Champions Cup - Montpellier voit rouge, la qualification s'éloigne [VIDEO]
Henry Immelman a écopé d'un carton rouge dès le début du match face aux Wasps.

Payez 8 mois au lieu de 12 !

Soutenez le Rugbynistère pendant un an avec le code AU_SOUTIEN
Montpellier a été battu pour la deuxième fois en autant de journées en Champions Cup ce vendredi soir sur la pelouse des Wasps.

La qualification pour les phases finales de la Champions Cupo s'éloigne déjà pour Montpellier. Battus lors de la première journée par le Leinster, les Héraultais n'ont pas réussi à relever la tête chez les Wasps ce vendredi soir. Sans refaire le match, on peut imaginer qu'à 15 contre 15, le résultat aurait pu être différent. Mais le carton rouge sorti contre Immelman dès l'entame de la partie a sérieusement compliqué la tâche des visiteurs. Tout en leur donnant un supplément d'âme et de solidarité pour résister aux assauts anglais.

Point Arbitrage :

Point d'impact : la tête

Le plaqueur domine-t-il la collision ? oui, donc carton rouge

Circonstance atténuante ?
- Si on estime que le porteur de ballon s'est baissée : descendre au carton jaune
- Si on estime qu'il n'est pas baissé : pas de circonstance atténuante donc rouge

 

Rapidement menés 12 à 0 après deux essais encaissés en cinq minutes autour du quart d'heure, les Cistes ont pris les devants au retour des vestiaires grâce aux réalisations de Lozowski (31e) et Reilhac (45e). Une avance qui n'a pas duré. Ils ont courbé l'échine pendant de longues minutes mais ont plié après l'heure de jeu, encaissant au final trois essais dans le second acte. Avec zéro point au compteur, Montpellier est bon dernier du groupe dominé par leurs adversaires du soir en attendant les autres résultats de la deuxième journée.Crédit vidéobeIN SPORTS France

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

L'observable est quand même un peu trop simplifiée dans l'article. Il ne s'agit pas de savoir si le porteur de balle s'est baissé ou non, mais si le fait qu'il se baisse empêche le plaqueur d'anticiper et d'adapter son geste.
Par exemple si un joueur s'apprête à ramasser un ballon au sol ou est déjà lancé dans une série de crochets avant que le plaqueur ne s'élance, alors le fait qu'il soit baissé ne constitue pas une circonstance atténuante : le plaqueur avait l'information que le joueur allait se baisser ou qu'il était déjà bas sur ses appuis, il pouvait totalement plaquer plus bas.
Au contraire si un joueur glisse juste avant d'être plaqué, le fait qu'il soit baissé est une circonstance atténuante : le plaqueur ne pouvait pas savoir en lançant son plaquage que sa cible allait soudainement se retrouver 50 cm plus bas que prévu.

Ici c'est une réception de coup de pied, c'est assez classique que les joueurs "absorbent" le coup de pied de la sorte. Immelman aurait dû se méfier sur sa montée et pouvait anticiper cela, donc ce n'est pas une circonstance atténuante même si le 9 se baisse donc le contact direct avec la tête fait rouge. Sur les images j'ai l'impression qu'il essaie de se casser en deux au dernier moment pour prendre plus bas et qu'il retient autant que possible son geste, ce n'est pas suffisant pour échapper au rouge mais cela peut peut-être aider sur la suspension : pour moi on est sur de la faute de type "négligence" par excès d'engagement avec une attitude plutôt correcte du joueur dans son erreur, Immelman pourrait s'en sortir avec un degré inférieur entre 2 et 4 semaines (par contre je ne maîtrise pas les paramètres cravate, bonne conduite, visite à la grand-mère).

Sinon, on peut aussi offrir Bonneval à la commission en échange d'une réduction de peine. Entre les commentaires assurés à chaque coup de sifflet alors qu'il n'a visiblement pas ouvert un bouquin sur les règles depuis 20 ans et la lourdeur des remarques sur l'arbitre de touche Sara Cox, c'était tout bonnement insupportable.

