RESUME VIDEO. H Cup : comment les médias britanniques ont analysé la victoire du RCT face à Glasgow ?
H Cup : Jonny Wilkinson donne la victoire au RCT selon les médias.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Les Toulonnais sont allés arracher leur quart de finale à domicile en venant à bout de Glasgow. Découvrez un résumé du match et l'analyse des médias écossais.
Le RCT, champion d'Europe en titre, entendait bien faire respecter son statut face à Glasgow, pour le dernier match de poules comptant pour la H Cup. Mission réussie pour les Varois, vainqueurs 15 à 8 en Écosse, face à un adversaire à la recherche d'une victoire. Mais comment les médias britanniques ont-ils analysés la rencontre ?

Pour ESPN, les Toulonnais sont avant tout venus à bout... des conditions météorologiques jugés « épouvantables » face à un Glasgow « tenace », ce qui explique le mano a mano livrés par les buteurs des deux équipes, Ruaridh Jackson et Jonny Wilkinson. Duel dont sortira d'ailleurs vainqueur le Toulonnais. La « défense imperméable » des champions d'Europe en titre ayant fait le reste.

Wilko... mais pas que. Selon TheScotsman, l'équipe de Glasgow a prouvé durant la partie qu'elle faisait partie de l'élite du rugby européen... même si elle n'est pas encore capable de battre les autres membres. Une chose est sûre, le « désastre du match aller » s'est envolé grâce à la férocité des attaquants écossais. Le média des Highlands rapporte les propos du capitaine vaincu, Chris Fusaro qui reconnaît des « lacunes en mêlées, débouchant sur les pénalités. Jonny Wilkinson nous a puni. » Mention spécial, donc, aux piliers Sheridan et Hayman même si leurs performances n'ont pas fait autant de bruit que celle de Mathieu Bastareaud.

Enfin, The Herald Scotland souligne la décevante dernière place de Glasgow dans une poule 2 finalement plus équilibrée que prévu entre les Blues de Cardiff et les Chiefs d'Exeter. La défaite face à Toulon est due à « plusieurs erreurs en fin de match ». En cause, le centre Richie Vernon (ancien... flanker !) et son coffre à ballon mais aussi le jeu au pied de Duncan Weir, entré en cours de match. Au final, les médias britanniques soulignent surtout la mêlée varoise et leur solidité défensive, qui leur offrent un quart de finale à domicile. Bref, il aurait mieux valu pour les Warriors que les Rouges et Noirs restent bloqués dans l'ascenseur !


Crédit vidéo : Francetv Sport
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Maubec
    4005 points
  • il y a 6 ans

Pas complétement d'accord : si tu souvais la pro12, tu verrai que Glasgow est une équipe très joueuse qui s'épanouit bien plus sur terrain sec que dans la boue.

Pour le coup, la pluie a bien avantagé Toulon et son énorme mêlée.
S'il avait fait beau, je pense que les Toulonnais auraient bu la tasse face au dynamisme des lignes arrières écossaises.

L'équipe du soleil a battu l'équipe de la pluie, sous la pluie, qui plus est avec une défense imperméable...
Chez elle avec une météo qu'elle connait bien...
Mais... Elle fait partie de l'élite...

Les écossais ne sont pas à une contradiction près, mais je crois qu'aujourd'hui, ils sont plus compétents en whisky qu'en rugby...

Derniers articles

News
News
News
Vidéos
Vidéos
News
News
Transferts
News
News
News