Super Rugby - Richie Mo'unga va-t-il détrôner Beauden Barrett ?
Richie Mo'unga et Beauden Barrett, une opposition de rêve en Super Rugby.
Ce samedi, Richie Mo'unga et Beauden Barrett seront face à face lors de la demi-finale de Super Rugby entre les Crusaders et les Hurricanes.

Crusaders vs Hurricanes, en plus d'être d'une magnifique affiche en demi-finale du Super Rugby, c'est aussi l'occasion de voir deux des meilleurs ouvreurs du monde face à face : d'un côté Richie Mo’unga, de l'autre Beauden Barrett. Les deux hommes feront le cours voyage jusqu'au Japon pour la Coupe du monde. Mais la question est de savoir ici si le premier va détrôner le second du poste d'ouvreur des All Blacks. Pour l'Irlandais Ronan O'Gara, entraîneur adjoint chez les Crusaders, via Sport24, "il veut détrôner Beaudy, mais celui-ci a l'avantage d'être une superstar au niveau international. Je pense que Richie peut le faire, ce qui rend ce match encore plus excitant." Depuis quatre ans, Barrett a été le meilleur à l'ouverture (seul Sexton a fait mieux en 2018) tandis que Mo'unga est en pleine bourre en Super Rugby sur la même période avec deux titres glanés en 2017 et 2018 contre un seul pour son vis-à-vis en 2016.VIDEO. Super Rugby - Les Crusaders titrés pour la 9e fois aux dépens des LionsVIDEO. Super Rugby - Les Crusaders titrés pour la 9e fois aux dépens des LionsSi le numéro 10 des Crusaders ne compte que sept sélections contre (2 titularisations) contre 73 (40 titularisations) pour Barrett, ici il est question de Super Rugby et non de matchs internationaux. Les chiffres sont en faveur des doubles champions en titre. Les Crusaders ont remporté leurs quatre derniers matchs contre les Hurricanes, dont deux matchs de saison régulière cette saison - bien que Perenara n’ait pas commencé le match à Christchurch et que Barrett n’ait pas joué. De fait, la grosse cote du moment, c'est clairement Richie Mo'unga. D'autant plus qu'il jouera à la maison comme en quart où il a été excellent ballon en main comme face aux perches (100 %). Ses stats cette saison (via SA Rugbymag), et particulièrement ses six essais marqués et neuf passes décisives, montrent qu'il n'est pas juste là pour distribuer. Il est capable de franchir la ligne (10 franchissements) autant de fois qu'il permet à ses coéquipiers de le faire. Une activité ballon en main qui induit cependant plus de chances de commettre des erreurs.
Super Rugby - Richie Mo'unga prouve qu'il a autant de cannes que Beauden Barrett sur 80m [VIDÉO]Super Rugby - Richie Mo'unga prouve qu'il a autant de cannes que Beauden Barrett sur 80m [VIDÉO]Mais attention au taulier, qui avec trois matchs de moins au compteur cette année, a des stats comparables voire meilleures dans certains domaines. "Il n'a peut-être pas autant franchi mais les chiffres montrent qu'il crée d'avantage d'opportunités". Il a touché plus de ballons et réalisé plus de passes. Et le jeu à la main n'est pas la seule arme de Barrett. Il s'épanouit clairement au sein d'une franchise qui alterne plus le jeu avec des coups de pied contrairement aux Crusaders qui aiment tenir le ballon. Les deux hommes ont utilisé les passes au pied pour créer des occasions d'essais mais avec 3841m gagnés au pied contre 2305m pour Richie, Beauden est devant dans l'occupation. D'aucuns verraient d'ailleurs bien ce dernier glisser à l'arrière pour le Mondial tout en confiant les clés de l'attaque à Mo'unga. Histoire de profiter pleinement des qualités de chacun, dont la vista et la vitesse, avec un Barrett friand de relance et meilleur défenseur.Super Rugby - Hurricanes. Ce système avec Savea en 9 et Barrett en 13 a enfumé les RebelsSuper Rugby - Hurricanes. Ce système avec Savea en 9 et Barrett en 13 a enfumé les RebelsUne chose est sûre, et peu importe le poste auquel il joue, "quand la balle est entre les mains de Beauden Barrett, ce n’est pas un bon signe pour une opposition", confie O'Gara. Le technicien irlandais a donc sa petite idée pour l'empêcher de faire la différence aux côtés de son partenir de toujours TJ Perenara avec qui il a joué son 100e match de Super Rugby face aux Bulls en quart. Ce n'est pas un hasard si la dernière équipe à avoir battu les Crusaders à domicile en 2016, était des Hurricanes dans laquelle Barrett et Perenara avaient tiré dans tous les sens. Pour les battre comme ils l'ont si bien fait depuis, les Crusaders vont devoir remporter les collisions et la ligne d'avantage. De fait, "peu importe à quel point vous êtes bon en tant que 10, votre temps est considérablement diminué", explique l'Irlandais. Mais se concentrer uniquement sur l'un comme sur l'autre serait une erreur que les deux camps ne doivent pas commettre. Les Laumape, Lam, Savea, Reece, Crotty, Taylor sont autant de joueurs capables de faire la différence. Toujours est-il que le plus chanceux dans l'histoire, c'est Steeve Hansen.Crédit vidéo : All Blacks

