XV de France. Danty stratosphérique, Carbonel décevant : les notes des Bleus
Les Bleus se sont inclinés dans les derniers instants en Australie.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Les Bleus se sont inclinés de justesse face à l'Australie ce mercredi à Brisbane à l'occasion du premier test. Place donc aux notes de la jeune garde tricolore.

Les Bleus se sont donc inclinés ce mercredi en Australie dans les derniers instants, de façon rocambolesque (23-21). Une défaite marquante pour cette jeune équipe. Voici les notes des joueurs du XV de France

Jean-Baptiste Gros : 5,5/10

Le pilier toulonnais a tenu son rang. Notamment dans les phases de conquête où sa tenue en mêlée face au solide Alaalatoa fut impeccable. À son actif, sa solide prestation défensive comme l'ensemble du contingent tricolore. Peu en vue offensivement cependant. On reste sur notre faim.

Gaëtan Barlot : 5/10

Le talonneur castrais aurait pu douter, une fois ce premier lancer en touche totalement loupé à l'approche du quart d'heure de jeu. Pourtant, il a su régler la mire ensuite, notamment en combinant à plusieurs reprises en début d'alignement que ce soit avec Baptiste Couilloud ou Killian Geraci. Il a avancé ballon en main et s'est montré mobile sur les rares ballons qu'il a pu avoir. 

Demba Bamba : 5/10

Tout juste la moyenne pour le pilier du LOU. Bon en mêlée il a essayé de peser balle en main. Mais insuffisant quand on connaît ses qualités athlétiques hors normes pour un joueur de son poste. Bien contenu par la défense australienne. 

Killian Geraci : 6/10

Une partition correcte, voire bonne pour Killian Geraci. Il s'est employé en défense et se montre précieux en touche.

Romain Taofifenua : 5/10

Son indiscipline lui fait encore défaut. Car à part ça le colosse a répondu présent dans le défi physique imposé par les Australiens notamment à l'approche des lignes. 

Dylan Cretin : 5/10

Peu en vu, il a souvent assuré les prises de balle lors des renvois australiens. Grand pourvoyeur des ballons en français en touche on en attend un peu plus.  

Anthony Jelonch : 7/10

Globalement une bonne performance du capitaine de l'équipe de France. On pense à sa merveille de passe après contact sur l'essai de Villière ou à ses 19 plaquages dont de jolis offensifs qui font de lui le meilleur défenseur tricolore lors de cette rencontre. Il s'est démené malgré quelques ballons perdus au sol et a prouvé que le staff avait raison de lui accorder sa confiance. Une grosse partie. 

Sekou Macalou : 4,5/10

On attend beaucoup de Sekou Macalou. Ultra athlétique, capable de fulgurances avec son club du Stade Français, il lui reste désormais à confirmer l'étendu de son potentiel avec le maillot Bleu. Car le natif de Sarcelles a encore eu du mal à prouver face à l'Australie tout le bien que l'on pense de lui. Ballon en main, il n'a pas pesé, a fait même preuve de maladresses comme sur ce départ où Gordon lui fait échapper le ballon. Il fut également sanctionné en première période. 

Baptiste Couilloud : 5,5/10

Performance en demi-teinte du demi de mêlée lyonnais. Il a souvent pris la responsabilité du jeu au pied en particulier lors des sorties de camp afin de permettre à son équipe de souffler. Il ne s'est pas échappé défensivement, notamment lors de ce plaquage salvateur sur Valetini. En revanche, il a également eu du déchet, comme cette passe directement en touche pour Vincent ou ce coup de pied contré (57'). Il s'est globalement démené. 

Louis Carbonel : 4/10

Une occasion manquée pour l'ouvreur toulonnais. Alors certes, Louis Carbonel a réalisé un trois sur quatre dans ses tentatives de tirs au but. Mais il ne faut pas oublier cette première transformation facile manquée en début de match. Dans le jeu, il n'a pas pesé offensivement et a globalement été invisible. Il n'a pas toujours eu des choix judicieux sur ses rares ballons touchés.

Gabin Villière : 7,5/10

Son doublé parle pour lui. Villière déçoit rarement et a encore une fois sorti une rencontre enthousiasmante. S'il n'a pas touché beaucoup de ballons, il a bonifié le peu qu'il a eu à négocier. À la conclusion d'un mouvement dans les 22 mètres australien, il s'est ensuite parfaitement proposé à l'intérieur de Danty pour le deuxième essai. 

Jonathan Danty : 8,5/10

Sûrement l'homme du match. Jonathan Danty a rayonné sur la pelouse du Suncorp Stadium. En première période, il décale parfaitement Villière pour le premier essai, avant de servir intérieur le même Villière lors de la deuxième réalisation. Il a surtout pesé au centre du terrain, avançant sur chaque impact. Défensivement, ses 17 plaquages font de lui l'un des meilleurs plaqueurs tricolores. En fin de match, il gratte d'abord un ballon permettant à Jaminet de redonner huit points d'avance. Avant en fin de rencontre, de réaliser un contest que l'on passait alors victorieux. À l'image de sa saison, Jonathan Danty a réalisé une partie exemplaire. 

Arthur Vincent : 7,5/10

Il est l'un des piliers de cette équipe. Défensivement, il a assuré, contrôlant parfaitement les velléités offensives australiennes, en muselant notamment son vis-à-vis, Hunter Paisami. Offensivement, il fut l'un des trois-quarts le plus en vue, notamment en début de match lors de la première attaque française. 

