VIDEO. Composition Italie - France. Les explications de Philippe Saint-André
Composition Italie - France. Les explications de Philippe Saint-André.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Le sélectionneur du XV de France a procédé à huit changements et envoyé un signal fort à certains joueurs avant le match face à l'Italie dans le 6 nations.
Si la révolution annoncée par Philippe Saint-André au lendemain du revers face au Pays de Galles n’a pas eu lieu au sein du groupe France, on la retrouve cependant dans la composition du XV de départ pour ce match décisif contre l’Italie à Rome dans le cadre de la 4e journée du Tournoi des 6 nations. Le sélectionneur des Bleus a procédé à huit changements et envoyé un signal fort à certains joueurs. Il a notamment choisi de faire confiance à Nicolas Mas au poste de numéro 3 pour amener son expérience, à Alexandre Flanquart en deuxième ligne mais surtout à Loann Goujon un cran derrière. Pour Damien Chouly, sur le banc, le message est clair : « Damien, on connaît ses qualités mais, pour être honnête, et il le sait, on attend toujours mieux de lui. Sur les deux derniers matchs, en Irlande il a été énormément indiscipliné et on attendait plus contre le Pays de Galles ».

Chouly sanctionné, Taofifenua l’impact player

Pour le Rochelais, désormais intégré dans le groupe et au fait des systèmes de par son travail avec Yannick Bru, c’est une véritable chance. « On veut de la complémentarité. Flanquart qui rentre en deuxième ligne est très bon au niveau de la touche. Lui c'est un vrai puissant. Il est intelligent, capable de faire des passes après contact. » Après le stage et ce début de 6 nations, « c'est le moment pour lui de montrer qu'il peut jouer plus de dix ou quinze minutes et être titulaire. On lui fait confiance. » A l’inverse, Romain Taofifenua, placé sur le banc, n’aura sans doute que peu de temps pour convaincre. Mais Saint-André en attend également beaucoup de sa part : « J’espère de lui qu'il amène sa puissance, son envie d’avancer et sa gestuelle exceptionnelle. C'est quelqu'un de solide à son poste et bon sur les ballons portés. Ce n'est pas une sanction mais on pense qu'actuellement, il est mieux dans ce groupe en tant que remplaçant et impact player lors de la dernière demi-heure sur des joueurs qui sont fatigués. »

« On a confiance à 250 % en lui »

Des joueurs n’ont pas été au niveau lors des derniers matchs mais il n’était pas question de faire entrer plus de joueurs dans le groupe et de tout chambouler. Récemment appelé, Jules Plisson n’a donc pas soufflé la place d’ouvreur titulaire à Camille Lopez malgré une prestation décevante contre les Gallois. « On garde notre charnière de novembre. On a confiance en Camille. C’est un bon joueur de rugby et un bon buteur. Après il y a des périodes où tu fais gagner ton équipe et d’autres où tu es un petit peu moins bien. On a confiance à 250 % en lui. » En cas d’une nouvelle défaillance, Rory Kockott et Plisson, décisifs en Top 14, pourront faire le job.

Mermoz-Fickou, une évidence, Spedding devant Dulin

Compte tenu des absences au centre de l’attaque française, aligner le Toulonnais Maxime Mermoz avec le Toulousain Gaël Fickou, que l’on avait plus vu depuis juin dernier, était une évidence pour le sélectionneur. Doit-on comprendre que Mathieu Bastareaud, qui possède pourtant des automatismes avec Mermoz au RCT, va désormais être cantonné au rôle d’impact player ? « Mathieu a eu des petits problèmes en début de semaine. Il revient juste. Les radios sont bonnes. Il est apte pour être dans le groupe des 23. Maxime est en grande forme et Gaël est avec nous depuis très longtemps. Pour l'instant, on préfère Mathieu en impact-player. Un joueur capable d'amener sa puissance mais aussi une passe supplémentaire comme il l’a prouvé contre le Pays de Galles en fin de match. » Ce n’est d’ailleurs le seul choix fort de PSA dans cette composition.

Alors que tout le monde s’attendait à voir Brice Dulin poursuivre à l’arrière, c’est finalement Scott Spedding, absent contre le Pays de Galles, qui a été aligné. Le sélectionneur rappelle que ce dernier « a eu quinze jours pour se régénérer mentalement et physiquement. Il est en grande forme depuis le début de semaine, il a retrouvé énormément de gaz et d'énergie. Il nous donne une solution de plus avec le pied gauche avec Camille et son pied droit. Brice revient de graves blessures. Il fait des matchs de qualité avec le Racing. Avec nous contre le Pays de Galles, il a fait de bonnes choses mais peut et doit mieux faire. » C’est donc un « choix de niveau de forme » et à ce titre « Scott est actuellement un peu devant Brice ». La concurrence entre le Bayonnais et le Racingman va être féroce en vue de la Coupe du monde.

Pour les plus courageux, voici la conférence de presse dans son intégralité :

Crédit vidéo : FFR

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

KAKA MOU KAKA MOU KAMOULOX !

Un vraie purge à s'avaler cette interview... Boudiou !