Comment aller gagner chez les wasps sans son équipe-type !? Le Mhr ne joue pas la qualification, c’est vraiment énervant.

@Atlantique SR

Avec cette formule nous étions déjà éliminé car je doute que l'on puisse se qualifier avec 10pts!

D'autre part je ne suis pas persuadé que ton équipe type du MHR soit la même que celle des supporters du club, et enfin on fait face à deux problématiques :
/ Les blessés
mais également
/ Au fait que l'on cherche encore une équipe type sur le terrain !!!! Celle des vignettes panini n'a que trop peu d'intérêt !

Et puis en sport il y a pleins de paramètres pas totalement contrôlables qui font que même lorsque tu travailles dur parfois tu traverses des phases où tourne chez les adversaires et d'autres où tout va dans ton sens!!!!
l'UBB cette saison a le mérite de rester à porté de victoires dans ses matchs à Castres, au MHR et à Northampton !!! Méritaient ils pour autant plus que leurs adversaires de gagner ses matchs dans les 5 dernières minutes, comme Urios a pu a contrario trouver cruelle sa défaite au Racing!!!???
Ben nous on est dans la phase inverse.
Hier le rouge est mérité pour la faute, mais pourtant il n'y avait pas d'intention de faire cette faute sur l'adversaire !
Et après c'est plus dur, on passe même devant au score vers la 50eme minutes après avoir marqué deux essais à 14 contre 15!!!!

Après faudra aussi se souvenir des adversités proposées ou annulées lorsque sera fait le bilan de cette campagne européenne, si on veut faire une vraie analyse sur les intentions des uns et des autres.
Un bon repos ce weekend et une bonne continuation à La Rochelle.

@Atlantique SR

Regarde l'équipe fais moi plaisir quasi tous les joueurs dont parti de la rotation, ou alors on fait jouer des jeunes, tu as pris en compte que l'on a beaucoup de blessé ? Ou des mecs qui ont joué beaucoup du fait de l'absence des internationaux.
Râler pour rien dire sans se renseigner avant...

Au premier visionnage à vitesse réelle j'ai eu le sentiment que l'Angleterre c'était baissé car j'avais l'impression que Immelman arrivé bien baissé également.
Mais quand on les voit côte à côte avec l'arbitre quelques minutes plus tard et qu'on constate la différence de taille, ça devient assez évident.
Immelman y va à mon avis pour faire un plaquage régulier, mais la faute est au final claire et nette.
C'est rouge !!!!
Dommage parce que à 14 on tient 50 minutes, avec une équipe que certains qualifiée de remaniée.
En tout cas on fait de réels devant. Si cette base revient à un bon niveau, on devrait pouvoir espérer mieux en terme de jeu et de résultats dans les semaines à venir.
À moins que l'on perde à nouveau 7 ou 8 internationaux (edf et lelos) pour la période du tournois.

  • epa
    37755 points
  • il y a 5 mois
@math1907

Etonnant, le rouge se défend bien sûr mais quelque-soit le nombre de minutes prises en compte, au moment de l'impact le réceptionneur a le bassin au niveau des genoux. Alors, on peut le prendre en compte ou pas c'est à chacun de juger mais la différence de taille n'est pas si énorme et quand tes fesses sont au niveau de tes genoux on peut considéré que tu es baissé.

@epa

Moi je pense que Immelman est positionné pour un plaquage correct naturellement en fonction de sa taille.
Or étant assez clairement plus grand que l'adversaire, lorsque Celui-ci à la réceptionniste du ballon haut plie ses genoux pour absorber l'arrivée du ballon, tu cumule une position de Immelman et l'affaissement du joueur anglais. Conclusion il le prend pleine tronche alors qu'un joueur de la même taille que Immelman aurait été percuté au pire sur la poitrine.
Nous recoltions pas Mal de pénalités lorsque Marvin O'Connor jouait à Montpellier, pour des plaquages haut.

