Découvrez l'impressionnante activité de Sam Underhill face aux All Blacks

Découvrez l'impressionnante activité de Sam Underhill face aux All Blacks
Beauden Barrett cherche encore Sam Underhill.
Sam Underhill a gratifié Twickenham d'une belle prestation face à la Nouvelle-Zélande, que ce soit en attaque ou en défense.

La malheureuse blessure de Tom Curry à la cheville alors qu'il s'était enfin imposé dans ce XV de la Rose a lancé Sam Underhill au premier plan de la scène ce week-end face à la Nouvelle-Zélande. Le flanker "open-side" de Bath, né dans l'Ohio aux États-Unis, a saisi sa chance et a illuminé Twickenham de sa performance. Il a été la pierre angulaire de l'avance au score des Anglais en première mi-temps, s'ouvrant la pommette pour marquer le coup.

En défense, Sam Underhill a été très actif : 24 plaquages au total (pour 4 manqués), notamment sous le bon jeu au pied de son ouvreur Owen Farrell. Damian Mckenzie en a fait les frais à plusieurs reprises. Il a également été précieux en attaque avec ses courses tranchantes en milieu de terrain et proche des lignes : 7 courses pour un total de 66 mètres gagnés. C'est autant que son ailier Jonny May et plus que Damian Mckenzie (57 mètres). La physionomie du match l'aidant certainement. Samedi dernier, il aurait même pu humilier Beauden Barrett suite à son essai refusé.Courtney Lawes était-il hors-jeu sur l'essai d'Underhill ? [ARBITRAGE]En comparaison, Arthur Iturria n'a parcouru que 8 mètres ballons en main pour autant de plaquages réussi (100% de réussite) face à l'Afrique du Sud. Son coéquipier de la troisième ligne, Wenceslas Lauret, n'a touché que 5 ballons pour aucun mètre parcouru. Les deux n'ont battu aucun défenseur. On se rappelle qu'il a plusieurs fois été décisif avec le XV de la Rose, comme face aux Gallois lors du tournoi des Six Nations où il sauve un essai en bout de ligne grâce à un plaquage sur Scott Williams. L'Angleterre s'était imposée 12 à 6 ce jour-là.

On n'en doute pas, Sam Underhill pourra faire des dégats lors de la prochaine Coupe du Monde et dans la suite de ces tests-matchs. Associé à Maroi Itoje (2e meilleur plaqueur du match avec 20 plaquages), Eddie Jones a sûrement trouvé la solution idéale dans sa troisième ligne aile, sans oublier Courtney Lawes (13 plaquages). Pour l'instant, Eddie Jones devrait préserver Sam Underhill dans la glace avant le match face au Japon.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
Transferts
Transferts
News