Trèfle fané, exploit du Japon et boucherie samoane : que retenir de cette Poule A ?
Trèfle fané, exploit du Japon et boucherie samoane : que retenir de cette Poule A ?
Premier bilan de la phase de poules de cette Coupe du monde 2019, avec le groupe A : celui du Japon.

Le Japon, l’Ecosse et l’Irlande. Mais aussi avec des Samoans prêts à écorcher vifs tout ce qui ressemble de près ou de loin à un joueur de rugby. Ainsi que des Russes plus là pour arborer de belles moustaches que pour marquer des points. C’est le compte rendu de la Poule A, la poule où un typhon peut t’éliminer d’une Coupe du Monde.

1) La qualification historique des nippons

Une sensation ? Un exploit ? On a pu lire des très beaux qualificatifs pour parler de la prestation des Japonais. Sauf qu’avec 4 victoires en 4 matchs, il n’y a pas photo. Le pays hôte s’est littéralement baladé dans ce groupe A, faisant passer les Ecossais et les Irlandais pour de vulgaires équipes de Promotion Honneur. La qualification des hommes de Jamie Joseph n’est pas due au hasard, avec Horie qui joue comme un demi d’ouverture, Fukuoka qui court à 10 000 ou un Himeno qui est tout simplement monstrueux : ça relève plus du talent qu’à un miracle.

Revivez les essais japonais comme si vous étiez sur le terrain ! [Vidéo]Revivez les essais japonais comme si vous étiez sur le terrain ! [Vidéo]Du coup, grâce à leur qualification, les Anglais restent les seuls gros losers à ne pas se qualifier pour les phases finales en étant le pays hôte. J’en profite, il nous reste 4 ans pour en rigoler.

2) Le 0 pointé des Russes

Deuxième participation, et un bilan maigre comme un coucou. 4 matchs, 4 défaites. 19 points marqués contre 160 points encaissés. Goal average négatif à -149. J’espère au moins qu’ils ont pu ramener des souvenirs du pays du soleil levant. Qualifiés notamment grâce aux disqualifications de la Roumanie, de l’Espagne et même de la Belgique. Un peu plus, et c’est peut-être la Bulgarie qui allait au Japon. Les vingtièmes mondiaux n’ont pu connaître une première victoire historique qui, il faut se l’avouer, était peu probable dans cette poule, même s’ils ont été vaillants comme des Russes. C’est-à-dire grands, avec des bras énormes et des tampons que même un Samoan trouverait abusés.

Le Japon et la Russie vont rentrer dans l'histoire de la Coupe du monde !Le Japon et la Russie vont rentrer dans l'histoire de la Coupe du monde !Emmenés par leur capitaine Vasily Artemyev, remarqué pour sa moustache et ses discours emplis d’humilités, les Russes espèrent venir en France en 2023. Et pas dans des tanks, ça serait sympa.

3) Un trèfle presque fané

Il y a l’Irlande avant la Coupe du Monde, pragmatique et presque numéro 1 mondial. Et puis il y a l’Irlande pendant la Coupe du Monde, aussi dangereux que l’armée suisse. Je serais responsable de l’animation offensive irlandaise, je commencerais à chercher du taff. Annoncés comme les futurs premiers de la poule, ils terminent finalement seconds derrière les incroyables Japonais.

IRLANDE : quelle composition pour défier la montagne All Blacks en 1/4 ?IRLANDE : quelle composition pour défier la montagne All Blacks en 1/4 ?Ils affronteront les Blacks en quart de finale, ce qui n’était pas du tout prévu. La tuile.

4) QU’EST-CE QU’ILS ONT BRANLE LES ECOSSAIS ?

Les Ecossais sont restés Ecossais. Du beau jeu, des passes mais pas d’efficacité. Ce qui vaut aux hommes de Townsend un retour à la casbah illico. Grosse déconvenue. Ça valait bien la peine de mettre l’épée de Braveheart dans les vestiaires. C’est quoi la prochaine étape ? Se peindre le drapeau sur la gueule et jouer en kilt ? Pour être plus correct, c’est un tournant du rugby écossais qui va devoir se remettre en question pour les 4 prochaines années. Avec cette disqualification dès la première phase, la France reste la seule équipe des 5 nations (désolé les italiens) à passer les poules en Coupe du Monde. Tut tut tut les rageux

5) Les bouchers samoans

Et voilà, on est reparti sur des clichés selon lesquels les Samoans jouent un rugby rude digne d’une équipe de 3e série en plein mois de décembre. On en est pas loin. Les hommes en bleu du Pacifique se sont montrés tant par leur capacité à jouer les pénibles contre les grandes nations. Mais aussi par leur capacité à déchiqueter les corps adverses et les éparpiller comme des osselets vous me direz. Le grand rendez-vous de la violence a eu lieu contre les Russes. Sang et fractures ouvertes aurait pu qualifier ce match « à haute intensité ». 3 jaunes et 1 rouge en 4 matchs dont 3 joueurs suspendus, heureusement pour eux que la compétition ne dure pas plus longtemps en terme de joueurs disponibles.

SAMOA - Pour faire signer Jack Lam, des clubs français lui auraient imposer de renoncer à la Coupe du monde !SAMOA - Pour faire signer Jack Lam, des clubs français lui auraient imposer de renoncer à la Coupe du monde !Au-delà du cliché de joueurs durs, les Samoans font toujours plaisir à regarder jouer. Enfin, surtout quand on n’est pas sur le terrain.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • FRLab
    42157 points
  • il y a 1 mois

" la France reste la seule équipe des 5 nations (désolé les italiens) à passer les poules en Coupe du Monde. Tut tut tut les rageux"

Bah oui c'est exactement ça et c'est factuel. ça se saurait si les Italiens étaient capables de sortir des poules (depuis leur infamie en 2006 dans la coupe du monde des pousse-citrouilles c'est pareil quelle que soit la forme du ballon, et tant que le pape et le président ne se seront pas fouettés en place publique en s'excusant de nous avoir volé, la malédiction perdurera). Et jusqu'à présent, la France est la seule équipe du tournoi à toujours sortir des poules. Les roastbeefs ont même poussé l'exploit à ne pas sortir des qualifs en jouant chez eux. ça nous met un gros challenge pour 2023. 😄

@thibaud durroux
" la France reste la seule équipe des 5 nations (désolé les italiens) à passer les poules en Coupe du Monde. Tut tut tut les rageux"
Je ne comprends pas cette phrase.
Il y manque quelques mots peut être ?

@garcon63

"La seule equipe des 5 Nations a se qualifier" et ne pas passer les 1/4...

@garcon63

France toujours (re)sortie des poules et coït interrompu! C'est le triste bilan de l'EdF en coupe du monde.

@garcon63

La seule équipe des 5 nations, exit l'Italie car il semblerait que l'auteur ne souhaite plus voir les transalpins dans le tournoi, à n'avoir jamais été éléminé en phase de poule depuis la création de la coupe du monde. Je l'interprète comme ça.

Les auteurs changent, les fautes restent...

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
Transferts
News