Serge Blanco réagit violemment aux propos de Chabal
Le préident du BO a réagit aux propos de Sébastien Chabal concernant son club et son rôle quand il était à la Ligue
Les déclarations de Chabal, à quelques jours du lancement de son autobiographie, n’ont pas fini de faire parler ! Serge Blanco, directement visé par Sébastien Chabal dans un chapitre de son bouquin, a tenu à réagir au micro du Moscato Show sur les ondes de RMC, ce lundi 25 avril 2011. 10 minutes d’interview dans lesquelles le président du Biarritz Olympique ne mâche pas ses mots.

« Si c’est pour lancer son bouquin… je crois qu’il est tombé bien bas ! ». L’ancien arrière de l’équipe de France a bien sur défendu la position du Biarritz Olympique. La composition des poules en H Cup relève effectivement d’un calcul basé sur les derniers résultats du club dans la compétition. Sébastien Chabal a déclaré dans le JDD qu’« Il suffit de regarder les tirages au sort des poules de Coupe d’Europe : Biarritz n’a jamais des groupes très relevés. Ils ont de la chance, tant mieux pour eux ». Le 3ème ligne du Racing aurait mieux fait de taire cet argument ridicule. L’ancien président de la LNR a froidement conseillé à « M.Chabal de se consacrer à sa vie rugbystique qui ces derniers temps n’a pas été d’un grand niveau. »

Serge Blanco s’est montré de plus en plus dur au fur et à mesure de son intervention. Favorable à une sanction disciplinaire, le président du BO a rappelé que « M. Chabal représente le XV de France, même s’il le représente mal puisqu’on perd le Tournoi des 6 Nations et on prend quelques roustes. Une carrière ne peut pas se faire à travers de la publicité. Aujourd’hui Monsieur Chabal n’a pas écrit une seule ligne du rugby français. »

Sébastien Chabal a tenu à révéler, sur son site internet, quels étaient exactement les propos tenus dans son livre : « Ils (les arbitres) sont aussi trop dépendants de la Ligue nationale de rugby. Et comme les responsables de la Ligue sont issus de clubs, le risque de pressions et de favoritisme est important. Quand Serge Blanco était patron de la Ligue, son club de Biarritz était parfois traité avec bienveillance par certains arbitres. Aujourd’hui, c’est Pierre-Yves Revol, l’ancien président du Castres Olympique, qui se trouve aux commandes. Eh bien, il m’est arrivé, lors de certains matchs, d’avoir le sentiment que l’arbitre ne faisait pas toujours preuve d’une grande intransigeance vis-à-vis des Castrais… Je ne mets pas en cause l’intégrité du président de la Ligue ni celle des arbitres, mais il est vrai que l’on peut parfois nourrir quelques doutes. »

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • stephan1974
  • il y a 13 ans

serge occupe toi de ton club ne regarde les autres Mr chabal a raison les arbitres n abitreas pareil les petits clubs que les grosses ecuries remplie d etrange comme le rcm 92 il dit tout haut se d autre pense tout bas

Derniers articles

News
Transferts
News
Transferts
News
News
News
News
News
News
News