  • O'Livey
    5126 points
  • il y a 5 mois

La vache, les commentaires de Bonneval et Viard... Y'a peut-être des circonstances atténuantes avec Immelmann qui se plie en deux pour essayer de baisser le point d'impact et le 9 qui en même temps se baisse un peu (normal pour une réception de chandelle), mais à aucun moment ça donne autre chose que rouge avec les règles actuelles. Pas vu le reste du match, mais sur cette action, difficile de charger Brace. Là où on pourra commencer à râler, c'est si, et seulement si, Immelmann prend cher sur la commission de discipline. Vu le moment où il se prend son rouge, c'est comme s'il avait déjà été suspendu pour un match entier, et comme y'a quand même quelques circonstances atténuantes, pour moi il doit pas prendre plus de 2 semaines.
Là où y'a discussion, c'est sur la nature même de la sanction du carton rouge. J'ai vu pas mal de monde (y compris des anglais) râler sur les conséquences d'une telle sanction, et notamment que ça tuait tout le contest du match. Et du coup, j'ai vu des propositions (elles mêmes empruntées à d'autres sport) où au lieu d'une exclusion définitive, l'équipe est autorisée à remplacer le joueur exclu après 15/20 minutes. Par un joueur différent hein, le gars sanctionné est définitivement exclu. Mais au moins, l'équipe sanctionnée garde une chance si elle arrive à limiter la casse sur la durée où elle est à 14, sur le même mode qu'un carton jaune. Là comme ça, je vois vraiment pas d'inconvénient à la mise en place d'une telle modification.

@O'Livey

Moi j'en vois un très gros d'inconvénient... T'envoie ton deuxième ligne pas très fort qui pèse 130kg sur le meilleur joueur adverse (de préférence un arrière ou demi) pour le dezinguer complètement.
Tu prend un rouge, le gars en face fini aux urgences. Puis 15 minutes plus tard tu fais rentrer ton bon seconde latte tout frais prêt a découper.

Si on remplace un joueur sur carton rouge, il n'y a plus de conséquence a être approximatif, déconcentré ou juste aggressif. Il n'y a plus d'impact sur le match ni sur l'équipe.

  • O'Livey
    5126 points
  • il y a 5 mois
@Axthyrasil

Effectivement. Le truc, c'est que j'ai un problème avec les rouges qui surviennent sur des accidents, et même pas vraiment des négligences. C'est juste pas de pot. Par exemple, le rouge de Fall contre les Blacks en 2018. Ou le placage de Cros contre l'Ecosse lors du tournoi, où si l'arbitre avait appliqué la règle au pied de la lettre, c'était rouge (la tête touche le sol en premier). Le genre d'accident où y'a quasi aucune chance que ça arrive, mais manque de pot, bah ça arrive. En gros, ce que j'aimerais bien c'est un 3e niveau de carton, entre le jaune et le rouge. Le rouge vendrait sanctionner les fautes volontaires et vraiment stupides (coup de poing, déblayage dangereux comme Neti contre Toulon, le genre d'accident dont vous parlez...), le jaune reste tel que. Actuellement, la différence entre un jaune et un rouge et énorme, et permettre une sanction intermédiaire donnerait plus de liberté aux arbitres, en réservant le rouge seulement pour les cas les plus graves, là où actuellement, une partie non négligeable des rouges viennent de situations à la limite avec le jaune.

Montpellier en Top14 comme en CE, c'est la catapostrophe !

Derniers articles

News
News
Ecrit par vous !
Vidéos
Ecrit par vous !
News
Ecrit par vous !
Vidéos
Ecrit par vous !
News
Ecrit par vous !
News
Vidéos
Ecrit par vous !
News
News
News