XV de France : quel réservoir chez les piliers d’ici la Coupe du monde 2023 ?
XV de France : quel réservoir chez les piliers d’ici la Coupe du monde 2023 ?
Deuxième épisode de notre série consacrée au réservoir tricolore pour chaque poste, d'ici à la Coupe du monde 2023.

Il s’agit traditionnellement d’un réservoir faible du rugby tricolore. Le poste de pilier est d’ailleurs (très) souvent pointé du doigt par les sélectionneurs français. Avec Uini Atonio ou Daniel Kotze, ils ont d’ailleurs cherché leur bonheur du côté des étrangers. Avec plus ou moins de succès… Ce qui n’empêchera pas le Sud-Africain Maks van Dyk d’entrer dans la réflexion, maintenant que sa naturalisation est officielle. 

Le Toulousain souhaite en plus défendre le coq.

Exclu : Naturalisé français, Maks Van Dyk veut jouer avec le XV de France !Exclu : Naturalisé français, Maks Van Dyk veut jouer avec le XV de France !

Leur point commun ? Tous évoluent à droite, où le réservoir semble bien moins épais qu’à gauche. Si les tendances vont évidemment changer durant les quatre prochaines saisons, on poursuit donc notre tour des postes, avec celui de pilier. (Entre parenthèses, l'âge des joueurs en 2023)

Qui arrête, et qui continue ?

A priori, aucun départ à la retraite ne devrait être annoncé d’ici au prochain 6 Nations. On peut légitimement croire que Fabien Galthié et William Servat (nouvel entraîneur des avants) s’appuieront sur les joueurs présents au Japon.

Chez les gauches, Jefferson Poirot (30) peut devenir l’un des joueurs les plus capés à son poste, d’ici 2023… Sa doublure Cyril Baille (30) est de la même génération. 

Chez les droitiers, Rabah Slimani peut légitimement poursuivre jusqu’au Mondial organisé en France, où il aura 34 ans. Pas forcément rédhibitoire vu son poste. La progression d’Emerick Setiano (27) et surtout Demba Bamba (25) seront quand même suivi. L’un des deux prendra-t-il le pouvoir ? Cedate Gomes Sa (30) semble fait pour le rugby moderne. Bref, quatre joueurs qui compteront dès 2020. Pas si mal.

Qui va revenir ?

Dany Priso (29) semblait faire partie des partants certains, mais il fut finalement écarté après la préparation estivale. Il sera testé à nouveau, c’est une certitude. Etienne Falgoux (30) aussi, s’il continue de confirmer avec Clermont, sortie après sortie. Eddy Ben Arous (33) apparaît plus loin dans la hiérarchie. Son retour en bleu passe par un retour au premier plan avec le Racing.

Et les droitiers ? On surveillera le retour de Dorian Aldegheri (30), ancien protégé de… Servat à Toulouse. Pas anodin. Comme Ben Arous, Uini Atonio (33) ne part pas avec les faveurs des pronostics, et devra déjà revenir de sa blessure aux cervicales. Enfin, le polyvalent Sébastien Taofifenua (31) pourrait aussi s’inviter, lui qui a été fixé à droite par Patrice Collazo.

Qui va arriver ?

Commençons par les gauchers. Le double champion du monde U20, Jean-Baptiste Gros (24), ne peut être ignorer. Au RCT, il s’est déjà imposé dans la rotation avec Florian Fresia (31), autre potentiel jamais testé au niveau international. Hassane Kolingar (25) et Clément Castets (27) seront sans doute dans le viseur des sélectionneurs.

Enfin, qui pour créer la surprise chez les droitiers ? Il y a quatre ans, personne ne connaissait Demba Bamba. Attention, donc, à la révélation. Maks van Dyk (31) devra déjà s'imposer avec Toulouse. Mais Servat le connait bien. La grosse cote s’appelle Mohamed Haouas (29), devenu indiscutable avec Montpellier.

Notre prédiction pour 2023 :

Gauche : Jefferson Poirot (30), Cyril Baille (30) ou Dany Priso (29)

Droit : Rabah Slimani (34), Demba Bamba (25), Emerick Setiano (27)


XV de France : qui prendra la succession de Guilhem Guirado chez les talonneurs ?XV de France : qui prendra la succession de Guilhem Guirado chez les talonneurs ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • mic4619
    44 points
  • il y a 1 semaine

Maks van Dyk postule ouvertement depuis qu'il est français je pense qu'il faut le mettre dans le roulement pour le prochain T6N, en attendant le révélation d'autres droitiers car à part Slimani Bamba et Setiano qui se sont déja frotter au niveau international c'est le désert pour l'instant.....

