Coupe du monde - Dans l'avion, les Tonga nous font frissonner avec un superbe chant [VIDÉO]
Coupe du monde - Les Tonga nous offrent un beau moment.
Admirez en vidéo le superbe chant des joueurs des Tonga dans l'avion avant la Coupe du monde au Japon.

Tonga

Les Îliens ne sont clairement pas favoris de la poule C avant d'affronter l'Angleterre dimanche. Et ce, même si des cadres comme Itoje se méfient de leur potentiel physique. "Pour avoir vu Billy et Mako dans leurs œuvres, je peux vous dire que si on est trop passifs, on se fera punir", explique le deuxième ligne polyvalent des Saracens via le site de World Rugby. On espère pour eux qu'ils auront bien récupéré de leur vol vers le Japon. Contrairement aux grosses nations du rugby, pas de vol en première classe pour les Tongiens. Leur fédération n'a pas les moyens. Malgré l'inconfort du vol jusqu'au Japon, les joueurs ont fait contre mauvaise fortune bon coeur en entonnant un chant dans l'avion.

Ils ont remis ça sur place.

Angleterre

Un instant de communion inoubliable pour les Bleus avec de jeunes Japonais [VIDÉO]Un instant de communion inoubliable pour les Bleus avec de jeunes Japonais [VIDÉO]Comme les Bleus, les Anglais ont profité de leurs derniers jours "tranquilles" avant le coup d'envoi de la Coupe du monde pour rencontrer les locaux. Comme ailleurs, l'accueil des Japonais ne souffre aucune contestation. Malgré l'échec cuisant de 2015, les Anglais ne semblent pas souffrir de la pression. Suffisance ou confiance ? Seul l'avenir le dira. L'ailier Jonny May estime via le Telegrah qu'à leur meilleur niveau, ils peuvent battre n'importe qui. "Pas besoin de magie parce qu'il y a tellement de talent que si les gens qui font juste leur travail, ce sera suffisant. Et c'est vraiment plaisant d'être dans une telle situation. Nous n'avons pas besoin de forcer quoi que ce soit. Il suffit d'aller là-bas, de jouer simplement et il se passera quelque chose parce que nous avons de grands joueurs et une grande équipe." L'Angleterre affronte les Tonga dimanche.

Argentine

Brunel/Ledesma, même combat ? Pas sûr. Tandis que le sélectionneur tricolore hésite encore quant à son XV de départ, son homologue argentin semble avoir arrêté son choix. Tout porte à croire qu'il va reconduire l'équipe des Jaguares qui avait affronté les Crusaders en finale du Super Rugby. Seuls changements, l'apport du Parisien Nicolas Sanchez à l'ouverture et de Juan Figallo des Saracens au poste de pilier droit aux dépens de Santiago Medrano. Mercredi sera off pour les Pumas, lesquels iront à Tokyo jeudi pour l'entraînement du capitaine, un jour plus tôt que d'habitude. Et ce, en raison du match inaugural opposant le Japon et la Russie vendredi.

XV de départ probable de l'Argentine : 

Emiliano BoffelliMatías Moroni, Matías Orlando, Jerónimo de la Fuente et Ramiro Moyano; Nicolás Sánchez et Tomás Cubelli; Marcos Kremer, Javier Ortega Desio et Pablo Matera (c); Tomás Lavanini et Guido Petti Pagadizábal; Juan Figallo, Agustín Creevy et Nahuel Tetaz Chaparro.
 

Etats-Unis

Contrairement aux grosses nations qui sont arrivées au Japon deux semaines avant leur premier match, les USA n'ont décollé pour la Coupe du monde que quelques jours avant le coupe d'envoi du Mondial. Logique puisque les Eagles ne vont jouer leur premier match que le 26 septembre face à l'Angleterre. Des Anglais qui auront affronter les Tonga le dimanche précédent. De quoi donner une chance supplémentaire aux Américains ? Eux espèrent ne pas rentrer bredouille comme en 2015. Quatre an plus tôt, ils avaient battu la Russie 13 à 6. Cette année, ils espèrent imiter le Japon qui avait créé l'une des plus grosses surprises de l'histoire en battant l'Afrique du Sud.

Greg Peterson (USA) : ''L'avantage des surprises est qu'on ne sait jamais quand elles se produiront''Greg Peterson (USA) : ''L'avantage des surprises est qu'on ne sait jamais quand elles se produiront''

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Matías Orlando s'il joue serait plutôt ailier et pas 13 non ? Surtout que je mettrais Delguy à sa place si ce dernier est remis.

Ça fait frissonner quand rugby rime avec culture de vie

Quitte à mettre l'equipe des jaguares, autant y mettre Bonilla qui est l'un des artisant de leur magnifique saison et le grand absent avec isa de cette equipe
Au vu des precedents prestations, sanchez semble avoir beaucoup de mal

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
News
News
Vidéos
News
Vidéos
Vidéos
News