Tournoi des 6 nations. Italie - France. Une équipe chamboulée entre 2014 et 2015
Tournoi des 6 nations - Un XV de France chamboulé par rapport à 2014.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Ce dimanche, le XV de France défie l'Italie dans le Tournoi des 6 nations avec une équipe en grande partie modifiée par rapport à celle de l'an passé.
Ce dimanche, le XV de France tentera de décrocher sa deuxième victoire dans le Tournoi des 6 nations face à l'Italie avec une équipe en grande partie modifiée par rapport à celle qui a débuté la compétition. Le sélectionneur tricolore Philippe Saint-André avait en effet annoncé une grande révolution dans le groupe. Celle-ci a finalement eu lieu dans le XV de départ en raison notamment des blessures de certains ou de la méforme des autres. Huit changements ont donc été faits depuis la défaite au Stade France face au Pays de Galles. De fait, l'équipe qui s'apprête à défier Sergio Parisse et ses coéquipiers à Rome n'a plus grand-chose à voir avec celle qui avait fait respecter sa loi à Paris l'an dernier (30-10). Exit les trois marqueurs d'essai de 2014 (Picamoles, Fofana et Bonneval), ils ne seront que quatre ce dimanche à enchaîner les deux rencontres en tant que titulaire : l'ailier Yoann Huget, le troisième ligne Bernard Le Roux, le deuxième ligne Yoann Maestri et le pilier Nicolas Mas.

Sans le retour en grâce de ce dernier, il n'aurait été que trois, Saint-André ayant notamment estimé que l'arrière Brice Dulin n'était pour le moment pas au niveau par rapport à Scott Spedding. Fofana blessé, Maxime Mermoz tient sa chance, alors que Fickou a lui glissé du banc au XV de départ, contrairement à Bastareaud et Plisson, titulaires l'an dernier. Remplaçants en 2014, les Clermontois Kayser et Chouly le seront aussi ce week-end. Comme depuis le début du Tournoi, la charnière composée de Camille Lopez et Sébastien Tillous-Borde n'a plus rien à voir avec les précédentes alors que Jean-Marc Doussain n'est plus vraiment dans les petits papiers de PSA. Quid d'Hugo Bonneval ? Sa grave blessure ajoutée aux bonnes performances de Sofiane Guitoune et surtout la montée en puissance de Noa Nakaitaci, titularisé pour la première fois contre la Squadra, semble l'avoir condamné à regarder la Coupe du monde de son canapé. En sera-t-il de même pour François Trinh-Duc ?

Tournoi des 6 nations. Italie - France. Une équipe chamboulée entre 2014 et 2015

Du côté de l'Italie, c'est un peu mieux avec sept joueurs titulaires en 2014 et en 2015. Si à certains postes Jacques Brunel a des certitudes (McLean à l'arrière, Ghiraldini au talonnage) et des joueurs d'exception (Parisse), on sent qu'il tâtonne encore pour installer d'autres éléments. C'est notamment le cas à l'ouverture, le mal italien depuis le départ à la retraite de Diego Dominguez en 2003. L'an passé, c'est le jeune Allan qui avait assuré, ce dimanche, c'est le transfuge Haimona qui aura la lourde tâche de mener l'attaque italienne. Parfois inspiré, plutôt solide au pied, ce dernier peine encore à faire des matchs complets. Si d'autres joueurs ont été relégués sur le banc en l'espace d'un an (De Marchi, Geldenhuys, Allan), d'autres comme Furno et Minto sont en place et bien partis pour jouer la Coupe du monde. L'incertitude demeure cependant en première ligne et au centre où en l'absence de la pépite Campagnaro (blessé), un autre joueur prometteur s'est révélé en la personne de Luca Morisi.

Tournoi des 6 nations. Italie - France. Une équipe chamboulée entre 2014 et 2015
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

et ça continue..encore et encore

  • le gras, c'est la vie.
  • il y a 5 ans

@flash Hugo bonneval revient pour la prochaine journée.

La question est de savoir si une équipe modifiée est moins cohérente qu'une équipe choisit par les sélectionneurs ??? Et qui ne gagne pas et joue mal !!!

  • Flash
    2533 points
  • il y a 5 ans

J'avais complètement oublié Bonneval. Il pourrait revenir? il est encore blessé?

Forestier, je viens de pouffer!

Je me souvenais plus que FTD était remplaçant. Comme quoi en un an beaucoup de choses se passent et que tout peut changer pour la CDM. On passera peut être le 1er tour qui sait?

Après une petite recherche sur le site de la FFR voici ce que j'ai trouvé :

entre les tournois 98 et 99 dans le V nations :

contre l'Ecosse : 7 titulaires d'une année sur l'autre
contre l'Angleterre : 8 titulaires d'une année sur l'autre
contre le Pays de Galles : 9 titulaires
contre l'Irlande : 10 titulaires

A noter tout de même que parmi ceux qui n'ont jamais changé il y a la charnière Carbonneau - Castagnède, et qui a peu changé la seconde ligne Pelous - Brouzet, et la 1ere ligne Califano - Ibanez - Tournaire.

Bon en même temps les mecs étaient pas loin d'être les meilleurs du monde à leurs postes...

Je n'ai pas souvenir que lors des tournois successifs d'avant PSA ou même Lièvremont, les sélectionneurs aient toujours eu une équipe fixe...

Je pense que le turnover au sein de l'EDF est habituel d'une année sur l'autre. Peut être est ce ma mémoire qui me joue des tours, mais cela ne me choque pas...

Un petit article là-dessus à l'occasion ?

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News