XV de France - Seulement quatre joueurs titulaires en 2014 et en 2015 face au Pays de Galles
XV de France – Seulement quatre joueurs titulaires en 2014 et en 2015.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Seulement quatre joueurs étaient titulaires en 2014 et en 2015 face au Pays de Galles : Yoann Maestri, Wesley Fofana, Yoann Huget et Brice Dulin.
Comme on a pu le voir avec les précédentes compositions du XV de France, Philippe Saint-André a opéré un grand ménage au sein de l'effectif en l'espace d'un an. Seulement cinq joueurs avaient en effet débuté les rencontres face à l'Écosse puis l'Irlande en 2014 et en 2015. Pour affronter le Pays de Galles, c'est encore moins puisqu'ils ne sont plus que quatre. C'est principalement devant que le sélectionneur des Bleus a fait le plus de changements. Le deuxième ligne de Toulouse Yoann Maestri est en effet le seul rescapé. Si Pascal Papé n'avait pas été suspendu, on peut imaginer qu'il aurait également été de l'aventure. Son absence profite à Romain Taofifenua, qui n'était pas présent à Cardiff l'an passé. Pour le reste, ce sont avant tout des choix dictés par l'approche de la Coupe du monde et les blessures.

Derrière, c'est évidemment une nouvelle charnière que l'on retrouve cette année avec l'association des Clermontois Morgan Parra et Camille Lopez, adoubé par PSA, contrairement à Jules Plisson que l'on n'a plus revu sous le maillot tricolore depuis le Tournoi 2014 à l'instar de Jean-Marc Doussain. Finalement, seuls Wesley Fofana, Yoann Huget et Brice Dulin tenteront de prendre leur revanche dès l'entame. Tout comme Damien Chouly qui était remplaçant il y a un an contrairement à Mathieu Bastareaud. Aligné d'entrée en 2014 ainsi que lors des deux premières journées, il retrouve cette fois-ci son rôle d'impact player comme Vincent Debaty, habitué à cirer le banc mais auteur d'une bonne prestation contre l'Irlande.

XV de France - Seulement quatre joueurs titulaires en 2014 et en 2015 face au Pays de Galles

Une fois de plus l'adversaire des Bleus donne une leçon en termes de continuité au sein de l'effectif puisque 10 joueurs titularisés pour le match de samedi l'étaient également il y a douze mois. Il faut dire que les Gallois ont parié très tôt sur des éléments talentueux qui sont aujourd'hui des cadres de l'équipe comme Leigh Halfpenny, George North ou encore Sam Warburton et Taulupe Faletau. D'autres Luke Charteris (31 ans) et surtout Gethin Jenkins (34 ans) font de la résistance alors qu'Adam Jones a gentiment été poussé vers la sortie.

XV de France - Seulement quatre joueurs titulaires en 2014 et en 2015 face au Pays de Galles
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

J'avais oublié le nombre de joueurs que PSA avait essayé ...impressionnant

Et dire qu'il faudra attendre l'Angleterre pour avoir une belle équipe !!!

Ou peut-être que leur Entraîneur à des certitudes et qu'il n'a pas besoin de changer la moitié de l'équipe a chaque match car il sait ce qu'il fait 😉

  • ced
    100447 points
  • il y a 5 ans

ils sont dans la continuité ... peut être ont ils moins de choix aussi.
ou moins de bléssés aussi, donc une meilleure préparation.
enlévé Sexton à l'Irlande ... nous on a pas se problème, on enlève Lopez on met Talès, on enlève Talès on met Plisson, on enlève Plisson on met FTD ...
c'est mieux ou c'est moins bien ?

"Le groupe est devenu plus mature", ah oui forcément, ils ont beaucoup joué ensemble.

En résumé :

- Galles : le changement dans la continuité...
- France : la continuité dans le changement...

Ils sont beaux ces tableaux!

2 remarques :

1) "opérer un grand ménage" à moins d'un an de la coupe du monde, c'est un aveu de faiblesse quand on est aux manettes depuis déjà 3 ans et demi, et la preuve que les 3 ans 1/2 en question n'ont servi à rien.

2) "opérer un grand ménage" pour des résultats au moins aussi calamiteux c'est une preuve d'incompétence mais c'est aussi irresponsable pour la suite. Au moins, si le staff avait conservé le même groupe, à défaut de le faire progresser (on ne se fait plus d'illusion depuis un moment) il lui aurait permis de continuer à vivre ensemble et à se connaître mieux.

Voilà l'héritage de PSA à la tête des bleus : il va laisser à son successeur une équipe dans un état pire que celui dans lequel il l'a récupéré. Sacré tour de force.

Un coup de chapeau également à la FFR qui a super bien joué son rôle en observant cette dégringolade depuis sa tour d'ivoire sans intervenir. Elle s'est contenté de compter ses sous. Tout ça est une belle caricature.

CONTINUITÉ ... qui disait ... ��

Des absents l an passé comme Dusautoir blessé ou Picamole cette année
il ne faut pas oublier l adaptation obligatoire par rapport aux joueurs disponibles!

après il y a un choix toujours non compris par ma petite tête pour samedi : c est l absence de Nyanga !

Ah lala, bonneval plisson szarzi picamoles nyanga ....

Le bon temps !

Dis donc PSA lièvremont s'est quand même fait un beau parcours en tant que sélectionneur, alors que toi...

incompétence quand tu nous tiens
vivement Ibanez!!!!

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
News
News
News
News