La feinte du lancer raté pour l'essai des Chiefs
Le ballon semble perdu mais tout est calculé.
Auteurs d'un premier quart d'heure de folie, les Chiefs ont ensuite vu les Sharks revenir avant la mi-temps. Les Néo-Zélandais se sont montrés appliqués et opportunistes pour faire la différence.
Les Chiefs, champion en titre, recevaient les Sharks ce samedi dans le cadre du 11ème tour de Super Rugby. Et jusqu’à présent une seule équipe sud-africaine était parvenu à faire tomber les Néo-Zélandais (défaite face aux Stormers, 36-34). Alors pour être certain de ne pas revivre un tel scénario, ces-derniers se montraient extrêmement appliqués dès les premiers instants du match. En prenant tout d’abord les points grâce à la botte de leur arrière Gareth Anscombe puis en se jouant la défense de la franchise du Cap avec un système exécuté à la perfection pour l’essai de l’ailier Tikoirotuma.

Menant 10 à 0, les Chiefs ne levaient pas le pied pour autant. Suivant un nouveau lancer de Schwalger, le puissant Liam Messam s’extirpait de plusieurs plaquages et offrait une balle d’essai au centre Bundee Aki. La démonstration se poursuivait un instant plus tard lorsque Tim Nanai-Williams exploitait un ballon tombé à terre pour filler à dame sous les yeux médusés des défenseurs sud-africains. Au quart d'heure de jeu, le score de 24-0 frôlait la correction. Mais les Sharks justifiaient leur très bon début de saison (5 victoires) et recollaient au score dans les 20 minutes qui suivaient.

Un premier ballon porté envoyait le troisième ligne Minnie derrière la ligne puis le flanker Mtembu profitait de l’excellent travail du Springbok Pat Lambie, et de sa passe après contact pleine de dextérité, pour inscrire le deuxième essai des Sharks. Puis c’est une nouvelle fois Minnie, sur une cocotte dont les Sud-Af ont le secret, qui finissait le boulot à la 39ème. Si bien qu’à la mi-temps, les locaux ne menaient plus que par 5 points (24-19). L’opportunisme de Nanai-Williams à la reprise sur une passe au pied de Cruden et deux nouvelles pénalités permettaient finalement aux Néo-Zélandais de maintenir les Sharks à distance malgré un quatrième essai par Daniel à l’heure de jeu (37-29).
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
Cet article ne contient aucun commentaire, soyez le premier à en poster un !

Derniers articles

Amateur
Vidéos
Vidéos
News
News
News
News
Vidéos
News
News
News