  • Timmaman
    6793 points
  • il y a 2 semaines

N'oublions pas que durant toute la saison 2017-2018, Gomes Sa a quasiment été le titulaire à droite avant le retour de Slimani. Je pense qu'il ne faut pas l'enterrer trop vite.

Dommage que Ben Arous ne revienne pas à son meilleur niveau, j'ai le souvenir d'un très bon gratteur!

  • Ahma
    82325 points
  • il y a 2 semaines
@Timmaman

Gomes Sa n'a été titulaire qu'une fois en équipe de France en 2017-2018 (trois en tout dans sa carrière).

  • artillon
    106157 points
  • il y a 2 semaines

Franchement c'est ridicule cette projection.

S'il suffit de prendre plus ou moins les titulaires et les remplaçants de 2019, c'est facile.
Des mecs vont se révéler. C'est évident. Vous oubliez Païva à gauche, et à mon avis des Slimani pour son âge et Setiano pour son entrée catastrophique n'ont aucune chance de revenir au prochain tournoi.
Galthié ne va miser que sur des mecs qui ont moins de 27-28 ans à l'heure actuelle. Il se projette loin. Slimani ne pourra pas tenir les exigences de Galthié durant 4 ans.

  • Valou31
    64 points
  • il y a 2 semaines

C'est vrai que le réservoir à gauche est plus que correct, mais à droite c'est assez inquiétant :
-Slimani vieillissant et je ne l'ai jamais trouvé flamboyant
-Bamba est talentueux et a du potentiel mais doit prouver sur le long terme, idem pour Setiano et Gomes Sa
-Atonio a fait son temps
Et après ça, d'autres joueurs demeurant tout autant des incertitudes

  • Labrax
    24740 points
  • il y a 2 semaines

pour moi Demba Bamba n'a pas le niveau technique ni assez de recul pour jouer en équipe de France, il est trop approximatif, il devrait revenir d'ici 2 à 3 ans après avoir fait ses preuves en top, il est beaucoup trop juste d'après ce que j'ai vu jusqu'à présent et bien loin d'un niveau international, ni même national

  • Timmaman
    6793 points
  • il y a 2 semaines
@Labrax

Alors Eddie Jones ne doit rien connaitre au rugby étant donné que Bamba était le joueur qu'il craignait le plus chez nous.

  • Labrax
    24740 points
  • il y a 1 semaine
@Timmaman

c'est pas impossible, il en dit pas mal de conneries

  • to7
    12440 points
  • il y a 2 semaines

c'est marrant on a l’impression que poirot est plus vieux comme il est installé alors qu'en fait il a le même age que baille et juste un an de plus que priso, j'espère que kolingar va revenir a son meilleur niveau mais le problème est rarement à gauche

à droite il faut vraiment espérer que Demba soit en forme parce que Slimani ne sera pas plus rapide à 34 ans, setiano et gomes sa semblent tous les deux un poil léger pour le poste, même si ce sont des joueurs interessant, je ne connais pas tellement haouas mais c'est vrai que si un jeune de 25 ans s'impose à droite dans le gros pack du MHR, il doit avoir des qualités

Je suis navré pour les supporters de Clermont et pour Slimani, dont j'ai découvert le côté sympathique durant les quelques vidéos tournées durant ce mondial, mais je pense vraiment qu'il faut se passer de lui à l'avenir.

Il a beau tenir ferme en mêlée fermée, on attaque et on défend quasiment à 14 quand il est sur le terrain. Dernière preuve en date : premier essai gallois sur le quart de finale où on le voit à peine feindre de faire une cuillère au gars qui part au ras au lieu de se jeter dans ses jambes comme un mort de faim. Il est malheureusement trop lent, trop limité dans son activité pour le niveau international. Il suffit de le comparer à ses adversaires au poste pour le voir...

@Les courses en houle

Tout à fait d’accord à ce niveau c’est rédhibitoire. Le pilier moderne doit être mobile avoir une tenue correcte en mêlée pour pouvoir éviter d’être pénaliser dans son camp et garantir les lancements de jeu.

