Boyet demande la vidéo pour sa pénalité
Revivez une scène inédite dans le rugby moderne. Boyet demande la vidéo pour juger de l validité de sa pénalité
Vendredi soir, Toulon s’est imposé sur les terres Bergaliennes d’une manière fort convaincante. Au-delà de la démonstration Toulonnaise, on se souviendra de la pénalité de Benjamin Boyet, ouvreur de Bourgoin, à la 55ème minute.

Le ballon passe au dessus des poteaux du stade Pierre Rajon et laisse planer le doute quant à la validité du coup de pied. L’arbitre de touche, certainement le mieux placé pour le juger ne valide pas la pénalité, ce qui provoque l’ire de Boyet qui demande avec insistance la vidéo. L’arbitre de la rencontre ne trouve pas de raison apparente pour refuser la vidéo. Mais comme le disent, les commentateurs anglais, l’angle de la vidéo n’est pas idéal pour juger. L’arbitre vidéo valide alors la pénalité d’une manière un peu arbitraire, alors qu’il semble que le ballon passe réellement au-dessus du poteau.

La morale de l’histoire est qu’il est temps que Bourgoin investisse dans des poteaux plus haut à la manière des Toulousains dans Ernest Wallon.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Complètement d'accord avec toi Engue, une réelle absurdité...

Je ne comprends toujours pas, pourquoi les clubs n'investissent pas dans des poteaux plus grands quand on voit le nombre de coups de pied qui passent largement au dessus. Serait-ce si couteux que ça, je pense pas!!! Le sud l'a fait mais même pour ça il nous faut quelques années pour réagir!

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
Transferts
News
News
Vidéos
Vidéos