  • Cirth
    5317 points
  • il y a 5 ans

Bouhuhuh sniff snifff sniff bouhhhuu
c'est la seule chose que j'arrive à entendre quand Mr Saint-André parle, c'est moche, c'est mesquin mais c'est physique 🙁 je ne mettrai même pas en cause ses choix constants (...) mais juste la catastrophe qu'il représente en tant que communiquant au sein de l'équipe de france, je ne comprends pas qu'on mette un Blanco en assistant sélectionneur et personne en tant que communiquant, quelqu'un qui pourrait nous vendre un peu de rêve et d'espoir ..... parceque le Philippe même quand on a gagné un match j'ai juste l’impression qu'il me parle de la mort de mes parents ....

hgnutdèii§bruxfj
,!§rèdt!rènbxeyd(
rtjhnbvvn§bè
'§vd fcg(ev

edit: pardon, j'ai lancé la vidéo, je me suis endormi la tête sur le clavier

en fait, ce qui me gene le plus,dans tout ça,c est que tout ces mecs,qu on fait venir,repartir chez eux, titulaaires un jour,banni le lendemain, n ont pas de figure, meme pour une (hypotetique) place en coupe du monde, je ne me laisserai jamais prendre pour un con de cette façon, le PSA je le prendrai entre 4 zyeux et je lui dirait ma façon de penser.mais c est symptomatique de cette EDF qui n a pas bcp d ame, de fierté ni d orgueil

Je suis satisfait qu'il laisse Lopez en 10, et j'espère qu'il lui a pas mis une pression de digne, le mec à pas encore 10 sélections c'est normal qu'il n'ai pas encore l'assurance et la carrure d'un patron, et la remarque vaut pour Plisson qui cest fait lourder comme un malpropre lors du dernier tournois pour des raison similaire. C'est vraiment un poste ou il faut du temps et/ou avoir un collectif rodé pour donner son meilleur d'ailleurs on le voit pour les deux ouvreurs en club.

Chouly sanctionné, PSA serait-il enfin devenu bon psychologue ? Car de ce que montre le joueur depuis que je le suis il a largement les ressources mentales pour revenir, mais en troisième ligne aile s'il vous plait !

Atonio est vraiment intéressant en impact playeur, PSA avec le retour de Debaty me donnait l'impression de savoir ce qu'il voulait faire en première ligne avec des titulaires pour jouer 50 minutes et deux pillards de 1M90 pour 140 kg en impact qui retourne tous ce qu'ils croisent durant 30 minutes. Mais non il y a pas de plan de jeu derrière les choix en première ligne, j'y avait cru !

Bastareau tant que Fofana est sur pied me parait plus utile en remplaçant (imaginé le coach qui aurai les coui**** de le mettre pour remplacer un troisième ligne et un centre libérant une place sur le banc pour un arrière/aillier) mais avec l'absence du clermontois et en plus avec Mermoz titulaire son absence du 15 de départ montre encore que PSA est toujours à la recherche de l'équipe dans laquelle il y a le moins d'automatisme possible, surtout que les performances de Fickou début le début de la saison (comme celle d'un paquet de toulousain d'ailleurs) son loin de me convaincre, et de permettre à Toulouse de dominer son sujet.

Enfin Dulin est le sacrifié, il rentre un match fait un match moyen et sort direct de l'équipe. Le mec est talentueux, très bon avec un club très performant, mais PSA lui préfère le joueur plus physique que j'aime bien d'ailleurs, je trouve Speeding bon, mais il n'as pas cette capacité de relance qui permet de remettre l'équipe dans le droit chemin que Dulin peut avoir.

Déjà on n'a pas été si nul contre les gallois parce qu'on s'est procuré 16 points qu'on a manqué( pénalité, essai) donc ça sert a rien de tout changer!!!
A part le choix des centres, mettre deux centres qui viennent juste de revenir en EDF, c'est un peu nul!! il aurait pu mettre Basta qui est la depuis un moment et qui pour une fois, contre les gallois, a fait des passes après contact! Dublin remplaçant a cause de son match alors que Lopez...il a peut être pas été transcendant mais quand meme je trouve ça sévère, mais c'est bien tourner entre nos deux arrières qui seront a la CDM!
C'est bien de remettre Lopez, parce qu'on a vu que c'est un manque de confiance, mais il faudra qu'il montre qu'il a du caractère parce qu'il en faut en CDM s'il est pas bon, j'espère que PSA fera rentrer Plisson vite pourqu'il ait du temps de jeu pour pouvoir montrer quelque chose...

bah toujours pareil manque de complémentarité à tous les étages, ça peut passer contre l'Italie mais plus tard ????

C'est pas trop tôt qu'on mette Chouly sur le banc !

  • BoBoB
    7969 points
  • il y a 5 ans

13mn59, là maintenant j'ai pas le courage.
Ce soir peut être pour m'aider à dormir.

Comment peut on se passer (c'est le cas de le dire) du meilleur passeur des 15, Uini Atonio !??

desolé...14 minutes de video de st andré, j ai pas pu...

