Test-matchs : Pour la presse néo-zélandaise, gagner à Paris face à la France est plus facile qu'à domicile pour les All Blacks
Test-matchs : Les All Blacks en force à Paris face aux XV de France. / Crédit Photo : Anna (licence
Selon la presse néo-zélandaise, évoluer à Paris face à la France joue en faveur des All Blacks car le facteur intimidant est moins important qu'en province.
Avec toute la classe qui les caractérise, les joueurs néo-zélandais ne cessent de vanter le caractère imprévisible des Français. Une manière sans doute pour eux de conjurer le sort face à ces insaisissables gaulois qui les ont battus à deux reprises en Coupe du monde (1999 et 2007) et qui ont bien failli leur souffler la victoire en finale il y a deux ans. Forts de 24 succès en 26 matchs depuis leur titre (défaite face à l'Angleterre et match nul contre l'Australie), les All Blacks possèdent également un bilan plus que favorable face au XV de France avant le choc de samedi soir avec 42 victoires pour seulement 12 défaites...et un match nul. C'était en 2002 sur la pelouse du Stade de France (20-20). Hormis ce petit faux pas, les Kiwis excellent dans la capitale. Ils n'y ont pas perdu depuis 1973 (13-6). Selon la presse néo-zélandaise, évoluer à Paris joue en leur faveur. Pour Stuff, le facteur intimidant est moins important que lorsque les All Blacks affrontent les Français en province.

Et ce, même si les résultats les plus récents ne sont pas forcément favorables aux Bleus : défaite à Marseille en 2011, à Lyon en 2006. En 2000, cependant, le XV de France l'avait emporté dans la cité phocéenne (42-33) alors qu'en 1995, c'est Toulouse qui avait également vu les Français prendre le dessus. Le journal ajoute que les Français sont comme transcendés lors qu'ils affrontent les Tout Noir en Nouvelle-Zélande ou sur terrain neutre. Ce qui « est paradoxal compte tenu de leur passion latine » qui doit normalement s'exprimer à domicile. On se souvient notamment d'une belle victoire à Dunedin en 2009 (22-27) et du quart de finale à Cardiff en Coupe du monde. Les Kiwis n'ont également pas oublié les deux succès en 1994 à Christchurch et à Auckland. Alors rancuniers les All Blacks ? Prudents surtout. Par peur de voir leur formidable série de victoires se terminer face à une équipe qui a produit de belles parties en juin dernier malgré un effectif remanié et qui pourrait bien se relancer face à eux après un Tournoi des 6 nations raté.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Il vont se rendre compte que ça va pas être de la tarte de nous gagner chez nous en plus !! Surtout depuis la final de 2011 on a les crocs à mort, enfin j'espère qu'il montreront la hargne qu'ils ont en eux !!

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News