COUPE DU MONDE : la mêlée de l'Argentine est-elle devenue si faible ? [VIDÉO]
COUPE DU MONDE : la mêlée de l'Argentine est-elle devenue si faible ?
Autrefois réputée, la mêlée de l'Argentine est devenue une faiblesse pour les Pumas. Bonne nouvelle pour les Bleus ?

C'est un fait : l'Argentine n'a toujours pas gagné le moindre match en 2019. Voilà pour la confiance, pas forcément au beau fixe du côté des hommes de Mario Ledesma malgré la finale des Jaguares en Super Rugby. Sur les quinze joueurs titularisés ce samedi face aux Bleus, treize évoluent d'ailleurs au sein de la franchise.

Les deux exceptions ? L'ouvreur Nicolas Sanchez, et le pilier Juan Figallo.

COMPOSITION - L'Argentine sort la (très) grosse artillerie pour défier le XV de France !COMPOSITION - L'Argentine sort la (très) grosse artillerie pour défier le XV de France !Passé par le Top 14, le droitier n'a disputé que... quatre matchs l'an dernier, sous le maillot des Saracens. Mais si les Pumas comptent autant sur lui, c'est pour caler une mêlée de plus en plus bancale. A l'origine, l'Argentine et sa bajadita était pourtant une des nations les plus redoutées ! Mais depuis l'évolution des règles et l'arrivée d'une nouvelle génération, les successeurs des Roncero ou Scelzo sont bien moins performants.

Si bien que l'une des raisons invoquées pour expliquer la victoire des Bleus sur les Pumas, à l'automne, fut cette fameuse faiblesse en mêlée, déjà bien pénalisante lors d'une autre défaite face à l'Irlande.

Duel perdu face aux Boks

Le 10 août dernier, Juan Figallo était déjà de retour dans le XV de départ. Ce jour-là, les Pumas disputaient le dernier match du Rugby Championship. Et malgré l'équipe-type alignée face aux Boks, s'étaient inclinés 13 à 46. Aux côtés du droitier, Nahuel Tetaz Chaparro et Agustin Creevy, également alignés ce samedi contre l'équipe de France.

Mais l'Afrique du Sud avait ce jour-là largement pris le dessus sur les Argentins.

Dans les colonnes de L'Equipe, on apprend que Mario Ledesma souhaite d'ailleurs le retour d'une technique bien locale, avec les 2e lignes qui se lient aux piliers - non pas par en-dessous - mais par le flanc. Le sélectionneur de regretter que ces dernières années, les "gros" aient été écartés des sélections de jeunes. "Désormais, on va les rechercher, on leur dit qu'ils sont importants, qu'on les aime !"

Cyril Baille plutôt que Dany Priso

Un avantage certain, pour les Tricolores ? D'abord réserviste suite au forfait d'Etienne Falgoux, Cyril Baille a finalement pris l'avion pour le Japon. Le pilier gauche toulousain profite de ses grosses qualitées dans l'exercice de la mêlée. A contrario, Dany Priso a été sorti de la liste finale de 31. On peut légitimement penser que si Baille a été sélectionné, c'est pour ce premier match face à l'Argentine, forcément décisif pour la qualification, et dans lequel la mêlée aura son importance. 

VENEZ VOIR LE MATCH À LA CARTOUCHERIE DE TOULOUSE AVEC GUY NOVÈS ! 

En cours de match, Baille sera opposé à Medrano, pilier droit remplaçant des Pumas. Face aux Boks, Medrano, comme le gaucher Vivas et le talonneur Montoya étaient entrés en cours de jeu. Sans arriver à inverser la tendance.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

On va les manger! Ça va être un asado géant!

  • Jak3192
    50230 points
  • il y a 4 semaines

Bilan:
demain midi,
vers 11h

@Jak3192

Vers midi 11h?

  • Jak3192
    50230 points
  • il y a 4 semaines
@Le Haut Landais

Oui aussi 😳

  • FRLab
    41376 points
  • il y a 4 semaines

sur la vidéo c'est assez clair, dès que Creevy lève le pied ils se font emporter. Mais bon, on a pas vraiment bougé les adversaires dans ce secteur depuis un moment, même pas les Fidjis, et à peine les Ecossais B. Je ne miserais pas forcément sur ça demain, surtout si on ne gagne pas la bataille des rucks, phase beaucoup plus fréquente aujourd'hui. Maintenant de là à penser que nos avants vont faire des en-avants exprès y pas loin, surtout que ce n'est souvent pas exprès pour certains...😉 Bon allez les petits va falloir se bouger.

Bienheureux Argentins, s'il n'y a QUE leur mêlée qui est faible... 😄

Oui, elle l'est. Ça fait depuis fin 2016 de ce dont je me rappelle clairement qu'ils n'ont plus été dominateurs, sur cette tournée là ils sortent Dan Cole à Twickenham sur carton jaune en mêlée par ex.
Figallo n'était plus bon après son retour de blessure il y a plusieurs années mais alors à l'heure actuelle...et Chaparro est un bon pilar dans le courant, jamais été fort en mêlée.
De notre côté on n'a pas galéré dans ce domaine de l'année, Poirot et Slimani devraient avoir un avantage conséquent demain.

Je reste méfiant quand même !

Quelle étrange formulation de question

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
News
News
Vidéos
News
Vidéos
Vidéos
News