Dommage que l entreprise initiée par Didier Retiere soit tombée dans les oubliettes. C etait le temps de l academie des premières ligne qui devait former les piliers depuis les cadets jusqu aux seniors. Un beau projet sans lendemain et aujourd hui nous sommes dépourvus sur ces postes. Dommage.

  • Dich67
    18633 points
  • il y a 2 semaines

J'espère bien que Priso sera repris mais attention à Kolingar qui était impressionant avant sa blessure durant le mondial u20 2018. À droite il faut voir ce que va faire un gars commme George Henri-Colombe. Il y aussi Corato à la section qui faisait partis avec Bourgarit et Aldritt des gros potentiels à Auch, à voir si il a du temps de jeu. Et puis le fils Brennan qui semblait être placé à gauche à Montpellier.

  • math1907
    9706 points
  • il y a 2 semaines
@Dich67

Brennan a joué à gauche à Montpellier pour dépanner quand on c'est retrouvé à poil l'a saison dernière.

  • sapiac76
    37103 points
  • il y a 2 semaines

le rugby moderne est une chose! mais cela n'exclut pas d'avoir des 1ere lignes qui tiennent en mêlée, ça reste la priorité n°1 du poste avec notamment un 2e ligne à droite en véritable tracteur
on se trompe depuis trop longtemps
le jour où la règle de l'en avant n'existera plus on pourra éventuellement revoir les critères du poste

quel piliers les clubs vont recrutés apres la coupe du monde ? des étrangers ou des jeunes francais pour préparer la prochaine CDM ???

  • Jak3192
    50809 points
  • il y a 2 semaines

D'ici là,
des minots d'aujourd'hui inconnus total de 16 / 17 ans devraient aussi percer d'ici 3 ans

Enfin,
c'est à espérer.

Donc pronostiquer aujourd'hui qui sera là dans .... relève déjà de la cartomancie

  • Revahn
    10700 points
  • il y a 2 semaines
@Jak3192

Si jamais c'est des gosses de 16-17 ans qui percent en équipe de France un an avant la coupe du monde, ça voudra dire que nous serons exactement dans les mêmes travers qu'il y a un an : des joueurs qui se succèdent, et aucune confiance dans les titulaires...
Donc je sais pas si c'est à espérer!

  • Jak3192
    50809 points
  • il y a 2 semaines
@Revahn

J'espère rien je regarde les aléas de la vie en sport
Il y a qqs années, un jeune 10 à explosé sur une année. Il avait 18 ans et s'appelait Michalak. Dans la meme dynamique, un autre à fait parler de lui au même âge, un certain Poitrenaud
Aujourd'hui, le jeune Ntamack à envoyé sur le banc le soit disant indéboulonnable Lopez. Un autre jeune crève l'ecran: Penaud. Bamba s'il navait pas.... aurait ete 2eme pilier, et qui sait, peut être le 1er...
Donc d'ici 3 ans, pas mal de flotte va couler.
Des minots qui explosent sur une année peuvent aussi survenir ds 3 ans, et c'est une bonne chose
Ça crée aussi de l'emulation

  • Ahma
    82325 points
  • il y a 2 semaines

Peut-être Paul Mallez, seulement 18 ans et déjà sélectionné avec les moins de 20 ?

@Ahma

Oui il y aura sûrement des jeunes à prendre en compte parce que là c'est juste un résumé des forces en présence finalement. Plutôt que de se projeter dans quatre ans ce genre d'article devrait peut-être concerner le prochain tournoi des six nations.

@Fufu Brindacier

Entièrement d'accord !

  • Ahma
    82325 points
  • il y a 2 semaines
@Fufu Brindacier

C'est vrai qu'avec Mallez j'anticipe un peu trop, ce serait plutôt pour le cycle suivant.

@Ahma

Surtout que 2023, c'est à domicile. Pas besoin de mallez, une petite valise suffira.

  • breiz93
    44517 points
  • il y a 2 semaines
@Ahma

22 ans en 2023, laisse lui le temps de grandir.

  • Ahma
    82325 points
  • il y a 2 semaines
@breiz93

Et grossir.

@breiz93

En 2023 n'aura pitêt aussi Brennan s il voulait bien se décider à travailler et confirmer...

Derniers articles

News
News
News
Vidéos
News
News
News
News
News
News
News