AUDIO. Vincent Moscato en colère après la mise à l’écart de Diego Dominguez par Mourad Boudjellal
Top 14 - RCT. Le choix de Mourad Boudjellal ne plaît pas à tout le monde.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Mourad Boudjellal est revenu sur la mise à pied de son entraîneur Diego Dominguez. Une décision qui n'a pas plu à son ancien coéquipier et ami, Vincent Moscato.

TOP 14 - RCT : Diego Dominguez mis à pied, Mike Ford promu managerLa nouvelle a été largement commentée et il y a fort à parier que Toulon sera au centre des discussions tout au long de la saison. Désormais, les faits et gestes de Mike Ford vont être scrutés et analysés. Mourad Boudjellal a sacrifié Diego Dominguez pour lui donner les clés du camion varois. Et il a non seulement un objectif de résultats mais également la pression de les obtenir avec la manière. Car si on en croit le président du RCT, c'est là que l'Argentin a échoué. Il considère cependant que c'est "son échec" puisqu'il n'a pas réussi "le mariage entre plusieurs personnes" : "je n'ai pas grand chose à reprocher à Diego si ce n'est que je ne me sens pas en phase avec lui". Le fait que ce dernier ait progressivement écarté Marc Dal Maso et puis Mike Ford a également pesé dans sa décision.Des déclarations qui font notamment écho à l'analyse de son ancien coéquipier au Stade Français, Christophe Dominici, via L'Equipe : "le licenciement de Diego Dominguez, ce n'est pas une question de résultat (Toulon est 4e du Top 14, 2e de sa poule européenne) mais d'hommes. Le président lui reproche de mal gagner les matches, le jeu de Toulon ne lui convient pas." Mais pour celui qui a également porté le maillot de Toulon, l'Argentin est loin d'être le seul fautif. Non seulement il a eu la lourde tâche de succéder à Bernard Laporte, ce dont a tout à fait conscience le président du RCT, mais il a aussi dû composer avec un effectif qui a perdu plusieurs joueurs emblématiques. Et Ford va être confronté aux mêmes problèmes.

"C'est peut-être un bon entraîneur, mais quand Boudjellal choisit un homme, Diego Dominguez, avec des valeurs fortes, il faut le laisser s'exprimer jusqu'au bout." D'aucuns considèrent en effet qu'il aurait fallu lui laisser plus de temps. Vincent Moscato, qui a également joué avec Domiguez, en fait partie. Au micro de RMC, il n'a pas manqué d'égratigner Mourad Boudjellal quant à la manière dont il a géré cette affaire : "Mourad Boudjellal, il te fout un mec dehors avec de la classe. Tu la vois cette classe italienne légendaire ? Non mais c’est inadmissible !" Il considère que les valeurs de l'ovalie ont pris un sacré coup. "Je veux bien que ce soit à la mode de se faire les pires saloperies dans ce pays, que c’est devenu une marque de communication presque, mais moi ça m’attriste énormément". Partagez-vous son avis ?Crédit audio : RMC Sport


Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Moscato qui reproche à Mourad son manqué de "classe"... on croit rêver.

Je suis étonné que le comportement de boudjelal puisse encore en étonner certains

Oui le Rapetou !! Il a raison, c'est un licenciement saugrenu... Moradounet n'aime pas Dodo? "hop dehors!"

Je suis d'accord. Il ne faut pas oublier que MB a bâti son club comme une entreprise et que s'il met la pression à ses entraineurs, lui aussi est sous pression, pas de résultat = pas de rentrée d'argent.
Après on peut ne pas aimer son système, mais on ne peut pas lui reprocher de virer Dominguez. D'autant que ça fait plus d'un mois que toute la presse le voyait partir.
C'est facile à dire pour Moscato, mais le gars a quand même eu 10 matchs officiels pour se lancer, et le RCT ne peut pas non plus prendre le risque de faire une saison moyenne, sous peine de ne plus être au niveau financier l'an prochain.

Je pense que quasiment tout le monde sera d'accord pour dire que la mise à l'écart de Dominguez est moche autant sur le fond (même pas 3 mois avec la succession d'un coach emblématique et un groupe chamboulé, des résultats pas si mauvais) que sur la forme (je te fais venir parce que tu es le type parfait, puis je te colle un adjoint dans les pattes, je te vire, je te vire pas, je te recolle un adjoint dans les pattes, hop l'adjoint prend ta place).

Mais les réactions comme celle de Moscato me fatiguent. Que l'on donne son avis passe, après tout je fais exactement pareil en donnant le mien sur un forum. Mais reprocher à un président de club d'être une girouette, une bête médiatique, un sanguin ou je ne sais quoi d'autre quand on est un présentateur radio girouette, bête médiatique et sanguin ça me fait doucement rire. Moscato est le premier à balancer des saloperies juste pour le plaisir de trouver une punchline ou d'envoyer un scud à un type qu'il n'aime pas, quitte à retourner sa veste plus tard. Mais bon il parait que Moscato est "Valeurs" donc je suppose que lorsque c'est lui qui le fait c'est ok.

