XV de France - Camille Lopez : ''Manquer la Coupe du monde ? Une grosse déception !''
Camille Lopez sous le maillot du XV de France.
Le demi d'ouverture de l'ASM Clermont Auvergne s'est exprimé sur son avenir international dans les colonnes de La Montagne.

Camille Lopez disputera-t-il la prochaine Coupe du monde, au Japon ? Lui qui fut l'un des grands absents de la précédente édition côté tricolore était encore le n°1 au poste il y a quelques mois. Oui, mais voilà, le Tournoi des 6 Nations 2019 est passé par là. Titulaire lors des deux premières rencontres face au Pays de Galles, puis l'Angleterre, le Clermontois avait ensuite été écarté.

Avant de revenir sur le banc contre l'Italie... pour quelques secondes de jeu.

XV de France : nouvelle crise en vue autour du cas Camille Lopez après l'Italie ?Dans les colonnes de La Montagne, l'international avoue pourtant ne pas avoir fait une croix sur le Mondial. Le manquer serait même "une grosse déception" :

J’ai tourné la page de ce dernier Tournoi et je pense aujourd’hui prendre tout ça avec le sourire, sans me poser trop de questions. J’ai vécu la même situation il y a quatre ans, cette fois-ci j’ai plus de recul et j’ai la chance d’avoir le club pour basculer sur autre chose. [...] Si je n’étais pas retenu pour le Japon, ce ne serait pas un coup d’arrêt car j’aurais toujours le club, mais je le vivrais comme une grosse déception.

Titulaire en fin de 6 Nations, Romain Ntamack devrait partir au Japon. Avec Lopez ? Le Clermontois doit faire face à la concurrence d'Anthony Belleau. Voire les surprises que pourraient être les Toulonnais François Trinh-Duc et Louis Carbonel, ou le Bordelais Matthieu Jalibert.

XV de France : poste par poste, qui seront les 3/4 des Bleus pour la Coupe du monde 2019 ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • gjc
    14188 points
  • il y a 5 ans

Lopez n'a été écarté qu'au profit de Ntamack. Belleau n'a quasiment pas joué dans ce Tournoi.

La presse s'est amusée avec les 4 secondes mais je parierais que Brunel sélectionnera Lopez et Ntamack au Japon (sauf blessures), et que Belleau sera sur liste d'attente. Pourtant c'est un bon joueur, mais il n'est pas aidé par la saison de Toulon ni par la concurrence avec TD et le jeune Carbonel. Belleau doit aussi progresser comme buteur, en EdF il a manqué des pénalités très importantes (fin de match contre l'Irlande et contre le Japon notamment).

Derniers articles

News
News
News
News
Vidéos
News
News
News
News
News
Vidéos