Les compositions :

Crusaders

15. David Havili, 14. Reece, 13. Jack Goodhue, 12. Ryan Crotty, 11. George Bridge, 10. Richie Mo’unga, 9. Bryn Hall, 8. Kieran Read, 7. Matt Todd, 6. Whetukamokamo Douglas, 5. Sam Whitelock (c), 4. Scott Barrett, 3. Owen Franks, 2. Codie Taylor, 1. Joe Moody.

Remplaçants : 16. Andrew Makalio, 17. George Bower, 18. Michael Alaalatoa, 19. Luke Romano, 20. Jordan. Taufua, 21. Mitchell Drummond, 22. Mitchell Hunt, 23. Braydon Ennor.

Hurricanes

15. Jordie Barrett, 14. Salesi Rayasi, 13. Peter Umaga-Jensen, 12. Ngani Laumape, 11. Ben Lam, 10. Beauden Barrett, 9. TJ Perenara, 8. Gareth Evans, 7. Ardie Savea, 6. Reed Prinsep, 5. Isaia Walker-Leawere, 4. James Blackwell, 3. Jeff To’omaga-Allen, 2. Dane Coles (c), 1. Toby Smith.

Remplaçants : 16. Asafo Aumua, 17. Xavier Numia, 18. Ben May, 19. Kane Le’aupepe, 20. Vaea Fifita, 21. Richard Judd, 22. James Marshall, 23. Jonah Lowe.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Laissons Brunel et Galthié trancher...

Les All Blacks ont justement l'intelligence de ne pas remettre en cause des joueurs qui donnent entière satisfaction depuis plusieurs saisons, donc Barrett restera le 10 titulaire tant qu'il ne décevra pas dans la durée, Mo'unga restera sa doublure de luxe.

@unquartdecentre

Vu le niveau de Mo'unga, "doublure" me paraît limite insultant... "Héritier" ou 'successeur" me semblent plus adaptés... Si Hansen ne se posera pas la question (Barrett titulaire et Mo'unga sur des matchs plus "simples", au moins en début de CdM), possible que son successeur se la pose... Ça dépendra du profil du bonhomme... Et si c'est not' Jackie, Steph Donald pourrait faire un re-come back baby !...

@ginobigoudi

j'ai bien dit "doublure de luxe" 😉
Et B.Barrett ne venant pas en Europe, on n'est pas près de ne plus le voir revêtir le maillot noir.

  • AKA
    44293 points
  • il y a 1 mois

Nous on en cherche un au niveau depuis des décennies, eux ils en ont 2 voire 3 ou 4! La compo des Saders! Pffff!!! 💪

  • Yonolan
    9507 points
  • il y a 1 mois

Bon des problèmes de riches en quelque sorte pour la NZ....

Je n’ai pas trop suivi le super rugby cette saison... titre pute à clic ou réel débat en Nouvelle-Zélande ?

@Vae Victis Brennos

Réel débat en Nouvelle-Zélande, même si inutile pour le moment, aucune chance que Mo'unga devienne titulaire devant Barrett, pas juste avant une coupe du monde. Par contre, après la compétition, on pourrait bien avoir Mo'unga en 10 et Barrett en 15. Ce qui est sûr, c'est que Mo'unga est promis à une belle carrière internationale.

