Biarritz : quelle a été la meilleure recrue en 2012 ?
Aled Brew envoie Damien Traille à l'essai contre Toulouse

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Retro Top 14 : Votez pour la meilleure recrue du Biarritz Olympique en 2012 ! Aled Brew, Thibault Dubarry, Ben Broster... qui vous a le plus convaincu ?
Pour la première fois depuis 2000, le Biarritz Olympique ne participera pas à la H Cup l'année prochaine. Malgré un bon départ (4 victoires consécutives), les Basques ont une nouvelle fois réalisé une saison terne, terminée à une triste 9ème place. Et cette fois-ci, la Amlin Cup ne leur sauvera pas la mise, les vainqueurs de l'édition 2012 ayant été sèchement battus par le Leinster en demi-finale.

Ces dernières saisons, le BO nous a habitué à un recrutement parfois farfelu, avec des flops mémorables comme ceux de Matt Dunning, Dan Caprice ou encore Albertus Buckle. Ne pouvant pas rivaliser financièrement avec les grosses écuries du Top 14, les Biarrots se doivent de recruter chic et pas cher. Cette année, leurs choix ont été plutôt pertinents, à une exception près...

Les recrues 2012/2013

  • Ben BROSTER (Pays de Galles)

Venu des London Wasps, 30 ans, pilier, 16 matchs, 12 titularisations

  • Matt BERQUIST (Nouvelle-Zéande)

Venu du Leinster, 28 ans, ouvreur, 3 matchs, 3 titularisations.

  • Jean-Philippe GENEVOIS (France)

Venu de Toulon, 26 ans, talonneur, 12 matchs, 4 titularisations.

  • Thibault DUBARRY (France)

Venu de Brive, 26 ans, seconde ou troisième ligne, 18 matchs, 12 titularisations, 1 essai.

  • Thomas SYNAEGHEL (France)

Venu de Dax 25 ans, pilier, 16 matchs, 10 titularisations.

  • Wilcus BLAAW (Afrique du Sud)

Venu des Stormers, 27 ans, pilier, 12 matchs, 7 titularisations.

  • Aled BREW (Pays de Galles)

Venu de Newport, 26 ans, ailier, 23 matchs, 20 titularisations, 1 essai.

La saison des recrues

Première satisfaction, le renfort de Thibault Dubarry. L'ancien briviste a profité de sa polyvalence seconde/troisième ligne pour accumuler beaucoup de temps de jeu, et ses performances ont été globalement très bonnes. Aled Brew, ancien international gallois, a également été convaincant en apportant régulièrement sa puissance et sa vitesse dans la ligne. Seul bémol, avec un essai inscrit, il est loin de ses statistiques au Pays de Galles (29 essais en 76 matchs). Il faut dire aussi que le Top 14, ce n'est pas la Ligue Celte, et que le BO n'est pas vraiment l'équipe qui envoie le plus de jeu...

Ici, Aled Brew qui transperce et offre un essai à Damien Traille lors de la victoire contre Toulouse (3ème journée).



Venus renforcer le pack biarrot, Thomas Synaeghel, Ben Broster et Wilcus Blaaw ont également fait le boulot. Le Gallois a notamment pris le dessus sur son concurrent à gauche, Fabien Barcella. Synaeghel et Blaaw, par contre, ont parfois eu des difficultés en mêlée. En manque de temps de jeu à Toulon, Jean-Philippe Genevois n'a pas vraiment réussi à rebondir, dans l'ombre d'Arnaud Héguy et du futur retraité Benoit August.

Mais le flop de la saison restera Matt Berquist. Ancienne doublure de Dan Carter aux Crusaders, le Néo-Zélandais sortait d'une saison quasi-blanche au Leinster, ce qui n'inspirait déjà pas vraiment la confiance. Il n'a pratiquement pas fait mieux sur la côte basque avec trois petits matchs et un niveau de jeu digne de la troisième division moldave. Sorti par la petite porte un an avant la fin de son contrat, il rejoindra l'Italie et le Benetton Trévise la saison prochaine. Le successeur de Julien Peyrelongue n'est toujours pas trouvé.

Alors, selon vous, quelle a été la meilleure recrue du BO ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
Cet article ne contient aucun commentaire, soyez le premier à en poster un !

Derniers articles

News
News
News
Transferts
News
News
News
News
News
News
News