Ecrit par vous !
Top 14 - 21e journée. Racing 92 vs Stade français. Le M+30 du Rugbynistère
Le Racing 92 a a battu le Stade Français PAris.
Découvrez l'analyse à chaud du derby francilien remporté par le Racing 92 face au Stade Français Paris.

Les 5 minutes les plus marquantes :

  • 11e - Carton jaune pour Zurabi Zhvania (0-0). Après une grosse entame du Stade Français, sur un ballon en bout de ligne, le pilier géorgien du Stade Français se rend coupable d'une charge coude en avant sur Dan Carter au niveau de la glotte. Le Stade Français se retrouve à 14 contre 15 pendant un temps fort !
  • 15e – Premier essai du match signé Palu (7-0). En infériorité numérique, le Stade Français souffre de plus en plus. Après plusieurs temps de jeu et un renversement, Boris Palu s'effondre dans l'en-but et ouvre le score au pied des poteaux !
  • 23e - La réponse du Stade Français par Yobo (7-7). Tout de suite après le retour du carton jaune, la mêlée du Stade Français est stable et sur une attaque en première main, Marvin O'Connor casse le premier rideau avant de servir Yobo en bout de ligne qui met les cannes et aplatit en coin !
  • 59e - Le doublé de Teddy Thomas (21-14). Peu en vue depuis le début de la rencontre l'ailier international inscrit un essai à la 54e puis récidive cinq minutes plus tard sur une énorme chevauchée de Vakatawa qui le sert d'un coup de pied de recentrage. Grâce à deux essais de son serial-marqueur le Racing est revenu puis est passé devant !
  • 80e - Steyn rate la transformation du bonus défensif (28-22). Les Racingmen se ruent à l'attaque en cette fin de match pour aller chercher un bonus offensif mais le jeune Baptiste Lafond entré en jeu juste avant intercepte et file aplatir ! Morné Steyn a au bout du pied après la sirène la transformation pour permettre aux Parisiens de ramener un point de la Uarena. Malheureusement pour le Stade Français, le coup de pied passe à gauche des poteaux !

Le Top 3 du rédacteur :

  • Marvin O'Connor : Il aurait pu être le héros de son club après son match ! L'ailier de poche a tout fait à la défense du Racing ! C'est lui qui sert Yobo sur le premier essai parisien après une percée de 30 mètres avant d'aller inscrire dans un style de pur finisseur un essai qui permet au Stade Français de mener 14-7 à la mi-temps.
  • Teddy Thomas : Très peu servi en première période et léger en défense, l'ailier racingman a très bien fait ce qu'on lui demande. Servi en bout de ligne dans un premier temps après un deux-contre-un de Nakarawa, il est ensuite au soutien sur un coup de pied de recentrage de Vakatawa. Deux essais en deux occasions !
  • Virimi Vakatawa : Le facteur X de la ligne de l'attaque du Racing ! Entré à la 50e minute de jeu, il est apparu en jambe et a montré beaucoup d'envie, tout d'abord en défense en distribuant des plaquages appuyés avant de peser sur la défense adverse en attaque. Sa percée de 60 mètres avant de servir Teddy Thomas d'un coup de pied de recentrage est un modèle !

Le bilan :

Le Racing se retrouve bien payé après cette victoire qui s'est dessinée en 10 minutes en seconde période ! Les joueurs du Stade Français peuvent regretter d'avoir moins concrétisé une très bonne première mi-temps qui les a vu malmené le Racing ! Au final, la transformation ratée par Morne Steyn après la sirène va peut-être peser lourd car les Parisiens repartent de banlieue sans aucun point au classement et doivent commencer à sentir le souffle de leurs poursuivants dans la lutte pour le maintien ! Pour les Racingmen, cette victoire sonne comme un ouf de soulagement dans la course aux phases finales puisque les Ciel et Blanc pointent à la deuxième place en attendant les autres matches de cette 21e journée !

Les compositions :

RACING 92 :

Dupichot ; Thomas, Tuitavake, Vulivuli, Andreu (o) Carter (m) Gibert ; Palu, Claasen, Nyanga ; Nakarawa,  Carizza ; Tameifuna, Szarzewski (cap.),  Kakovin

STADE FRANÇAIS :

Martial ; O'Connor, Williams, Danty (cap.), Yobo (o) Plisson (m) Bouhraoua ; Ugena, Macalou, Burban ; Tuohy, Pyle ; Cittadini, Panis, Zhvania

La fiche de la rencontre :

Racing 92 vs Stade Français 28-22 (MT : 7-14)
Evolution du score : 5-0 ;7- 0;7-5;7- 7;7-12;7- 14;12-14 ;14- 14;19-14;21- 14 ;26-14;28- 14

Racing 92: 

4E Palu (15e), Thomas (55e, 59e), Andreu (71e) ; 4T Carter (15e) Lambie (55e, 59e, 71e)

Stade Français : 

3E Yobo (23e), O'Connor (33e), Lafond (80e) ; 2T Plisson (23e, 53e) ; 1P Steyn (75e)

Rémy Mességué
Rémy Mességué
Cet article est rédigé par Rémy Mességué, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Je n'ai vraiment pas compris quand nous étions mené de 17 points nous prenons les points ai lieu de la touche...
En tout cas Steyne nous coûte cher, au propre comme au figuré...

Etonnant que le Racing laisse partir Andreu en fin de saison alors qu'il est en train de réussir la saison de sa vie, encore un gros gros match aujourd'hui!

@Glas.Wegian

11 apparitions pour 8 essais, son rendement cette année est exceptionnel. Ce sera dur de trouver une doublure qui sera aussi décisive.

Steyn passe curieusement complètement à côté de son match après avoir signé à Brive ...

Derniers articles

News
Vidéos
News
News
News
Transferts
News
News
News
News
News