VIDEO. RUGBY. PRO D2. Anthony Coletta voit rouge après un attentat sur Maqala
L'énorme plaquage haut de Coletta sur Maqala.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Hier soir, lors de la rencontre entre Bayonne et Colomiers, Coletta, le troisième ligne de Colomiers, a dû laisser ses coéquipiers à 14 après avoir assené un grossier plaquage haut au numéro 13 bayonnais.

En ouverture de la 22e journée de PRO D2, l’Aviron Bayonnais s’est tranquillement imposé face aux Columérains, rapidement réduit à 14. En inscrivant le premier essai de la partie par l’intermédiaire de Palisson à la 6e minute, les Haut-Garonnais étaient plutôt bien entrés dans leur match. Malheureusement, cela n’aura duré que très peu de temps. À la 10e minute, alors que les Bayonnais jouent dans le côté fermé, Anthony Coletta, le troisième ligne de l’USC, s’est rendu coupable d’une montée agressive et beaucoup trop haute sur Sireli Maqala. Avant-même le ralenti, tout le monde l’avait bien compris, Colomiers ne finirait pas le match à 15. Malgré les excuses immédiates du troisième ligne, l’arbitre, au vu des images, ne peut sortir une autre couleur que le rouge pour cette agression au cou.

À 15 contre 14, l’Aviron Bayonnais a petit à petit mis la main sur la rencontre. Si jusqu’à la mi-temps, les Columérins ont réussi à limiter la casse (18-10), le retour des vestiaires s’annonçait plus compliqué. Il aura fallu à peine 5 minutes dans le second acte aux Basques pour trouver une nouvelle fois le chemin de l’en-but. À l’heure de jeu, Zabalza offre le bonus offensif aux hommes de Yannick Bru et en toute fin de match, Gaetan Germain ira planter son second essai de la partie. En toute logique et sans trop d’efforts, l’Aviron Bayonnais s’impose avec le bonus face à de courageux Columérins (37-10). Grâce à ses 5 points glanés sur la pelouse de Jean-Dauger, les Basques prennent provisoirement les commandes de la PRO D2. Les Hauts-Garonnais, quant à eux, restent à la 4e place du classement.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Il pouvait pas plier les genoux ? Faut pas jouer avec des genoux tout raides non plus !

Attentat : action visant à nuire aux biens ou à la vie d'autrui !

@Noir&Blanc

Peut-être que le rédacteur considère que les vertèbres de Maqala font partie de ses biens.

@Noir&Blanc

Sauf pour un attentat à la pudeur...

Derniers articles

News
News
News
News
Vidéos
News
Vidéos
News
Transferts
News
Vidéos