Damian Penaud : 3/10

À l'instar de Louis Carbonel, Damian Penaud aura été transparent. L'un des facteurs X a été muselé par la défense australienne. Il aurait pu inscrire le premier essai français suite à une interception interrompue par monsieur l'arbitre pour une position de hors-jeu en début d'action. Inoffensif, il n'a su prendre le meilleur sur Marika Koroibete qui lui a asséné un joli plaquage en seconde période. Un match à oublier. Décevant, surtout quand on connaît les grandes qualités offensives de Penaud, qui reste à son paroxysme l'un des meilleurs à son poste.   

Melvyn Jaminet : 5/10

Melvyn Jaminet se souviendra longtemps de cette première titularisation avec le XV de France. Peu sollicité en début de match, il s'est montré propre dans tout ce qu'il a fait, comme ce long coup de pied ou cette relance bien venue. Sûr sous les ballons hauts, il n'a pas hésité à prendre ses responsabilités pour réussir une pénalité une fois l'heure de jeu passée (62') remettant les Bleus à huit longueurs. Il s'est en revanche liquéfié en fin de match. On pense à cette chandelle totalement dévissée et donc cette fameuse hésitation lors de la dernière action de la partie. Cruel.

Les remplaçants : 4/10

L'inexpérience française s'est fait ressentir en fin de match. On pense notamment aux deux en-avants de Sipili Falatea sanctionné ensuite en mêlée, ou alors à cette hésitation terrible de Teddy Iribaren en fin de rencontre. Cameron Woki a de son côté réalisé une entrée satisfaisante tandis que Quentin Walcker, Cyril Cazeaux, Baptiste Pesenti ou Anthony Étrillard ont fait le job, sans plus. Un peu tendre pour le niveau international. Mais soyons indulgents avec ces Bleus-là qui fêtaient pour la plupart leur première sélection. On espère que cette équipe se lâchera lors des prochaines rencontres.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • O'Livey
    7703 points
  • il y a 3 mois

Ayé, pu voir le match en entier. Franchement, je trouve que ça ressemble pas tellement à ce que j’imaginai au vu des commentaires, après peut-être que mon ressenti a été biaisé par le fait que je connaissais déjà le résultat et une partie des highlights. Les Aussies ont dominé statistiquement sur le terrain et la possession, mais je trouve pas que ça se soit tellement ressenti que ça dans le jeu. Ils ont foiré des trucs assez gros, certes, qui ont permis au bleu de bien se sortir de cette "domination", mais les bleus aussi ont bien foiré certains truc (sans parler forcément de ce magnifique final). Avec cette EDF à la sauce Galthié, une domination statistique veut pas dire grand chose. Dans ce sens statistique, on est dominés dans quasi tous nos matchs, et pourtant on a un ratio de victoire pas dégueulasse depuis la prise de fonction. Parce que cette équipe a une caractéristique très particulière, quasi unique: on est de loin en Europe, voire dans le monde, l'équipe qui marque le plus d'essai sans appliquer de pression offensive importante. La majorité de nos essai sortent un peu de nulle part, très rapidement après une mise en jeu/changement de main, sans accumulation de phases. On a tendance à "casser" les défense, ce qui conduit à passer très peu de temps dans les 22 adverses, parce qu'on en a pas besoin. Alors que si on regarde les essais des autres nations, dans la majorité c'est une accumulation de phase, mettant la défense adverse sous pression, la faisant reculer progressivement jusqu'à atteindre la ligne d'en but. Pour moi c'est ce fonctionnement très particulier qui donne l'impression que cette EDF est dominée sur la majorité du match: cette équipe "sait" qu'elle n'a pas besoin d'être dominatrice pour l'emporter (ou du moins se mettre en position de l'emporter).
Sur les performances individuelles, je m'attendais à de vrais mauvais matchs des mal notés ici, mais je trouve que c'est loin d'être le cas. Ils sont mal notés parce qu'ils n'ont pas eu le rendement offensif attendu. Mais qui a eu un rendement offensif? Personne. Il leur est reproché de pas avoir beaucoup attaqué, mais dans un contexte ou pour plusieurs raisons (préparation, emphase posée sur la défense...) c'était compliqué de le faire, difficile de leur en vouloir. Et à côté, ils ont bien défendus. Couilloud a été excellent en défense. Carbonel très solide aussi. Penaud n'a pas eu beaucoup à faire, mais il l'a bien fait. Notamment, il a coupé plusieurs fois l'extérieur, empêchant les australiens de profiter d'un surnombre. Parfois, la meilleure défense, c'est de ne pas plaquer. Macalou a eu un rôle de gratteur, où il a plusieurs fois ralenti les sorties australiennes, sans toutefois parvenir à récupérer de pénalité. Bamba a finalement été l'un des joueurs les plus en vue offensivement, avec quelques très grosses charges.
Ah, une réflexion sur l'arbitre: je l'ai trouvé plutôt bon, mais avec un style d'arbitrage éminemment sudiste, qui a donc logiquement profité aux australiens forcément plus habitués que nous à ce style d'arbitrage. C'est pas une critique de "ouin l'arbitre nous a entubé", juste une remarque qu'il y a différents styles d'arbitrage, auxquels des équipes différentes seront plus ou moins habituées et seront donc plus capable de se trouver du bon côté. Mais on a aussi pu en profiter, par exemple sur l'accumulation de faute qui ne nous ont pas valu de carton. Un arbitre nordiste nous aurait certainement collé un jaune pour la répétition, mais au sud ils sont plus laxistes tant que ce ne sont pas des fautes cyniques, et vu que pour nous ce n'étaient que de "petites" fautes techniques, on s'en est bien tiré. Idem, ils ont pas l'air d'avoir tout à fait les mêmes référentiels sur le jeu au sol. J'ai vu plusieurs fois les australiens se tirer d'un contest français en roulant au sol (ce qui est immédiatement pénalisé en Europe), et à l'inverse les français se faire pénaliser pour avoir touché le sol avec leur main avant de poser les mains sur le ballon lors d'une tentative de grattage (toléré en Europe, pas au sud). Les Australiens n'ont pas fait ce genre d'erreur, tout simplement parce qu'ils savent ce qui est toléré ou pas par les arbitre de leur hémisphère. Dans le même genre, la mêlée c'était un peu aléatoire, avec notamment la magnifique vu de dessus des deux mêlées après la rentrée de Tupou, où on le vois à 45° par rapport à l'axe de la mêlée, pousser directement sur notre talonneur et être récompensé. Ou encore la touche, où il sifflait systématiquement les lancers pas droits, alors qu'en Europe on a tendance à laisser joueur s'il n'y a pas de sauteur adverse à être monté pour contester. Tout ça, c'est pas pour dire qu'on a perdu "à cause de l'arbitre". Mais qu'il y a une manière de "jouer" l'arbitre, de s'y adapter, chose que les anglo-saxons ont intégré depuis longtemps, et que c'est un levier de progression pour cette équipe, dans le sens où c'est réellement une compétence, on peut agir là dessus, l'arbitre n'est pas juste un facteur que l'on subit. La défaite est du à tout un tas de choses, et au vu de l'écart minimaliste, il suffit de pas grand chose pour faire basculer le résultat en notre faveur.
La semaine prochaine, je devrais pouvoir regarder les matchs en direct, et j'ai hâte!

