VIDEO. Super Rugby - Les Crusaders titrés pour la 9e fois aux dépens des Lions
Super Rugby - Tamanivalu a marqué le premier essai des Crusaders face aux Lions.

🔥 Black Friday 🔥

6 mois offerts ! (30 € / an)
Retour en vidéo sur la victoire des Crusaders en finale du Super Rugby face aux Lions samedi à Christchurch.

RESUME VIDEO. Super Rugby - 8e titre pour les Crusaders face à des Lions réduits à 14 pendant une mi-tempsSamedi 4 août dans un remake de la finale de l'an dernier, les Crusaders ont dominé les Lions en finale du Super Rugby (38-17). Comme entre 98 et 2000 puis en 2005-2006, la franchise néo-zélandaise conserve son titre, soulevant ainsi le trophée pour la neuvième fois de son histoire. Contrairement à l'an passé, les Crusaders ont dominé toute la saison, terminant ainsi à la première place de la conférence néo-zélandaise et du classement général. Ils ont ainsi pu jouer tous les matchs éliminatoires à Christchurch. Un avantage considérable à ce stade de la compétition dont avait aussi bénéficié les Lions en 2017 mais qui ne leur avait pas permis de l'emporter en finale. 

Cette saison, c'est dans la peau du dauphin des Crusaders que les Sud-Africains ont débarqué à l'AMI Stadium samedi. Et ce qu'on peut dire, c'est qu'ils n'étaient pas venus déguisés en feuille de chou pour se faire brouter le c... par des lapins. En témoignent leurs statistiques d'occupation (73 %) et de possession (56 %). Mais les Zaders, bien que privés de ballons et plus indisciplinés (15 pénalités concédées contre 6 pour les Lions), savent être efficaces. Le futur Bordelais Tamanivalu a marqué le premier essai à la 19e minute en faisant parler sa puissance après avoir été servi en bout de ligne. Avec un excellent Richie Mo'unga à la baguette, les locaux ont doublé la mise après la demi-heure lorsque l'ouvreur a fait la différence sous un ballon haut avant de déchirer la défense pour la réalisation d'Havili (34e, MT : 20-6).VIDÉO. Super Rugby : Richie Mo'unga récite sa partition et emmène les Crusaders en finaleUn essai de C. Brink (53e) a entretenu l'espoir d'un retour des Lions dans le second acte (23-13) mais une série de passes après contact dans un timing parfait à la 62e a vu Drummond passer la ligne de craie entre les perches (30-13). Et quand bien même les Crusaders ont subi (214 plaquages contre 139), notamment lors du carton jaune de Crotty avec un nouvel essai sud-africain par Marx, ils ont fait preuve de maîtrise. A 14 contre 15, ils ont en effet réussi à entrer une quatrième fois en Terre promise par Scott Barrett après que l'excellent ailier George Bridge a mis le feu à la défense des Lions à la 70e.Crédit vidéo : All Blacks

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Ce qui impressionne chez les croisés, c'est la capacité à jouer collectif et à donner toujours le ballon à un partenaire mieux placé grâce à une technique au point et à des courses de soutien très justes!
Bravo au beau jeu et à la maîtrise des temps de jeu!

  • Pianto
    36898 points
  • il y a 2 ans

qu'est-ce que c'est que ces avants qui se font des passes avant contact ! On va leur mettre des branlées à ces tocards qui ne savent pas les bases de ce jeu.

Mais c'était obligé qu'ils se prennent une branlée en finale. Le Rugby (et Super Rugby spécialement) est devenu exclusivement un sport de mouvement. A ce jeu-là impossible que les Sudafs tapent les Néozeds.

Il fut un temps où ils avaient au moins la puissance du pack, la différence de poids par joueur, un buteur fiable, ce genre d'avantages. Là, au jeu de passes sur un pas, d'essais méticuleusement construits, de contre-attaques à gogo... les sudafs ne battent pas les kiwis.

@Rémi teLamettra

Sauf que les Crusaders sont avant tout : LA PLUS GROSSE DEFENSE du Super Rugby...
Ho surprise, l'équipe qui défend le mieux est championne.
Contre la 2e équipe qui défend le mieux....

Le super rugby est comme le Top 14 : c'est les phases finales qui comptent... et dans les phases finales, ceux qui attaquent à tout va et qui marquent juste un peu plus qu'ils n'encaissent sont rapidement mis de côté.
Les Crusaders ont une capacité à contre attaquer absolument démoniaque, à l'image des AB, mais le point fort reste la défense.

@quentin2dakar

D'accord d'habitude avec cet adage, la défense gagne les phases finales, mais pas pour le coup. 37-18, ce n'est pas la défense qui gagne le match. Ils ont mis la pression tout le match sur l'adversaire en étant ultra incisifs sur les moindres ballons de récup, la défense a été importante bien sûr mais c'est la capacité à agresser le tableau d'affichage et foutre des tonnes de pts qui leur gagne le titre.

Bcp d'équipes savent défendre, mais mettent peu de pression une fois le ballon récupéré.

Les Saders sont des maîtres du Rugby offensif. 13 essais sur les 3 matches de phases finales, hors de portée à chaque fois même quand l'adversaire tentait un retour.

  • Pianto
    36898 points
  • il y a 2 ans
@Rémi teLamettra

et j'ajouterai que ce sont les deux premiers de la phase régulière en finale avec victoire du 1 sur le 2...

Donc la différence saison / playoffs...

Derniers articles

Ecrit par vous !
Vidéos
News
Ecrit par vous !
News
Sponsorisé News
News
Transferts
Ecrit par vous !
News
News
News
Vidéos
Ecrit par vous !
News