TOP 14. Vers une sortie par la toute petite porte pour la légende des Blacks Sam Withelock ?
Verra-t-on encore jouer Sam Withelock en Top 14 ? Crédit photo (Canal +)
Cette saison, le Top 14 a accueilli la légende Sam Withelock. Ce dernier a rejoint son frère dans le Béarn, et avait annoncé prendre sa retraite à la fin de la saison. Néanmoins, verra-t-on encore ce guerrier ?

Un ko, et puis ? 

Actuellement septième du Top 14 avec seulement un point de retard sur le Racing 92, qui est la première équipe qualifiée, Pau est en embuscade en cette fin de saison. Les hommes en vert peuvent compter, depuis plusieurs mois, sur Sam Withelock, qui enchaîne les titularisations. 

Cette saison, le géant compte onze matches de Top 14, tous comme titulaire ! Son apport en touche et dans le combat sont des armes indispensables pour la Section. Néanmoins, après une énième bataille sur la pelouse de Marcel-Deflandre, à La Rochelle, le doute s'installe. 

En effet, l'homme aux 153 sélections internationales a dû quitter ses partenaires suite à un choc à la tête intervenu peu après la reprise de la deuxième mi-temps. Après le protocole commotion, ce dernier n'a pas pu revenir sur le terrain, ce qui inquiète en interne. 

Si ce guerrier en a certainement vu d'autres dans sa longue carrière, il pourrait toutefois se voir priver d'une sortie par la grande porte. En effet, selon le règlement, le deuxième ligne doit être au repos minimum douze jours après le choc, si et seulement si les entretiens protocolaires avec le neurologue indépendant sont concluants. 

En cas de refus de ce dernier, Withelock manquera les dernières rencontres de Pau en Top 14, face au Racing 92 et à Perpignan. Par chance, le calendrier est bien fait, car le Top 14 prend une pause cette semaine pour laisser place à la Champions Cup et aux barrages de Pro D2

Ce qui inquiète le staff palois, c'est que cette saison, ce n'est pas la première alerte que subit le Néo-Zélandais. Au mois de décembre dernier, pour son premier match avec Pau, il avait quitté la pelouse suite à une commotion, et n'avait pas réussi le protocole. 

Il se pourrait donc que le neurologue indépendant en tienne compte, et n'accepte pas un retour de Withelock sur les pelouses de Top 14. Espérons pour sa santé que tout va bien, et que cette légende vivante puisse faire des adieux au monde du rugby digne de ce nom. 

TOP 14. Cette innovation technique va-t-elle ''chambouler'' la manière de regarder le rugby à la télé ?TOP 14. Cette innovation technique va-t-elle ''chambouler'' la manière de regarder le rugby à la télé ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • alan75
    7546 points
  • il y a 3 semaines

Personnellement je refuserai catégoriquement d'être pris en photo par la personne qui choisit les images.

Derniers articles

News
News
News
Transferts
News
News
News
Transferts
Transferts
Transferts
News