  • VivaRCF
    19932 points
  • il y a 3 mois
@O'Livey

Complètement d'accord ! Il faut qu'on progresse dans notre jeu avec ballon pour avoir d'autres cordes à notre arc mais vu l'efficacité sans c'est quand même un énorme potentiel tout ça...
Sur l'arbitrage, c'est quand même fondamentalement un problème. Sur les touches pas droites par exemple, au-delà d'une habitude, c'est une consigne, au moins en France, de tolérer les touches pas droites. Plus frustrant pour moi, c'est la façon qu'ont les arbitres du sud d'apprécier le rapport de force : quand une équipe a le ballon et est dans les 22 adverses c'est quand même très très dur de lui en faire sortir parce que les avantages pleuvent (parfois sur des fautes mineures - par exemple sur maul où nous avons très bien défendu debout et pris des pénalités douteuses) contre les défenseurs, mais l'équipe attaquante a beaucoup de libertés notamment sur le jeu au sol. Résultat, il faut parfois regagner 4 ou 5 fois le ballon pour sortir de ses 22 mètres, ce qui est ultra-difficile. Il y a un peu ce principe que l'équipe attaquante dans les 22 adverses doit ressortir avec des points. Sauf que quand la défense joue bien et que l'attaque se roule par terre ou plonge sur tous les soutiens, bah c'est très agaçant (dans un sens comme dans l'autre). Bref, j'imagine qu'ils favorisent plus la possession mais cette façon d'apprécier le rapport de force est, à mon sens excessif.
Par ailleurs, on ne s'attendait à rien pour ce match avec ces jeunes et on en arrive à les engueuler d'avoir perdu, alors que leur perf est exceptionnelle. J'y crois pas aux 40 points australiens la semaine prochaine, ils vont se prendre dans la tronche 15 autres morts de faim et ça va pas être une partie de plaisir !

@O'Livey

Je suis d'accord avec toi sur plusieurs points, notamment l'arbitrage, mais parmi les "joueurs mal notés" comme tu dis, autant Couilloud a été solide et correct, autant j'ai trouvé Carbonel et Penaud vraiment en dessous, notamment défensivement. Après ce n'est que mon avis.

