Super Rugby : les Sunwolves bientôt exclus de la compétition
La fin pour les Sunwolves ?
Les Sunwolves devraient bien quitter le Super Rugby après 2020, la compétition revenant à 14 équipes.

Clap de fin pour les Sunwolves. Si l'exclusion de la franchise japonaise du Super Rugby n'est pas une surprise, elle devrait être officialisée en fin de semaine, en marge d'un communiqué publié par la SANZAAR, l'organisme gérant la compétition majeure de l'hémisphère sud. S'ils ont récemment battu les Chiefs pour la première victoire à l'extérieur de leur histoire, les Sunwolves ne se sont jamais vraiment adaptés au Super Rugby.

Surtout, rapporte ESPN, l'Afrique du Sud aurait pousser pour cette exclusion en évoquant un manque d'intérêt local et des voyages trop longs, et chers.

Super Rugby - Les Sunwolves corrigent les Chiefs pour une victoire historique !Selon le site, les joueurs et les dirigeants auraient été informés ce mardi de la décision de la SANZAAR. Cette dernière aurait demandé une participation financière pour que les Sunwolves continuent de disputer le Super Rugby, ce qu'aucune autre franchise ne fait. L'équipe japonaise a refusé. Elle pourrait tout de même jouer l'édition 2020 du Super Rugby, la compétition revenant à 14 équipes en 2021.

Pour rappel, les Sunwolves ont totalement délaissé les joueurs japonais cette saison, avec une grosse majorité d'étrangers dans l'effectif.

Super Rugby 2019 - Jaguares vs Sunwolves : l'opposition de deux philosophies

Et aussi :

SUPER RUGBY : les Crusaders vont-ils changer de nom après l'attentat de Christchurch ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Ils iront jouer en Ligue Celte !

Les Sunwolves iront jouer en amical contre leurs cousins du LOU !

@Garou-gorille

Ils pourraient aussi faire signer TULOU !!

Il faut préciser que les Sunwolves ont été créé dans le but de préparer les joueurs japonais à la Coupe du Monde 2019 et il était entendu que la franchise n'irait pas plus loin.

Il faut dire que les joueurs japonais sont surmenés. En effet, ils jouent pour les Sunwolves en Super Rugby, mais aussi leurs clubs respectifs en Top League et évidemment l'équipe nationale du Japon pour la plupart d'entre eux. Les voyages sont longs, les matchs nombreux et ils n'ont jamais d'intersaison pour se reposer.

Ceci dit j'espère que le rugby japonais va trouver un autre moyen de se développer, moins éprouvant.

@Imanol votre idole

Dans cette franchise c'est surtout un meli melo de "Sudistes" qui n'on pas leurs places dans d'autres franchises du SR, en moyenne il y à 4-5 jap par match....

Le fric, encore le fric, toujours le fric.Et l'intérêt du rugby dans tout ça ?

@lelinzhou

Tu as déjà vu un match des Sunwolf même quand ils avaient des japonais ? C'est pas une grande perte pour le rugby même si évidement un championnat des nations du tiers 2 serait peut être plus intéressant.

@lelinzhou

Bin après le fric

Si c'est remplacé par une province polynésienne (Fidji-Tonga-Samoa), pourquoi pas. Mais dans l'absolu, meme si c'est triste pour le rugby Japonais, la visibilité et le développement du rugby là bas, cette equipe ne servait a rien pour l'equipe nationale (contrairement au Jaguares pour l'Argentine).

  • Ahma
    78233 points
  • il y a 6 mois
@Matt Gâteau

Si les Jaguares servent à l'équipe d'Argentine cela ne se voit pas à leurs résultats, bien au contraire. Peut-être l'avenir nous apprendra-t-il que c'était un bon investissement sur le long terme, mais en attendant les Argentins n'en finissent pas de régresser depuis la création de leur franchise.

@Ahma

Et oui il finissent Finaliste cette année tu connais bien le rugby. Chapeau

@Ahma

N'avons-nous pas déjà eu le même débat dans un précédent article ?

Les Jaguares l'année dernières était aller en quart pour la première fois. A les voir jouer on sent plus un laboratoire qu'une équipe taillée pour gagner.

@Ahma

Les Argentins misent tout sur les cycles de 4 ans aboutissant au Mondial, il va falloir attendre le Japon pour savoir si la méforme actuelle est un sacrifice fait dans ce but ou une véritable tendance.
Les saisons avant le Mondial 2015 avaient été terribles aussi pour les Pumas avec un bilan catastrophique. En 4 ans de test matchs c'est seulement une victoire contre Galles (le reste c'est contre des nations faibles comme Italie et Géorgie ou contre nous mais ça ne compte pas vraiment en grosse nation), en Championship c'est 2 victoires et 1 nul en 4 éditions. Tout ça pour être la seule équipe à suivre les 3 sudistes lors du Mondial. Or on est à peu près sur les mêmes bases actuellement (un poil moins bien en test match, un poil mieux en Championship), donc c'est compliqué de pouvoir affirmer quoi que ce soit pour l'instant.

  • Ahma
    78233 points
  • il y a 6 mois
@Team Viscères

Merci pour ces infos éclairantes, je n'avais pas songé à analyser leurs résultats les années avant 2015. Je me basais sur l'évolution de leur classement depuis la coupe du monde, au cours de laquelle ils avaient fait un bond, mais effectivement leurs résultats depuis sont conformes à ce qu'ils étaient lors du précédent cycle quadriennal.

Ils ont adopté en tout cas une politique que je n'apprécierais pas en tant que supporter : accepter quatre années de médiocrité pour tout miser sur une compétition où ils n'ont aucune garantie de ne pas se planter.

Tu me diras, en France on s'est farci quatre ans de médiocrité pour avoir quasiment la garantie de se vautrer lors de cette coupe du monde...

@Ahma

Je ne suis pas fan de la méthode non plus, faire l'impasse 4 ans c'est long et le Mondial peut très vite s'arrêter même en étant bien préparé (voir les Anglais en 2015). Le rapport gain/sacrifice peut vite devenir catastrophique.

Mais il faut au moins leur reconnaître qu'ils ont une politique bien définie, nous on ne s'emmerde même plus à faire croire qu'on a une vision ou un plan. Notre seul avantage c'est qu'on n'a quasiment aucune chance de sortir déçu du Mondial, seul un spectacle extrasportif pathétique du type Knysna pourrait être pire que ce que l'on redoute déjà.

@Ahma

C'est vrai je l'admet... Je pensais surtout au nombre de joueurs evoluant a haut niveau, et la franchise a permit de progresser la dessus. Elle fournit une grande quantité de jeunes assez bon, pas mal on eclos depuis l'integration au super rugby et au championship. Et effectivement ca ne c'est pas (encore ?) ressenti au niveau des resultats...
Est ce que ca ne serai pas plus pertinent de créer un championnant des ameriques d'ailleurs ? Economiquement et sportivement ? Deux provinces argentines, une bresilienne, deux/trois americaines et deux/trois canadiennes... Et laisser le super rugby au franchises des îles du coup...

Derniers articles

News
Transferts
News
Transferts
Transferts
Transferts
Vidéos
Vidéos
Ecrit par vous !
News
Ecrit par vous !
News
Vidéos