GIF. Pro D2. Otar Turashvili éteint son demi de mêlée Sébastien Inigo dans une bagarre
Pro D2. Otar Turashvili éteint son demi de mêlée Sébastien Inigo.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Le talonneur roumain de Colomiers Otar Turashvili s'en est pris à son demi de mêlée Sébastien Inigo de manière insolite et surtout involontaire.
Le match de dimanche en Pro D2 entre Colomiers et Biarritz a été tendu à plus d'un titre (20-19). Sur la pelouse de Michel-Bendichou, où ils n'ont perdu qu'à une seule reprise cette saison, les locaux ont eu toutes les peines du monde à se défaire des Basques. Lesquels ont bien failli souffler la victoire sur un drop de Yohan Le Bourhis à la 78e. Un essai de Venioni Voretamaya après la demi-heure combiné au pied de Maxime Lafage ont permis à l'USCO de l'emporter. Et ce, malgré les pénalités de Maxime Lucu et la sublime réalisation de Kylan Hamdaoui, auteur d'un festival dans la défense locale (18e).

Une rencontre qui aura également été marquée par plusieurs accrochages en première mi-temps. Roux et Clément ont tout d'abord rejoint le banc à la demi-heure, avant que Jean Sousa et Otar Turashvili ne les suivent juste avant la pause. Le talonneur roumain de Colomiers, auteur d'un coup de poing sur Sousa, s'en est également pris à son demi de mêlée Sébastien Inigo de manière insolite et surtout involontaire. Ou comment éteindre un coéquipier dans une bagarre. Notez que le numéro 9 de Colomiers a pu terminer la rencontre.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Un partenaire en or ...

  • ced
    100403 points
  • il y a 4 ans

y en a des pas fins, image à l'appui

  • FRLab
    46658 points
  • il y a 4 ans

ça s'appelle ne pas faire le voyage à vide. Peut-être qu'il n'aime pas quand les neufs (de Pâques) lèvent les bras comme au foot

Le secret d'une victoire : Une parfaite entente Talonneur / demi de mêlée et des déblayages efficaces.

On peut aussi parler du magnifique enchainement plaquage sur un joueur sans ballon après que l'arbitre ait sifflé, suivi d'un magnifique coup de tête conclu par un combiné gauche droite au visage. Le tout sur un joueur au sol de Sousa. Bruce Lee n'aurait pas fait mieux

  • straits
    19323 points
  • il y a 4 ans

Qu'il est c...
Ou comment offrir un baptême de vol à un coéquipier !

Les coups de poing cela devrait être forfaitaire : rouge et un nombre de semaines fixe du style 7 ou 10 semaines.
Devoir payer un joueur 2-3 mois pour ne pas jouer cela fera réfléchir les clubs à mettre des clauses dans les contrats et fera réfléchir les entraîneurs qui demandent au plus méchant de casser gratuitement certains adversaires.

  • to7
    14657 points
  • il y a 4 ans
@Jaunard78

Il semble que j'aie été mal compris, je ne dis pas que les coups de poings doivent être tolérés, juste qu'il ne faut pas trop se focaliser dessus et oublier des gestes beaucoup plus dangereux. On est d'accord un terrain n'est pas un ring, mais j'ai jamais vu un gars grièvement blessé à cause d'une droite.
Le coup de poing 'est souvent signe qu'un gars perds ses nerfs alors ok on le sort du terrain mais je ne vois pas de raison de le sanctionner davantage à moins de récidive. En revanche le placage cathédrale, le gros caramel à retardement, les déblayage de connard ou les essuyages de crampon ça peut faire de gros gros dégâts et on a vite tendance à les excuser, à y voir des excès involontaire d'engagement alors qu'à mon sens ce sont ces gestes là qu'on doit bannir des terrains.

  • to7
    14657 points
  • il y a 4 ans
@Jaunard78

franchement je ne veux pas prendre la défense des brutes mais il y a des gestes ien plus dangereux que des coups de points sur ce gif. La charge qui assomme le demi de mêlé et le cathédrale me semblent bien plus graves qu'une poire un peu ratée en plus*. En tous cas le gars qui dégomme son propre 9 c'est un champion parce que mettre un coup à un coéquipier dans la confusion ça peut arriver mais là il lui fonce dessus comme un gros débile.

Wee-end de packs.

Pas malin ça...
Il fait rien c'est rouge contre le biarrot et rien contre colomiers, là il y a eu jaune jaune (mais ça méritait rouge rouge)

  • mche
    152169 points
  • il y a 4 ans

Pour moi cela mérite une biscotte, que ce soit un adversaire ou non!

Derniers articles

News
Transferts
Transferts
News
News
News
Vidéos
Vidéos
Transferts
News
News