  • O'Livey
    7703 points
  • il y a 3 mois
@Timmaman

Qu'est ce que tu leur reproche exactement sur leur performance défensive? J'ai pas vu Carbonel rater de placage (à part éventuellement sur la percée de Tupou, où il doit se manger le machin lancé sur 20m). On peut lui reprocher de pas avoir pesé sur le jeu, notamment vu qu'il a peu pris le jeu au pied à son compte. Mais ça, c'est plutôt Couilloud qui l'a (très bien) fait. Et pour la direction du jeu, ben ça rejoint ce que j'ai dit sur le plan de jeu minimaliste de cette équipe. Faut pas oublier que c'était sa première titularisation, ça me semble vraiment difficile de lui tomber dessus dans ces circonstances. Jalibert avait pas fait beaucoup mieux pour sa première contre les Ecossais, alors que c'était avec l'équipe A donc un contexte beaucoup plus favorable. Je dis pas qu'il a fait un bon match, loin de là, mais dire qu'il a été mauvais me semble très sévère.
Concernant Penaud, il a été complètement sevré de ballon (son gros point fort). On pourrait dire que c'est parce qu'il ne s'est pas proposé au centre du terrain... Mais justement, si! Je l'ai vu plusieurs fois aller chercher du boulot au centre, il n'a juste pas été servi. Et défensivement, je vois pas ce qu'il y'a à lui reprocher. Il a réussi les quelques placages qu'il a eu à faire, son vis à vis direct, Koroibete, l'un des meilleurs ailiers du monde l'année dernière ne l'a pas battu sur son aile (mais a été beaucoup plus servi au centre du terrain), et il a à plusieurs reprise très bien coupé les extérieurs sur des situation de surnombre australien potentiellement très dangereuse.
Globalement, c'était un match avec beaucoup de facteurs X des deux côtés (particulièrement Macalou et Penaud côté français, Koroibete, Tupou côté australiens), et pourtant on n'a vu quasiment aucune percée franche (2 en fait: celle de Villière sur le 2e essai et celle de Tupou), les deux équipes se sont neutralisé. Dans ce contexte, j'ai du mal à en vouloir à nos facteurs X de pas être parvenu à faire de différence.

@O'Livey

I agree... Sur pratiquement tout... Tupou, le plan de jeu, etc ... Mais en fait ce qui me semble finalement la question: qu'est-ce qu'on va pouvoir retenir de cette tournée ? De nouveaux potentiels joueurs surement, l'élargissement du vivier, ... Mais va-t-on enfin voir un peu plus d'innovation ?
Je l'espère même si avec un groupe de bleus bleus ça va être compliqué... 😊

  • oc
    13765 points
  • il y a 3 mois
@O'Livey

@frack aime ca

Couilloud a été très décevant... Plutôt lent, sans changements de rythme, hésitant dans ses choix... Je me souviens d'un joueur bien plus explosif, actif en bord de ruck, bien plus rapide sur ses sorties de balle...

Jaminet n'est pas en faute sur la dernière action car jamais il n'aurait du recevoir le ballon.... le demi de mêlée (ici Iribaren, que pourtant j’apprécie énormément) a 3 options:
option 1 (la plus évidente et facile): coup de pied en touche; au moment ou le ballon lui arrive dans les mains... touche directe ou indirecte à son niveau ou derrière lui.
Option 2 (plus risquée car s'exposant à un plaquage dans le dos (et ça fait mal) mais tout de même facile): coup de pied en ballon mort, direct ou indirect
Option 3: après réception du ballon, course jusqu’à la ligne de touche (assez facile de réalisation, surtout si on court vers sa propre ligne d'essai)
Option 4: passe à un coéquipier qui lui prendra à charge les options 1,2 et 3; cela fonctionne si le réceptionnaire de passe a été prévenu d'avance.
Option Eejitfrog: la sirène a retenti... TU COMMETS UN EN-AVANT!!! fin de la partie, l'adversaire t'en veut pendant 30 minutes , avant de se dire que t'es une légende.... end of!!!
Si nous voulons gagner une coupe du monde, il va falloir être aussi stratège et pragmatistes que les anglais en 2003; on te donne un avantage mais tu n'la sens pas, laisse tomber le ballon; tu récupères la mêlée ou la pénalité, quoi qu'il en soit.
la finale du top14, cette année était bien plus belle que la finale de la premiership; le suspens engendré par 2 équipes qui ne lâchaient rien était bien plus étouffant, excitant, qu'une rencontre débridée ou les gagnants ont pris 5 essais. En coupe du monde, personne n'encaisse 5 essais en finale... par contre, ça fait joli à la télé...
Pour conclure: Jaminet innocent; Iribaren peut mieux faire, mais il a 30 ans; Le Garrec titu en équipe senior pour les matchs d'automne!!!

@Eejitfrog

Jaminet reçoit un ballon totalement pourri dans une action où tout le monde fait un peu n'importe quoi, mais cela ne l'absout pas pour autant de ses propres erreurs :
- se rapprocher de son 9 dans un premier temps au lieu de prendre un peu de marge (combiné avec la passe d'Iribaren dans la course du pilier australien, c'est ce qui fait que Jaminet est autant sous pression), l'objectif de la touche était de retourner en touche donc l'arrière doit proposer une solution de dégagement et non pas une solution de jeu ou de soutien (on a des gros pour ça) ;
- faire une passe panique un peu à l'aveugle alors qu'il doit soit dégager (impossible ici), soit transmettre proprement (très compliqué ici), soit se rapprocher de ses gros pour se faire croquer dans une position où on pourra nettoyer plus facilement... le maître mot de cette touche était "conservation du ballon", donc la passe magique n'avait pas trop sa place.

Il ne s'agit pas de jeter la pierre ou de lapider Machin ou Bidule, juste d'analyser ce que fait chacun et ce qu'il aurait dû faire autrement. Parce que si on joue au jeu du "non mais lui ça ne compte pas ce qu'il fait parce que d'autres ont merdé aussi", personne n'a rien à se reprocher sur l'action : Penaud qui déserte son couloir pour proposer on ne sait pas trop quoi ce n'est pas grave parce qu'ils ont tous merdé avant, Jaminet qui panique ce n'est pas grave parce que le ballon est déjà pourri quand il arrive, les courses de soutien un peu bizarre ce n'est pas grave parce que Iribaren merdouille, Iribaren qui tarde à donner son ballon et fait en plus le mauvais choix ce n'est pas grave parce que la touche a été perturbé et que le rebond est foireux, etc.
Jaminet n'est absolument pas coupable de la défaite des Bleus et n'est pas le seul à se trouer sur cette dernière touche, mais il n'a pas bien joué le coup pour autant.

