‘‘Vous allez créer un jeu que les gens ne vont pas regarder’’ : Rob Baxter fustige les nouvelles règles de World Rugby
Rob Baxter, l'entraineur des Chiefs d'Exeter a critiqué ouvertement les nouvelles propositions de règles de World Rugby. Crédit image : Screenshot Youtube Exeter Chiefs
Les nouvelles règles proposées par World Rugby pour fluidifier le jeu ne font pas que des heureux, à commencer par Rob Baxter, l’entraîneur d’Exeter.

Coach d’Exeter depuis 2009, Rob Baxter a tout connu avec son club des Chiefs. D’abord en tant que joueur, où il a évolué au poste de seconde ligne, puis en tant qu’entraîneur principal.

Avec deux championnats d’Angleterre et une Champions Cup remportée, la parole de l’ancien Barbarians possède une grande résonance dans le monde du rugby.

Des règles controversées

Ses déclarations alarmistes sur les nouvelles règles proposées par World Rugby ne sont donc pas à prendre à la légère.

Dans une interview accordée au média The Telegraph, Rob Baxter s’exprime sur les changements que l’instance internationale de rugby veut mettre en place.

Nous essayons de développer le jeu et il n'y a aucun sport au monde qui tente de se développer en semant la confusion chez les nouveaux supporters tous les 12 mois’’

D’autant plus que ces nouvelles règles comme le carton rouge de 20 minutes pourraient changer radicalement le rugby actuel. Cette nouvelle sanction fait débat, d’autant plus à l’heure actuelle, où protéger la santé des joueurs est devenue une priorité. Avec une sanction moins sévère, certains mauvais gestes seraient donc moins pénalisés et sûrement plus fréquents.

Le point positif de cette règle serait plutôt pour les arbitres, qui seraient moins sous pression pour mettre un carton rouge qui impactera moins le sort d’une équipe.

90% de ces nouvelles lois consiste à refaire des choses qui ont été créées par d’autres modifications de règles. C'est de la folie.’’

Les avants pénalisés

Au-delà du carton, les nouvelles propositions de World Rugby désavantagent les équipes qui basent leur jeu sur la puissance de leurs avants.

Notamment avec les décisions de ne plus pouvoir demander une mêlée après un coup franc (comme l’on fait les Springboks lors du quart de finale face aux Bleus). Ou encore en autorisant un seul arrêt dans les ballons portés.

Des choix qui ne passent pour Rob Baxter, d’autant plus qu’il a réussi à obtenir ses titres avec Exeter en basant le jeu de son équipe sur un redoutable pack (Sam Simmonds, Harry Williams, Luke Cowan-Dickie, Jonny Gray, Jonny Hill, David Ewers…)

On est persuadés du fait que réduire la puissance des mêlées et des mauls créera davantage de jeu et d'espace. Plus vous réduisez la mêlée et le maul, plus vous allez créer un jeu que les gens ne voudront pas regarder – parce qu'il n'y aura pas d'espace’’

J’espère qu'ils vont abandonner ces règles, on n'en a vraiment pas besoin’’

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Jièl
    11818 points
  • il y a 1 semaine

Cessons d'arbitrer les mêlées et ce jeu va retrouver tout son sel, vous verrez............

Derniers articles

Ecrit par vous !
News
News
Sponsorisé News
News
News
Ecrit par vous !
News
News
News
News
News
News