Le match de folie entre les Chiefs et les Highlanders
Le centre des Chiefs étaient en très grande forme ce vendredi.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Les champion en titre ont impressionné lors de leur premier match de Super Rugby en dominant les Highlanders lors d'une rencontre d'un rare niveau d'intensité.
C’est un match d’un très haut niveau que nous ont offert les Chiefs et les Highlanders ce vendredi matin. Une rencontre terminée sur le score de 41 à 27 pour les champions en titre qui s’est jouée sur un rythme effréné, l’équipe en tête au tableau d’affichage ayant changé à trois reprises lors des trois premières minutes de la deuxième mi-temps. Il faut dire qu’à l’occasion de cette deuxième journée de Super Rugby, les deux franchises néo-zélandaises n’ont pas ménagé leurs efforts avec sept essais au total. Le centre des Chiefs Tim Nanai-Williams a notamment brillé avec un doublé qui a mis en lumière ses formidables qualités de vitesse sur plus de 50 mètres.

Sa deuxième réalisation a particulièrement marqué cette rencontre, puisqu’elle est intervenue après une séquence de jeu interminable où le ballon est passé d’un côté puis de l’autre suite à des fautes de main. L’arbitre laissant intelligemment l’avantage, les deux formations ont tour à tour franchi la ligne d’avantage puis défendu avant que Nanai-Williams ne profite d’une dernière erreur adverse pour filer à dam le long de la ligne de touche après avoir déposé l’ailier Kade Poki.

Les Highlanders n’ont pas non plus été en reste avec un très bel essai plein de dextérité de l’arrière Ben Smith en tout de début de rencontre. Puis un deuxième du Black et capitaine Hosea Gear dans son style caractéristique en bout de ligne et enfin un troisième de Kade Poki, inarrêtable dans les 40 mètres des Chiefs suite à un très bon raffut. Ils pourront regretter de ne pas avoir pu contenir le champion en titre malgré une possession de balle de 72% et une avance de près de dix points à la mi-temps (27-16). A noter que l’arrière des Chiefs, l’ancien Blues Gareth Anscombe, a pesé sur ce match en inscrivant 21 points au pied.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • CedricH
    15270 points
  • il y a 7 ans

On est loin d'avoir le meilleur championnat du monde, je comprends pas d'ou vient cette declaration...
Sur quoi est-elle basee? La difficulte de remporter le championnat? La beaute du jeu? Les joueurs qui participent?
Sur aucun de ces points nous rivalisons avec le Super15.

Apres, un peu comme Dunaze, je pense que si les defenses du Sud assurent contre nous, c'est tout simplement parce qu'on est navrant en attaque. Parce qu'on peut dire ce qu'on veut, la passivite en defense est quand meme un peu hallucinante, en Super15, aussi bons soient-ils en face.

Les défenses cèdent plus facilement déjà parce que c'est la 1ère journée. Les équipes changent beaucoup en Super Rugby avec les nombreux transferts chaque saison vers l'hémisphère nord. Mais les mouvements offensifs sont magnifiques, léchés, recherchés!! C'est beau!! Je viens de regarder Bulls-Stormers, et même si c'était plus combatif, rugby sud-af oblige, y avait beaucoup d'intentions offensives. Ça fait mal quand on compare avec le Top14,"meilleur championnat du monde", qui n'a de beau que les CV.

  • dunaze
  • il y a 7 ans

Le niveau est meilleur tout simplement les attaques prennent le dessus sur les défenses. Quand il joue contre nous, c'est plus facile de defendre devant des attaques sans aucunes vitesse et prévisible.

  • Kad Deb
    29793 points
  • il y a 7 ans

Très élégants les arbitres en tenue rose. Surtout Steve Walsh avec son port très altier... 😉

  • MrMoule
  • il y a 7 ans

Entre le 3, 5 et 7eme essai y'a quand même des bourdes défensives assez incroyables oO. J'ai parfois du mal à comprendre comment l'Australie, la Nouvelle-Zélande et l'Afrique du Sud arrivent à sortir :

1 - De bons défenseurs, vu le nombre d'essais sur des largesses défensives que l'on peut voir en général c'est assez impressionnant. Après pour leur défense c'est vrai qu'ils totalisent plus de temps de jeu effectif donc c'est peut-être seulement lié à un manque de fraîcheur physique.

2 - De bons avant (numéro 1 à 5) tant le jeu du Super 15 est basé sur le mouvement et si peu sur la conquête.

Après, c'est sûr que niveau offensif, y'a pas photo, c'est beau, ça respire la transmission de balle autant que possible, c'est aéré...

Derniers articles

Vidéos
Sponsorisé News
News
Sponsorisé News
Arbitrage
Transferts
Sponsorisé News
News
News
News
Transferts