@Team Viscères

Il ne faut pas oublier que la touche découle d'une pénalité que l'on obtient à 20s de la fin, et les joueurs auraient pu (facile à dire vu de l'extérieur), la jouer à la main, faire 2 temps de jeu, et sortir la balle.

@Eejitfrog

L'option 3 n'en est pas une, vu qu'il y a le pilier aussie, bien lancée et rapide, qui le course comme s'il avait vu un poulet rôti... Il y a l'option Jelong, sur sa droite, qui aurait eu l'avantage de casser la trajectoire du pilier australien... maintenant, dans le feu de l'action, hein... Le plus simple aurait sans doute été de taper loin devant lui, vers sa ligne d'en-but, ou du droit vers la touche...

@ginobigoudi

non mais, les gars, je ne jette la pierre sur personne... au contraire!!!! simplement, je dis que la 1ere ou 2eme personne qui reçoit le ballon le laisse tomber en avant... on a gagné...

@Eejitfrog

si le sauteur/receveur fait 'en avant' au lieu d'essayer de gagner la touche, on a gagné le match...
si le talonneur ne lance pas droit, on a gagné le match...
toute faute qui n’emmène pas de pénalité nous fait gagner...

@Eejitfrog

ce que je n'ai pas apprécié dans l'article, c'est le bachage de Jaminet qui. je le pense, a eu un match plus que raisonnable pour un gars de son age et qui jouait en pro2; il a quand même bien couvert les déficiences défensives de Penaud...

Penaud serait-il le fils de Galtier en plus de celui d'Azéma? C'est évidemment un excellent joueur quand il est dans un bon jour mais je ne vois pas en quoi il surclasse un Thomas même en défense. Le jour où TT sort une prestation moyennasse comme ça les commentateurs en tout genre sont bien plus virulents

@Nicolas Sans Chaise

Assez d'accord, je trouve que défensivement lui et Thomas sont du même niveau, et offensivement Thomas est meilleur selon moi.

Macalou n'a pas l'habitude du 8 et des sorties de mêlée et étant donné que depuis peu les arbitres (surtout les sudistes) ont décidé de ne jamais accorder les contestes au ballon (sauf quand c'est Hooper qui le fait), il était difficile de briller...

@coupdecasque

Même qu'il a joué quinze mille fois 8 avec son club... Il n'avait pas la niaque, c'est tout...

@ginobigoudi

Je crois plutôt qu'il essayait de s'appliquer le plus possible dans son rôle mais qu'à ce niveau c'est dur d'être bon quand on ne fait que s'appliquer.

D'ailleurs quand il rentre sur l'aile de la troisième ligne, tout de suite il est redevenu bon comme avec le SF.

@coupdecasque

C'est pas la sortie de mêlée cafouillée qui pose problème (c'est arrivé à d'autres grand huit et le 9 Australien joue bien le coup. Mais son positionnement sur le terrain est voulu par le staff je suppose. En défense il est placé systématiquement en potentiel gratteur, donc il "navigue" beaucoup tout en restant disponible. (ce qu'il ne fait pas au SF où il plaque beaucoup souvent en pointe) offensivement il ne coulisse pas dans le 3 ème rideau là où il pourrait apporter sa vitesse sur les remontées de balles, par contre il est replacé sur les extérieurs mais sur le match les extérieurs n'ont eu aucun ballon (excepté le premier essai pratiquement) donc difficile de juger ce match. Il touche deux ballons.

@Jacques-Tati-en-EDF

J'ai l'impression qu'en effet comme dit ci-dessous, le staff essai de palier le manque de numéro 8 en EDF mais à ce niveau ça demande du temps de s'adapter.

  • FRLab
    54516 points
  • il y a 3 mois
@Jacques-Tati-en-EDF

En résumé, c'est un excellent flanker, mais pas un 8...

@FRLab

Exactement ! Mais comme le dit coupdecasque , on essaie d'en faire un 8 en le faisant jouer contre-nature....

@coupdecasque

Macalou c'est 9 matchs sur 14 joué en 8 au SF cette saison, dont toute la fin de saison, il a un peu l'habitude quand même....

@Timmaman

De top 14 et à chaque fois c'était un dépannage car trop de 8 blessés, et en tout dans sa carrière ça doit être 10 ou 15 fois grand max qu'il y joue, je crois qu'il faut lui laisser un peu de temps pour qu'il progresse à ce poste (alors qu'en 7 il me parait meilleur mais bon).

Stratospherique franchement je ne sais pas, il nous coûte le premier essai quand même.
C'est vraiment dommage ce match, de perdre sur une caguade digne de la poitrenade.
Mais je trouve qu'on s'en est bien sortit quand même.

J.Danty s'est toujours fendu d'excellentes performances en bleu. Je ne comprends pas pourquoi on ne l'intègre pas plus dans le jeu de la concurrence au centre du XV de France ?

@MARCFANXV

Parce qu'il n'y a que 2 places et demi et que le staff a fait ses choix. Il était dans le groupe des 6 nations mais est derrière Fickou, Vakatawa et Vincent dans la hiérarchie.

