Las Vegas 7s - Blessé, Danny Barrett s'est relevé deux fois pour aider ses coéquipiers
Las Vegas 7s - Danny Barrett n'a rien lâché contre l'Afrique du Sud.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Le joueur américain Danny Barrett a continué de jouer contre l'Afrique du Sud à Las Vegas malgré une blessure au bras.

Danny Barrett joue aux quilles et montre qu'il n'y a pas que les tchik-tchak au Seven [Vidéo]Après avoir atteint la finale lors des quatre premières étapes de la saison de rugby à 7, les USA ont décroché leur première victoire. Une victoire d'autant plus symbolique qu'elle a eu lieu devant leur public à Las Vegas. Où ils s'étaient déjà imposés l'an passé. Désormais à la première place du classement, les Américains ont réalisé un très gros tournoi malgré l'absence de joueurs cadres. Si Carlin Isles était bien présent et a marqué de superbes essais, l'autre fusée Perry Baker manquait à l'appel après sa fracture de la mâchoire.Hamilton 7s - Perry Baker victime d'une fracture de la mâchoire !Durant la compétition, les Eagles ont aussi perdu une autre de leurs stars : Danny Barrett. Moins connu des néophytes de la discipline, le puissant avant est un des joueurs capables de faire la différence à lui tout seul dans une rencontre. Mais ils n'ont pas eu besoin de lui pour battre les All Blacks (19-24) ni les Samoa en finale (24-0). Barrett a tout de même été décisif lors du quart de finale de Cup contre les Boks. Les locaux avaient déjà fait la différence à la pause en menant 19 à 0. Mais à 7, il ne faut jamais rien lâcher car l'adversaire peut tout à fait revenir dans la partie en quelques instants. Surtout si cet adversaire est le champion en titre sud-africain. Aussi fallait-il enfoncer le clou. 

Proches d'encaisser un essai en première période, les Américains ont produit une grosse défense puis récupéré le ballon avant d'aller marquer par l'intermédiaire de Martin Iosefo. C'est sur cette action que Danny Barrett s'est blessé au bras sur un gros plaquage. Avant de laisser ses coéquipiers colmater les brèches, il s'est relevé une première fois pour stopper un adversaire avec son bras valide. Un temps au sol avec le médecin, il a cependant pris sur lui au moment où Isles a mis les cannes pour venir l'épauler en déblayant un Sud-Africain. Un geste décisif pour la réalisation de Iosefo.Crédit vidéo : Norm Smyth, World Rugby 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • ced
    100483 points
  • il y a 2 ans

ça n'a rien non plus d'un surhomme
Bastareaud aurait fait pareil

  • Delair
    2580 points
  • il y a 2 ans

Si l'un de ces joueurs pouvaient me prêter leur 28 poumons et 12 coeurs...

pffou longue séquence à 7 c'est digne d'un entrainement de sprinter... les mecs sont completement cuit des 2 côtés!

Vous faites des articles sur l'athlétisme maintenant? 😛

  • breiz93
    72511 points
  • il y a 2 ans

C'est ce qu'on appelle un guerrier...

Just a flesh wound.

  • Pianto
    42323 points
  • il y a 2 ans
@Team Viscères

i feel better.

Derniers articles

News
News
News
News
Vidéos
News
News
News
News
News
News