FLASHBACK. 2001. Brian O'Driscoll enrhume la défense du XV de France pour l'essai de la victoire
Brian O'Driscoll enrhume la défense du XV de France - 6 nations.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Aligné face au XV de France lors de la 2e journée du Tournoi des 6 nations 2001, Brian O'Driscoll va marquer un très bel essai pour la victoire de l'Irlande.
L'année 2001 n'a pas forcément été la meilleure de Brian O'Driscoll. Avec seulement trois essais au compteur sous le maillot de l'Irlande, il est loin des sept inscrits en 2000, avec notamment un triplé face au XV de France, et en 2002. Mais cela reste tout même une saison mémorable pour le centre irlandais avec notamment un titre en Ligue celtique et une tournée avec les Lions britanniques et irlandais. À l'époque, BOD est dans la force de l'âge. C'est en effet seulement à partir de 2005, avec une épaule disloquée contre les All Blacks, qu'il commence à être blessé.

Aligné face à la France lors de la deuxième journée du Tournoi des 6 nations, celui qui détient actuellement le record du plus grand nombre d'essais dans la compétition (26) est omniprésent. Il profite de la puissance de Rob Henderson pour mettre à mal des Français qui sont plus souvent spectateurs que défenseurs. C'est ainsi qu'à la 48e minute, et alors que l'Irlande mène 12-3 à Lansdowne Road, il récupère le cuir des mains de David Wallace, met les cannes et dépose Christophe Lamaison, résiste à Xavier Garbajosa pour ce qui sera l'essai de la victoire (22-15). Il sera d'ailleurs élu homme du match.



Durant sa longue carrière, BOD a été élu trois fois joueur du Tournoi puis joueur de la décennie en 2010. O’Driscoll, c’est aussi, un Grand Chelem en 2009, trois H Cup avec le Leinster et quatre tournées avec les Lions.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Gaut
    1630 points
  • il y a 6 ans

En un mot : Machine !

Ca va être magique de le voir a Mayol pour notre 1/4 contre le Leinster 🙂

Au passage, petite mention à David Wallace, le dernier passeur, véritable symbole du fighting spirit irlandais

Beau et bon joueur, effectivement.
Par contre, ça va être coton pour lui trouver un successeur, d'autant que je n'ai pas l'impression qu'on ait beaucoup fait tourner au sein du XV du Trèfle sur ce tournoi pour assurer la relève. Certes, il est normal de permettre à BOD d'effectuer un dernier tour de piste, mais son remplaçant va vite se retrouver dans le grand bain.
Bon courage à lui.

Quel joueur!!!!! Très impressionnant aussi son compère au centre à l'époque Henderson

  • Aneto
    12914 points
  • il y a 6 ans

J espere qu il y aura pas un deuxieme episode samedi soir....

Oui, je me suis trompé : Kevin Maggs (70 sélections, 15 essais) était remplaçant à l'occasion du match Irlande/France en 2001. Il fut le premier centre de référence en Irlande avec Rob Henderson (32 sélections, 6 essais).

  • Maubec
    4017 points
  • il y a 6 ans

Entièrement d'accord, son essai avec les Lions était de toute beauté. Peut-être son plus beau de toute sa carrière.

Sinon pour ce qui est de sa retraite, il a continué un an de plus, uniquement parce qu'il n'a pas pu finir en beauté avec les Lions (sur le coup, Gatland a été un goujat)

Il faut aussi comprendre que pour beaucoup de joueurs britanniques, irlandais ou kiwis notamment, il y a des échéances plus importantes qu'une coupe du monde.
La tournée des Lions notamment est quelque chose d'incompréhensible pour nous autres Français. Il faut quand même savoir que le maillot des Lions est la meilleure d'Adidas qui a pourtant les maillots de sélections nationales de foot pour la coupe du monde de foot (même le maillot de l'équipe d'Espagne championne du monde en 2010 s'était moins bien vendu que celui des Lions de 2009 pourtant vaincus en Afrique du Sud) , toutes les franchises de NBA, certains des clubs de foot les plus prestigieux...
Partir sur une victoire d'une tournée des Lions était été comparable à se retirer après un titre mondial outre-manche.
Un peu comme Umaga qui est parti en retraite en 2005 sur un grand chelem dans les Îles Britanniques, ce que seuls les Blacks de Mourie avaient réalisé en 1978 (soit à cause de matchs nuls, soit à cause de matchs non joués par forfait [Ecosse en 24, Irlande en 67]).
Ça valait bien aux yeux de nombreux Kiwis (et d'Umaga) une victoire en Coupe du Monde (d'autant plus qu'ils étaient persuadés de la remporter en 2007...)

Sachant que l'Irlande a peu de chances de finir champion du monde, cette sortie sur une victoire dans le Tournoi (la deuxième seulement en 29 ans) serait une sortie tout à fait honorable et digne de ce magnifique joueur.

  • Maubec
    4017 points
  • il y a 6 ans

Plutôt la doublette Henderson/O'Driscoll, non ?
Associés aussi en tant que Lions en 2001.

Et la paire Rob Henderson/ Brian O'Driscoll marchait fort également! Pour être honnête, je pensais que vous mettriez en ligne l'essai de BOD avec les Lions contre l'Australie mais votre choix est très bon!

On parle beaucoup du duo Gordon D'arcy/ Brian O'Driscoll mais la doublette Kevin Maggs/ Brian O'Driscoll envoyait du lourd aussi...

  • thiboo
    26445 points
  • il y a 6 ans

Ca fait chier qu'il arrête cette année :/ je pense qu'il aurait pu aller jusqu'à la coupe du monde mais bon, mieux vaut arrêter sur une bonne note plutôt que sur une mauvaise en plus ça aide à perpétuer la légende quand y a pas la saison de trop 🙂

Derniers articles

News
News
Ecrit par vous !
News
News
News
News
News
News
News
News
News