@Timmaman

J'avais cru comprendre (sauf pour le 1/2), c'est bel & bien ça qui me turlupine...

@MARCFANXV

Le 1/2 c'est Vincent, qui est le remplaçant idéal, mais qui n'est titulaire que quand l'un des 2 n'est pas là (ou que Fickou est à l'aile.) Galthié met rarement un centre sur le banc, préférant des joueurs plus polyvalents, c'est ce que j'entendais par "1/2"

  • jojo7
    4561 points
  • il y a 3 mois
@Timmaman

Je ne sais pas si Vakatawa restera longtemps dans la hiérarchie .

@jojo7

Vakatawa est assez solide défensivement, et est un des centres les plus dangereux offensivement en Europe. J'ai du mal à croire qu'il en sortira...

  • jojo7
    4561 points
  • il y a 3 mois
@Timmaman

Défensivement il est assez sur , en revanche , en attaque c'est droit devant sans imagination . Quant à sa vitesse elle n'est pas son point fort !

  • mic4619
    4388 points
  • il y a 3 mois
@jojo7

Wakatawa est considéré par les spécialistes mondiaux comme l'un des meilleurs centres du monde et avec Fickou itou....
Donc vous êtes meilleur que la majorité des techniciens mondiaux .......

@jojo7

Vakatawa un tout droit ?
On ne doit pas avoir vu les mêmes matchs...

Pas encore pu voir le match, mais si j'ai bien compris grosse satisfaction des centres qui pourraient devenir définitivement la deuxième paire, et de Villiere, qui prend définitivement sa place de titulaire indiscutable, tout ça à mon grand plaisir parce que j'apprécie bcp ces trois joueurs !

@Rugbynistere Amer

Oui, match très solide de ces trois joueurs

Je n'ai PAS encore vu le match, du coup j'ai du mal à comprendre le grand écart dans certaines notes.
Typiquement l'équipe met 4/10 à Vincent et dans cet article il a 7,5/10.!!!!????

Du coup j'avoue ne pas trop savoir à quoi m'attendre !!!!

@math1907

À la base, donner des notes à des joueurs c'est une vaste fumisterie a moins d'avoir une grille d'évaluation mais j'aimerais bien voir sa gueule... quelques heures après le match, c'est purement p*taclick sauf à avoir une équipe de spécialistes chevronnés qui se tapent les vidéos vitesse grand v...

@math1907

L'Equipe a boycotté la tournée , ceci expliquant peut-être cela...mais pour moi,Vincent ne mérite pas 4/10 , la paire de centres a été très bonne...mais ce n'est que mon avis

Soyons indulgents, l'équipe est jeune et l'Australie, à fortiori chez elle n'est pas une petite équipe même si aujourd'hui...L'equipe de France à mené tout le match et était encore devant à la 80 ème minute.
Ce n'était qu'un premier test match et pas une demi finale de coupe du monde !
C'est sur ce genre de défaite que l'on construit les futures victoires.

  • O'Livey
    7703 points
  • il y a 3 mois

Pas pu voir le match en direct, j'arrive pas à trouver de replay (à part attendre quelques jours sur youtube, pas grand chose à faire) donc ce genre d'article me permet au moins de me faire une idée de ce qu'il s'est passé.
Comme dit Jacques Tati plus bas, les gros défenseurs ont la côte (y compris Villières, qui est un gros défenseur pour un ailier), à cause de la difficulté de monter un plan d'attaque en aussi peu de temps de préparation, et justifie la titularisation de Danty plutôt que Barassi par exemple, mais aussi explique les difficultés voire "non match" des joueurs qui sont réputés pour leur qualités offensives: Penaud, Carbonel, Macalou, sont bien sûr les grands perdants dans l'affaire, parce que ce sont des joueurs très offensifs, et que c'est LA qualité sur laquelle on les attend. J'ai envie d'y ajouter Couilloud aussi. C'est difficile de briller dans un domaine qui est volontairement restreint.
Je sais pas trop sur quel pied danser. D'un côté, j'étais enthousiasmé à l'idée de cette tournée, qui permettrai de voir ces 2nd/3e choix très intéressants, tout en restant compétitifs (pasque bon, envoyer des joueurs, aussi bons soit-il, face à une opposition tellement supérieure qu'il y'a rien d'autre à espérer qu'une branlée, bof, mais l'Australie, c'est le bon niveau). Bref, quand j'ai vu la compo, j’étais content, Couilloud, Carbo, Macalou, Bamba, Geraci... Sauf qu'en fait, ce sont des joueurs qu'il serait très intéressant de voir intégré à l'équipe A, où ils pourraient donner plein court à leur potentiel offensif. Mais dans une équipe bricolée au plan de jeu minimaliste par manque de temps, ben ça marche moins bien, et on joue pas sur leurs qualités, et que pour la plupart ce n'était qu'une 2e ou 3 sélection. J'espère qu'on persévérera avec ces joueurs, parce que ce serait dommage de gâcher de tels potentiels. Mais de l'autre côté, j'ai peur que ce ne soit pas sur ce genre de tournée qu'ils se révéleront. Par contre, sur la tournée de novembre où on sera avec l'équipe A, mais où on sait qu'Ollivon sera absent, ben là, ça sera la meilleure occasion de mettre Macalou.
Dans tous les cas, ça me rassure quand même un peu, y'a clairement match entre les deux équipes, et ça me conforte dans l'idée qu'on arrivera bien à en gagner un, et même que ça reste possible de gagner les deux restant.