  • No2
    3355 points
  • il y a 1 mois
@Aristaxe

J'ai peur pour mounga que barrett reste jusqu'à sa fin de carrière et comme d'autres doublures de luxe dans le staff neoz, se voit doubler par une jeune star sur le finish...

  • Ahma
    76259 points
  • il y a 1 mois
@No2

Dans la même logique que celle qui conduit à maintenir Barrett à sa place de titulaire, si Mo'unga reste constant à son niveau actuel, c'est vraisemblablement lui qui devrait être le successeur. Barrett lui-même a patienté pendant quatre ans sur le banc, mais quand la place s'est libérée c'est lui qui en a hérité.

  • No2
    3355 points
  • il y a 1 mois
@Ahma

Jaurais du préciser que le problème est que la différence d'âge entre carter et barrett était relativement importante alors que mounga et barrett n'ont que 3, 4 ans de différence. Mounga risque d'être le carlos spencer de l'histoire...

  • Ahma
    76259 points
  • il y a 1 mois
@No2

Tout dépend si Barrett pousse jusqu'à la coupe du monde 2023, là effectivement la fenêtre de Mo'unga sera devenue un vasistas (s'il n'est pas parti avant).

  • Pianto
    29356 points
  • il y a 1 mois
@Aristaxe

quid de Mc Kenzie dans cette équation, lui aussi formé 10, je crois et régulièrement aligné en 15 depuis 2/3 ans ?

@Pianto

Le choix de MC Kensie en 10 était une façon d'anticiper une éventuelle blessure des deux nommés plus haut.
S'il revient il jouera 15 je pense car en 10 les Ioane, Garland et Cie commencent déjà à aligner les performances...

@Pianto

Blessé en ce moment, il ne fera pas la coupe du monde et arrivera en convalescence dans son nouveau club ( qui l'a recruté en 15 ! )

@Pianto

Sans parler de Ben Smith

  • Ahma
    76259 points
  • il y a 1 mois
@Vae Victis Brennos

Si on parle de l'après coupe du monde, Ben Smith ne sera plus dans le tableau. Au contraire de Jordie Barrett.

@Ahma

Ben Smith/Jordie Barrett, c'est là qu'on voit que le second nommé risque de lustrer le banc si son frérot est repositionné en 15... Ou si Avili fait son trou... Ou si Mc Kenzie arrête de se blesser...

Ce serait pas forcement une mauvaise idee. Barrett a tendance a disparaitre quand le match est complique et c'est pas le plus fiable des buteurs

@Yionel ma star

Tu penses à quel match en particulier ?

@coupdecasque

..contre la France je crois...🙂

@Johnny Rep

Quand tu as toute l'équipe qui fait le boulot tu n'as pas besoin de briller je crois ah ah.

Après on le critique souvent sur le fait de ne pas être un buteur fiable mais ce n'est pas plus vrai que d'autres. Il apporte tellement de garantis partout dans le jeu et Mounga peut toujours rentrer en fin de match.

C'est vraiment un point de vue de "pauvres" que de parler de lui comme s'il devait porter son équipe alors que les AB ont chacun de leur joueurs capable de le faire.

Chacun c'est problème quand nous on peine à trouver un ouvreur pour le XV de France, les All Blacks qui ont le meilleur ouvreur se pose la question de savoir si il faut laisser Barret titulaire car tu en as un autre qui bouscule la hiérarchie
Tu me diras que les Néo-zélandais ont toujours formé de bons ouvreurs et qu'il n'ont presque jamais eu de soucis à ce poste
Moi quand je vois les compos c'est un Barret face à 2 Barret, ils vont pas se parler de la semaine

  • Ahma
    76259 points
  • il y a 1 mois
@Placeb35

Les All Blacks ne se posent pas la question, c'est un débat médiatique complètement bidon.

@Ahma

C'est pas faux

c'est un problème de riche que rencontre les blacks mais Barett est au dessus c'est lui qui jouera il n'y a pas de doute

  • Ahma
    76259 points
  • il y a 1 mois

Non.

Sinon, dire que Mo'unga est la grosse cote, ça veut dire qu'il est loin d'être favori. Ce qui est vrai si on parle de l'équipe de Nouvelle-Zélande, mais ici apparemment l'auteur voulait dire le contraire.

Derniers articles

Transferts
News
News
Sponsorisé Guides
News
Vidéos
News
News
News
News
News