  • m73
    10463 points
  • il y a 5 ans

C'est trop fort, le mec il beug d'entrée pendant 10 secondes sur la première question.

"on prend.....euh....Yoann Goujon, euhm nan pardon Yoann Gourdon en no.8, on pense qu'à la charnière avec Lopez, il va vraiment assurer en défense et surtout dépanner Nicolas Mas en mêlée parce qu'on sait que ces Espagnols sont très forts dans ce secteur là, mais bon, on aura l'avantage de jouer chez nous au Stade Français à Paris. "

  • Asr-bzh
  • il y a 5 ans

Hahaha!!! Il fait écouter la conf de presse, il le faut!!!! Tout du long il parle de "yohan" goujon au lieu de loann goujon, et après il dit "on le connais bien maintenant"... À croire qu'il viens de remarquer qu'il était là... Un peu comme les 2 premiers matchs, "merde, on l'a oublié lui..."

En fait je pense que St André écarte systématiquement les mecs qu'il est sûr d'emmener à la coupe du monde, pour être certain qu'ils ne se blesseront pas...

A moins que l'on est mal compris l'histoire des 30 matchs joués par les internationaux : en fait c'est pas plus de 3 matchs pour l'EDF qu'il fallait comprendre !

  • JoB
    3089 points
  • il y a 5 ans

Bon le plan de jeu est clair. Défendre pendant 60 minutes, est mettant à la faute les italiens dans leur camps (bataille dans les rucks à venir). Puis à la 60ème on fait rentrer les "gros" : Debaty, Bastaraud, Taofifenua pour faire exploser les italiens. Bizarre la non sélection de Atonio

Mais si jamais les italiens prennent le score, c'est mort pour nous.

@ Marc : entièrement d'accord. Je voulais justement exprimer qu'une défaite à l'arrache et moche contre l'Italie ne justifierait pas qu'on encense PSA pour ses choix, foireux jusqu'ici.

  • seblro
    40023 points
  • il y a 5 ans

On peut tout dire et tout commenter, mais certaines réalités ne font pas débat !!!

Pourquoi se priver d'un pilier qui fait l'unanimité, tant dans son jeu que dans sa relation avec les autres ???? Atonio est complet, il est lourd, fort, rapide, présent sur les rucks, déblaie bien et proprement et fait des passes !!! Que se passe t-il pour qu'il soit sorti ?

Es-tu maso Philippe ?? Je me rappelle d'une discussion à notre départ d'Auckland où tu me disais que tu allais avoir une approche différente de celle de Lièvremont, que tu allais être plus proche des joueurs . Pour le coup elle l'est différente, mais ce n'est pas ce à quoi nous nous attendions !!!

Un immense merci à l'équipe du rugbynistère pour une synthèse qui nous épargne un petit quart d'heure de gémissements couplés à de l'asthme !

Allez les Bleus !

Les Journaleux aucune question sur Atonio ?? c'est pas comme si ça choquait pas tout le monde ...

Merci de nous proposer une synthèse parce que je ne me sentais pas d’écouter 13 minutes de PSA.

Pikeyboy,

Je pense que, plus qu'une victoire, on veut du jeu. On veux voir du ballon à l'aile et on veut que cette équipe domine l'Italie et maitrise son sujet.

La victoire est une obligation dans notre construction mentale "je suis français, au pied du mur, je mord les couilles aux italiens".

Bon bin là c'est clair et dit à demi mot, il veux des brutasses pendant 80 minutes, remplaçants compris.

Adieu intelligence situationelle..

Alors à ceux qui y croient, et même aux autres, il faut juste se souvenir que c'est quand même que l'Italie. Même si elle est vaillante, c'est l'Italie. Si on les bat ce w.e., ce qui devrait être une évidence quand soit-disant "on peut rivaliser avec les tout meilleurs", il ne faudra quand même pas crier au génie de PSA.

Après le match contre l'Angleterre, et donc en fin de tournoi, on pourra faire un bilan de la performance de notre sélectionneur. Y'aura des choses à dire à mon avis.

Bonjour, alors dans la famille Contradiction, aujourd'hui je voudrais Jean-Michel, Jean-Michel contradiction.

On a confiance à 250% en Camille Lopez après avoir critiqué sa performance au pied du dernier match. On avait aussi critiqué Chouly mais lui dégage, ça n'a rien à voir.

Pourquoi Atonio et Dulin dégagent aussi même s'ils ont été bons ? Mais parce que ça n'a rien à voir enfin !

C'est marrant, à chaque nouvelle conf' de presse, on peut jouer à ce jeu. Et on s'amuse drôlement bien.

Allez, on y croit!
Jugeons sur le terrain!!!

Mouais pas convaincu , à voir ....
Je ne suis pas complètement d'accord , mais je pense que garder LOPEZ à l'ouverture , est une bonne chose .
Par contre toujours et encore des changements , moi ça m'use et ne m'amuse !!

  • Obj
    955 points
  • il y a 5 ans

Bon beh voila...

Le pire c'est que sur un malentendu ca va marcher...

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News