Mwep, avec Laporte c'était pas le top non plus niveau et pourtant il avait les éléments pour, après cela n'engage que moi

@Ovalie63

avec laporte , pas le top???? mdrrrr...... ! ! !
on a tout gagné avec lui, clermont devrait s'en souvenir, non????
eux qui proposent un tres joli jeu , il est vrai mais qui n'arrivent jamais au bout..... 😛 😛
rires.......apres , cela, n'engage que moi...... 😉

Lapsus révélateur : "j'ai pas grand chose à respecter"

  • sorgina
    50004 points
  • il y a 3 ans

Vincent, Moscatto à raison mais il oublie de souligner que M.B n'a pas et n'aura jamais la culture du rugby et donc aucune de ses valeurs. La motivation de MB sont les affaires. Il se moque des valeurs et de la culture du rugby. Il veut des résultats peu importe la manière. Son comportement est à mon sens néfaste pour le rugby. j'attends la suite de la saison, car virer un entraîneur qui fait le job en cours de saison pour en prendre un autre, autrement dit virer un cheval borgne pour prendre un cheval boiteux, ça craint.

@sorgina

C'est quoi "les valeurs du rugby"? Non parce que j'ai beau suivre le rugby depuis 20 ans et y avoir joué, je ne saisis toujours pas le concept. De ce que j'ai suivi c'est une sorte de boite noire dont on ne révèle jamais le contenu et qui sert arbitrairement à désigner les gentils et les méchants (ou à démontrer tout autant arbitrairement la supériorité du rugby sur d'autres sports surtout ceux où le ballon est rond), mais je n'ai toujours pas compris quelles étaient les fameuses valeurs contenues dans la boite et surtout qui s'occupait de désigner les gentils et les méchants.

@sorgina

la suite de la saison ne sera pas pire......les joueurs ne suivaient pas diego.....donc....
dire que mourad est nefaste au rugby , c est se voiler la face....
le rugby a évolué, il s'est professionnalisé ....que vous le vouliez ou non, tout a changé, inutile de se voiler la face.......
quant a dire que diego a fait le travail...j'en suis moins sur que vous....
perdre contre brive a la maison, prendre une raclée contre les saracens , etre laborieux contre sale , proposer une jeu mediocre ,ce n est guere enchanteur....!!
😉

@sorgina

pathétique comme commentaire

@sapiac76

D'accord ou non avec son commentaire, le plus pathétique c'est le tiens pour le moment...
Au moins Sorgina a essayé de développer des arguments...

@Le Bourbonnais

Je réitère : commentaire con et inutile.
Sans être parti pris ni pour l'un ni pour l'autre des protagonistes.

  • Kadova
    31045 points
  • il y a 3 ans
@Pikeyboy

Ben dis pourquoi au moins

@Kadova

Probablement à cause du fait que sous les apparences de l'argumentation il n'y a pas grand chose. Le seul argument réel du commentaire c'est de pointer du doigt que comptablement Dominguez faisait le job. Le reste c'est du commérage internet à 2 balles : "pas valeurs rugby", "pas de culture rugby" "néfaste pour le rugby".

On n'est plus dans la critique de ce qui est fait mais de celui qui a fait, visiblement pour certains le tort principal de Boudjellal est d'être Boudjellal le vilain croquemitaine.
Boudjellal c'est un monstre à cause de qui le fric règne en maître sur le championnat. Même si la course au pognon avait déjà commencé avant lui (Guazzini au SF s'était vu reproché la même chose quand il remonte le club) et que beaucoup la pratiquent, on est bien plus dans la dérive prévisible d'un championnat passé pro et qui draine du pognon (droits TV).
Boudjellal c'est un vilain, il insulte les arbitres et les institutions. Choses qu'on ne verrait pas ailleurs, jamais le président du CAB n'oserait dire que l'arbitre est venu pour l'enfiler, jamais le président du ST n'aurait de geste obscène en direction d'un arbitre, jamais les entraîneurs du Racing n'oseraient accuser l'arbitre à chaque défaite.
Boudjellal c'est un monstre, il vire son entraîneur après 8 journées alors qu'il doit gérer une succession lourde avec un groupe chamboulé et qu'il n'est pas si mal placé en championnat. Cela n'arriverait pas ailleurs, jamais le président d'Oyonnax ne virerait Azam après 8 journées alors qu'il doit gérer la succession du charismatique Urios, que tous les joueurs clés sont partis et que le club est non relégable.

