FLASHBACK. 2000. Le triplé légendaire de Brian O'Driscoll face au XV de France
FLASHBACK. 2000. Brian O'Driscoll passe trois essais au XV de France

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Si Brian O'Driscoll a marqué son premier essai avec l'Irlande en 1999, c’est face au XV de France en 2000, qu’il s’est révélé en inscrivant un triplé.
Ce samedi au Stade de France, Brian O'Driscoll a l’occasion de mettre un terme à sa carrière internationale de l'une des plus belles manières en battant le XV de France à Paris pour une victoire finale dans le Tournoi des 6 nations. S'il ne s’agit pas d’un titre mondial, remporter cette compétition est une performance notable qui reste dans les mémoires. Pour le centre international, ce match aura également une saveur particulière. Si BOD a marqué son premier essai avec le XV du Trèfle face aux USA en 1999, c’est face à la France lors de la première édition du Tournoi des 6 nations en 2000, qu’il s’est révélé aux yeux de la planète ovale en inscrivant un triplé pour une victoire serrée (25-27) sur la pelouse du Stade de France (prémonitoire ?).

Le premier arrive très vite dans la partie (6e) après un bon travail des avants. Sur le second il doit remercier l'autre centre Rob Henderson qui concentre la défense et lui libère l’espace (22e). Quant au troisième, il le marque tout seul comme un grand sur un exploit personnel alors qu’une nouvelle fois, la défense tricolore semble aux abonnés absents (57e). Emile Ntamack tente bien de stopper le jeune O’Driscoll, mais celui-ci est déjà dans l’en-but. Good old times.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • nath
    41498 points
  • il y a 6 ans

il avait interdiction de plaquer le 15 en 2000 ?

Esperons qu'il ne nous refasse pas la même samedi pour sa dernière sortie internationale mais honnêtement il mériterait une sortie comme celle là

  • Gaut
    1630 points
  • il y a 6 ans

Go on O'Driscoll

Il y a effectivement eu une génération dorée, mais pas uniquement car il sont entrain de la renouveler.
C'est surtout le fait d'avoir valorisé les provinces grâce à la coupe d'Europe qui leur permet d'atteindre ce niveau de jeu.
Les joueurs se connaissent car ils sont répartis dans 2-3 provinces (je ne crois que le Connacht ai d'internationaux), ils jouent peu et essentiellement des matchs de bon niveaux.

  • Broques
    17634 points
  • il y a 6 ans

"Emile Ntamack tente bien de stopper le jeune O’Driscoll". Attendez vous déconnez?! 😀 Il le laisse passer dix mètre avant la ligne alors qu'il pouvait parfaitement le plaquer! Et c'est pas comme si il y avait de l'écart au score à ce moment là que je sache!
Sur le coup, NTamack ne sert pas à grand chose de plus qu'à son poste actuel...

La génération dorée irlandaise !!

Je me souviens de ce match. J'étais resté médusé, incrédule devant ma télé!
A lépoque, dans les années 90, l'Irlande c'était un peu l'écosse d'aujourd'hui: une équipe assez limitée avec le "fighting spirit" comme le disaient les commentaires un peu condescendants, à qui on mettait une branlée à chaque tournoi.
2000 marque un tournant pour l'irlande, cette équipe va changer de dimension dans les années 2000, en partie grace à ce joueur.

  • Aneto
    12914 points
  • il y a 6 ans

Il avait déjà du flair pour trouver les intervalles et les bons coups!

Ntamack était en charge de la fluidité du trafic sur le dernier essai?

* le cadre, erratum

Flashback 2001 : l'incroyable essai de BOD contre l'Australie dans la cadre de la tournée des Lions? Mystère...

  • sylche
    37658 points
  • il y a 6 ans

D'autant plus grand, si on se souvient, qu'après le match il avait donné son maillot à l'assomeur, sans rancune, et il n'avait pas pris celui de Baby parce que c'était son 1er maillot d'internationnal.

Vous pourriez pas nous retrouver le coup de tete de Baby sur BOD?! Ca aussi ça fait parti de sa légende non?! 😉

Un Grand parmi les grand tout de meme ce BOD!

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News