Sinon, dans un tout autre registre, l'essai de Hooper m'intéresse. Son attitude est un peu floue vis à vis de la règle, ça a l'air d'être du 50/50, avec en prime Valetini qui lui dégage l'espace devant la ligne en se mettant dans le camp français. Mais dans l'esprit, ça me semble vraiment très limite, comment ça se défend ce genre de geste?

@O'Livey

Personnellement je n'ai jamais trouvé que cet exercice bêtement scolaire de donner des notes à des joueurs reflétaient un match que j'avais vu, mais faute de grives, effectivement... (j'ai vérifié et malheureusement les Australiens ne proposent pas de rediff'). Et tu en tires plus que ce dont je serais capables... Et de fait tu as raison, ces notes reflètent plus le caractère expérimental, ou plutôt bricolé, de cette équipe que la valeur réelle des joueurs qui n'ont pas démérité - ce qui fait que c'est injuste.
Pour avoir vu le match, par contre, je ne partage pas ton optimisme : la marge de progression est clairement plus grande du côté Australien, surtout sur une 10aine de jour, et je pense pas que titulariser Pesanti, Bouthier, Thomas et Woki changerait la donne.

@Yoooooooy

Effectivement , les australiens ont beaucoup tenté et raté des occasions surtout sur des passes au pied. Bon mais on peut pas non plus en vouloir au jeunes bleus...Le problème est que ce genre de tournée ne donne pas d'indication fiable. Certains vont perdre du crédit d'autre en gagner.

@O'Livey

C'est vrai, mais en même temps , les australiens ont eu pas mal d'occasions ratées. Leur premier essai est refusé pour en-avant, le notre accepté alors que la passe est aussi limite. L'arbitre, même si en effet on peut s'interroger sur la position de Hooper, n'a pas été mauvais.

  • frakc
    5517 points
  • il y a 3 mois
@Jacques-Tati-en-EDF

Les deux essais français sont avec des passes limites, la passe "lazer" de danty vers villière aussi aurait pu être être sifflée. L'arbitre a aussi était indulgent avec nous en fin de première mi-temps, il y a 5 pénalités successives en moins de 5 minutes à l'intèrieur de nos 22. C'est vrai qu'il n'y avait pas de violence, pas de faute cynique, pas réellement d''occasion franche d'essai avortée par une faute mais tout de même... Si l'arbitre nous met un carton pour fautes successives il n'y aurait pas eu grand chose à redire. L'arbitre était très pointilleux sur les grattages, il fallait vraiment se le gagner et surtout attaquer bien clairement le ballon. Ça nous a prit un peu de temps pour nous adapter mais c'était cohérent de sa part. Pour moi il n'y a rien à redire sur l'arbitrage et on peut pas s'estimer floués. Si on perd le match c'est parce qu'on est dominé en deuxième mi-temps. Ce sont Les pénalités un peu stupides (mais ŕéeles) concédés par les australiens qui nous permettent de restes jusqu'à cette fatidique minute 80...

@O'Livey

Il joue parfaitement le coup, le seul moyen de defendre c'est de mettre les mains sur la ligne pour empecher le ballon de toucher le sol

@Yionel ma star

Normalement seul le dernier joueur du ruck peut se saisir du ballon. Or pour moi il y a un autre joueur (je ne me rappelle plus du numero, le remplaçant 2e ligne de memoire) qui semble se joindre au ruck.
Je reste donc dubitatif sur la decision (pourtant prise avec l'aide de la video).
Sur le positionnement de Hooper sur le coté avant de se saisir du ballon, j'avoue mon ignorance quant à la règle dans ce cas précis.

@Louis Risque Sa Mitre

Ces situations sont assez floues vu qu'en general on a des joueurs lies au joueur qui va prendre la balle, c'est donc dur de dire qui est le dernier dans le ruck.
Pour le positionnement de hooper, il a un pied derriere le ballon, il n'est donc pas hors jeu et peut s'en saisir

  • jojo7
    4561 points
  • il y a 3 mois

Ces notes sont un peu sévères pour rester gentil ! J'aimerais revoir cette touche qui nous coute la victoire . Il me semble , et je ne suis pas affirmatif , que c'est un Australien qui rabat le ballon dans notre camp , ce qui est pénalisable . La défense monte très vite et Irribaren n'a pas le temps de dégager . Il transmet derrière lui et là , c'est l'affolement .Bref , cette défaite est un peu sévère et nos jeunes se sont bien défendus . Ils n'ont pas démérité . Demain sera un autre jour et , bien que je sois pas devin , ils devraient faire une bonne tournée . Allez nos petits jeunes ne sont pas si mauvais que certains ont bien voulu le dire !

@jojo7

Tu peux la revoir ici:
https://www.youtube.com/watch?v=zGd36kD7ZM8&t=16s
C'est bien Cretin qui la rabat mal (car gêné par le sauteur Australien) et comme tu le dis ensuite, Iribaren n'a pas le temps de taper, tout comme Jaminet.

