnifiques comme celui face à l'USAP. Lors de la Coupe du monde à 7 à Moscou, il a confirmé son talent en finissant meilleur marqueur de la compétition (7 essais en 6 matchs). Formé à l'ouverture, notez qu'il est également buteur, même s'il n'a presque jamais été sollicité dans ce rôle à Bordeaux.



Pour vous, quelle a été la meilleure recrue de Bordeaux-Bègles ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
Cet article ne contient aucun commentaire, soyez le premier à en poster un !

Derniers articles

Réseaux Sociaux
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
News
Vidéos
Vidéos
Transferts
Vidéos
Ecrit par vous !
News