Ecrit par vous !
Une PRO D2 deux fois plus regardée que la Ligue 2 : quelles équipes séduisent le plus ?
Grenoble est souvent mis avant par Canal + en Pro D2.
Longtemps très peu regardée, la PRO D2 diffusée par Canal attire de plus en plus de téléspectateurs. Une montée d’audience qui se justifie par la multiplication de matchs de grande qualité.

Avant que l’intégralité des rencontres de PRO D2 ne soit retransmise sur les chaînes du groupe Canal. L’antichambre du TOP 14 était diffusée sur les chaînes d’Eurosport. En 2016 par exemple, le record d’audience pour un match de PRO D2 était de 95 000 téléspectateurs, lors d’une rencontre entre Perpignan et Colomiers. À comparaison, l’année dernière, la finale de PRO D2 a atteint 1 1967 00 téléspectateurs, un record pour un match de ce niveau-là. Maintenant que le groupe Canal diffuse l’intégralité des journées de PRO D2, l’audience ne cesse de croître. La chaîne lance par ailleurs son offre sportive du week-end, par l’affiche de PRO D2 le jeudi soir. Une mise en lumière qui se justifie par l’augmentation de l’audience de la Pro D2 comme l’explique Eric Bayle, le directeur de la rubrique du rugby sur la chaîne, au Dauphiné Libéré : « Chaque match de Pro D2 fait entre 100 et 200 000 spectateurs, c’est le double de la Ligue 2 ». Une deuxième division qui semble plaire, et bien plus que chez son voisin footeux apparemment. Pour perdurer cette tendance, la chaine Canal+ a besoin de spectacle. C’est pourquoi, elle seule décide des deux affiches qui seront diffusées en direct, le jeudi et vendredi soir. Un choix qui ne laisse place au hasard, comme l’explique Eric Bayle : « Notre souhait est d’offrir aux abonnés de Canal les deux plus belles affiches par journée, tout en faisant, sur l’ensemble de la saison, profiter tous les clubs qui le méritent sportivement des retransmissions sur nos chaînes car c’est important pour l’image du club et ses sponsors ». Mais alors, quelles sont les équipes qui ramènent une forte audience ?

Bayonne et Grenoble, « des locomotives d’audience »

Depuis le début de championnat, les caméras de Canal+ ont très souvent mis en lumière les affiches du FCG ou bien de l’Aviron Bayonnais. Pourtant, le club isérois ne fait pas partie des meilleurs élèves de l’exercice 2021-2022. Seulement 3 victoires pour 8 rencontres disputées et une petite 10e place au classement général. Cela suffit pourtant pour séduire la chaîne cryptée. Puisque les hommes Fabien Gengenbacher ont disputé la totalité de leur match un jeudi ou vendredi soir aux horaires décalées. Une mise en avant expliqué par le directeur du rugby de la chaine : « Sur le début de saison, les choix se font sur la notoriété et la capacité d’attraction des équipes. Là, on va sur les noms forts : Bayonne, Grenoble, Oyonnax… ». Un choix en début de saison, qui ne se porte pas donc uniquement sur des choix sportifs, mais plus sur la popularité. Bayonne quant à lui, très souvent en tête d’affiche également cette année, cumule les deux les critères. Après 1 seule défaite lors des 8 premières journées, le club basque se place sur la deuxième marche du podium, de quoi attirer les foules. Deux clubs qui n’ont donc pas été choisis au hasard comme le confirme Eric Bayle : « Bayonne et Grenoble sont des locomotives d’audience, ce n’est pas un hasard s’ils ont fait tous les matchs décalés du début de saison » avant de rajouter : « il est certain que quand on va à Grenoble ou à Bayonne, on a un beau stade, un bel éclairage et une belle affluence. Ça donne un joli produit TV. Ce que l’on cherche, c’est la qualité visuelle. » Ces deux clubs ont pour l’instant le monopôle des affiches décalées, mais pas sûr que cela dure…

Des affiches de plus en plus diversifiées

Si pour le début de l’exercice, la tendance était plus à la popularité qu’aux résultats. Ce n’est pas chose vraie pour l’entièreté de la saison. Très vite, des équipes vont se démarquer des autres au niveau du classement et de réels chocs vont voir le jour. La notoriété va petit à petit laisser place aux enjeux sportifs : « Et au fil de la saison, notre programmation se recentre vers les enjeux sportifs et les résultats, pour aller exposer les équipes qui le méritent. C’est pour ça que, ces dernières années, les Colomiers, Vannes et Nevers ont été très souvent retransmis. » Cette année, pas sûr de revoir Vannes retransmis de sitôt. En revanche, le Stade Montois, risque de devoir s’habituer aux horaires des matchs décalés. Les Montois recevaient Nevers pour l’affiche de ce jeudi. Les leaders ont confirmé leur énorme début de saison en surpassant les Neversois 41 à 20. Un match dans lequel le jeune demi de mêlée Léo Coly s’est une nouvelle fois montré à son avantage, en inscrivant un doublé et 22 points pour son équipe. Même si les Bayonnais feront toujours partie de ces rencontres décalées lors de la 10ᵉ et 11ᵉ journée. Une rotation dans les affiches qui arrivera dès les 3 prochaines journées. On ne verra plus les Grenoblois dans les gros duels du week-end. Les caméras de Canal+ se poseront notamment chez le promu narbonnais lors de la 11ᵉ journée, pour la réception de Colomiers.VIDÉO. Pro D2. Porté par un Léo Coly stratosphérique, le Stade Montois vient à bout de NeversVIDÉO. Pro D2. Porté par un Léo Coly stratosphérique, le Stade Montois vient à bout de Nevers

Merci à Jules Bertry pour cet article ! Vous pouvez vous aussi nous soumettre des textes, pour ce faire, contactez-nous !

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • token
    12 points
  • il y a 2 ans

Vous vous emballer beaucoup les amateurs de rugby. Le rugby n' intéresse pas le grand public. Canal plus joue la carte de la frustration, n' étant plus détenteur des droits de ligue 1 ,elle met en avant un sport qui n' intéresse que les Français habitant dans le Sud-Ouest. Un PSG-OM réalisera beaucoup plus d'audimat qu'un La Rochelle-Castres.
Team Viscères "À moins d'être riche, la personne prête à payer pour voir du foot va faire un choix" Je ne suis pas riche, mais je suis fan du Paris Saint-Germain depuis tout petit, je suis abonné pratiquement a toutes les chaines de sport qui existe dans ce pays, pour pouvoir suivre en direct les matches de mon club de cœur . La passion d'un supporter d'un club de foot n'as pas de prix.

Derniers articles

News
Vidéos
News
News
Transferts
Transferts
News
News
Vidéos
Transferts
Vidéos