  • mic4619
    4388 points
  • il y a 3 mois
@Timmaman

Nous n'allons pas épiloguer sur ce fait de jeux ou en plus les Australiens auraient du être pénalisé, car il y a un joueurs dans le couloir des 5m dans l'alignement Australien qui pertube le lancer alors qu'il doit etre à 2m en retrait de l'axe de la touche .... c'est flagrant j'ai revu les images hier lors de la mi temps de Lions contre les Sharks sur Canal + sport .....

@mic4619

Parfois il faut savoir reconnaitre une défaite logique, tu devrais essayer ça aide à être moins aigri

  • jojo7
    4561 points
  • il y a 3 mois
@Timmaman

Ah oui , merci ! J'avais un doute ! Là , il n'y a rien à dire . Nous sommes pris de vitesse . C'est dommage parce que ces jeunes avaient bien joué jusque là .

Cazeaux a fait 12 plaquages, aucun ratés, en 30 minutes et n'a pas été pénalisé. C'est vrai qu'il touche pas un ballon, mais je pense qu'on peut le créditer d'une bonne entrée quand même.

Bienvenue à Deflandre Jonathan

Comment juger de certains joueurs lorsqu'il n'y a pas d'animation offensive possible si ce n'est sur des ballons en première main ou de récup. Couilloud a pris le jeu au pied à son compte la plupart du temps, Carbonnel n'a eu que peu de ballons à bonifier offensivement, Macalou (qu'on n'attende pas que Macalou joue comme Aldritt, on attendra longtemps ... ) n'a eu aucun ballon à négocier offensivement dans les couloirs extérieurs ou ailleurs. Le ponpon va aux gros défenseurs de l'équipe: Jelonch, Danty, Vincent ... Avec cette sélection et le peu de temps, il ne fallait pas s'attendre à autre chose. Ce que je veux dire est qu'il n'est pas légitime d'attendre certaines choses de certains joueurs lorsqu'il y a un plan de jeu à respecter basé sur la défense.

  • mic4619
    4388 points
  • il y a 3 mois

C'est quasiment les mêmes notes de Rugbyrama..
Décidément j'ai l'impression ne pas avoir vu le même match...
Penaud n'a touché aucun ballon comment voulez vous le noter ???,
Pourquoi Bamba 5 et Gros 5,,5 alors qu'ils ont tenu la baraque tant qu'ils ont été sur le terrain.....
Si les arrières sont bon c'est que les avants ont fait de déblayage avant......

@mic4619

Penaud a été noté sur son placement, plutôt hasardeux.
Assez d'accord, les piliers méritaient mieux.

  • mic4619
    4388 points
  • il y a 3 mois
@Timmaman

Placement hasardeux .... il monte en pointe pour fermer les extérieurs donc systématiquement quand le ballon arrive dans sa zone il est en sous nombre et il faut savoir naviguer .... voir l'interception en début de match ou ils sent bien le coup, malheureusement l'arbitre revient à un hors jeux Français qui de mon avis n'existe pas car on est sur une phase offensive sans aucun ruck.....

  • frakc
    5517 points
  • il y a 3 mois
@Timmaman

. Pour moi les piliers méritent la moyenne mais pas plus non plus. Je ne remets pas en cause leur engagement mais il ne m'ont pas paru dominant non plus, ni capables de dynamiser les ballons. Hors c'est ce dont au aurait besoin pour battre ces australiens qui sont prenables sur la mobilité, sur le physique beaucoup moins. Et les remplaçants en première ligne ne m'ont pas du tout convaincus. Falatea une contre performance, très maladroit dans le jeu de ligne, alors qu'on avait peu d'occasion.

  • mic4619
    4388 points
  • il y a 3 mois
@frakc

Bamba c'est beaucoup proposé dans le jeux courant et il est dans le coup du premier essai et Gros c'est beaucoup investi dans les phases défensives, en plus d'avoir tenu la baraque en mêlée, c'est qui est quand même un des fondamentaux du poste, donc pour moi ils ont tous les deux avoir 6.....

@frakc

Je trouves que c'est toujours compliqué de juger les remplaçants, notamment en première ligne. Ils rentrent à un moment où on est vraiment en dessous, et c'est compliqué pour eux d'inverser la tendance.

  • frakc
    5517 points
  • il y a 3 mois
@Timmaman

C'est sur que c'est compliqué de juger quelqu'un sur 20 minutes et certainement injuste. Après c'est tellement devenu une constante dans le rugby moderne, ce coaching des premières lignes en deuxième mi-temps, que ça en devient presque un poste à part entière, avoir des premières lignes dans son effectifs qui entrent et font mal sur 20 minutes et peut être qu'à la 22ème ils s'écrouleraient. C'est un truc aussi que le coach doit sentir et savoir: ¿mon gars est il plutôt un diesel ou un super? Ce n'étaient peut être pas des changements judicieux, je connais mal Falatea et les autres.

Rugbyrama, sort de ce corps !!!!!!

@Yoooooooy

Bamba et Gros ont été plutôt bons en mêlée d autant que l arbitre n a jamais sanctionné les piliers australiens, notamment le droitier, qui poussaient systématiquement de travers. En revanche ,comme le talonneur ils manquent de vice et n ont pas su se faire respecter. Penaud a un placement défensif catastrophique. Nos deux centres ont totalement éclipsés leur vis à vis. La charnière ,bof bof. L équipe australienne n aurait pas vu le jour face à l équipe de France A .

Derniers articles

News
News
Ecrit par vous !
News
News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
News