Donc oui, c'est gonflant l'indignation à géométrie variable. Que l'on reproche à Boudjellal ses choix est normal mais il faut le faire pour le contenu de ses choix. L'ériger en monstre nuisant à l'intérêt supérieur du rugby juste parce qu'on ne peut pas l'encadrer est totalement ridicule, encore plus quand à côté on ne réagit pas quand d'autres font les mêmes choix. L'argument "il n'est pas @Valeurs" c'est l'aboutissement du non argument.

bin toulon est 3eme , il est vrai... ,.mais au vu de l effectif , c est la moindre des choses.....
quant au jeu proposé , il est desesperant....... perdre n'est pas un probleme , mais au moins proposer du jeu......meme contre sale , ce fut laborieux , ils ont eu la main mise sur le match , la defense a tenu bon, mais on ne peut pas proposer ce style jeu sur le long terme.....
son sort est scellé depuis la defaite contre les saracens.....
après , ce n est pas une coutume dans le rugby, certes.... ce dernier est devenu professionnel , avec des enjeux pécuniers......papy mourad y a engagé des sommes "gastronomiques" , lui.... il gère le RCT comme une entreprise et veut un retour sur investissement..... pitete qu'il est un petit dictateur , mais on l'aime bien , ici...... 😛

Ne goutant guère à la Sodomie Arbitrale, MB s'est converti à la Sodomie Arbitraire....

@MARCFANXV

Joli !

Moscato a raison, il faisait avec les moyens du bord. Et les moyens, ce sont des coffres à ballons (Nonu, Tuisova, Habana, Bastareau). Alors, tu m'étonnes qu'on ne voit pas de jeu. Surtout quand le dernier cité, problème physique oblige, déserte sa ligne de 3/4 pour camper avec les avants afin effectuer une pseudo protection du porteur de balle... je me comprends.

  • oZbeck
    26149 points
  • il y a 3 ans
@cedric83

Plus les blessés et les internationaux indisponibles!

Autant je trouve que l'émission de Moscato ressemble souvent à de la cacophonie, et je n'apprécie pas la présence récurrente du Bernard à ses côtés, autant sa position me paraît là tout à fait justifiée. Dominguez est un super mec qui devait poursuivre sa mission au sein du RC Toulon.
Si Boudjellal ne peut pas le blairer, c'est peut-être parce que Diego est un mec discret, qui bosse et qui ne fait pas de grandes déclarations tapageuses (comme son prédécesseur). Ce qui ne remet nullement en cause ses compétences de stratège et de coach. Il faisait du très bon boulot jusque-là. Rien ne justifie son éviction.
Maintenant, je rigole pas mal après tout ça, et je me demande bien ce qui va se passer dans les prochaines semaines, vu que Ford va se retrouver dans la même situation avec très peu de temps pour bosser. il ne faut pas surestimer l'Anglais. L'année dernière, il dirigeait Bath qui a fait 9ème de Premiership ! L'année a été tellement décevante que le père de George a été démis de ses fonctions... Il ne faut attendre aucun miracle, même si l'année précédente Bath avait été formidable (mais avec la nouvelle génération florissante du rugby anglais, il ne faut pas l'oublier, le coach anglais en a bénéficié puis son équipe s'est effondrée).
Bref, le nouveau coach n'a aucune marge de manoeuvre. Il sait que le Mourad va lui sauter dessus au moindre coup de mou. Je n'imagine pas la pression. En réalité, et pour résumer, le maillot faible du RCT s'appelle Mourad Boudjellal. Encore une fois, son tempérament l'emmène droit dans le mur, et ce qui me gêne davantage, c'est que plusieurs joueurs bleus vont pâtir de cette gestion désastreuse et de ce climat de peur au RCT (sans parler de la situation ubuesque entre Delmas, Dal Maso... Qui est vraiment le coach des avants ???, Meehan et à présent Ford).

  • Zejack
    16746 points
  • il y a 3 ans
@artillon

"le maillot faible du RCT s'appelle Mourad Boudjellal"
C'est MB qui dessine les tenues des joueurs ?

@artillon

Un maillon faible qui me fait gagner 3 coupes d'Europe et 1 Brennus, j'en veux bien tous les jours à la maison.

  • oZbeck
    26149 points
  • il y a 3 ans

"mal gagner les matchs", si c'est ça la faute professionnelle j'espère que ça va couter cher à Mourad....

Sinon, Diego, tu m'as pas répondu. Tu viens jeudi ou vendredi pour faire taper le petit Bezy?

@oZbeck

Et mettre quelques neurones en plus à Doussain..🙂 il se transforme en demi de fermeture celui-là!

Derniers articles

Arbitrage
News
Vidéos
Vidéos
News
News
News
News
News
Vidéos
Vidéos