''Si près'', ''cruel'', ''magnifique finish'' : la presse étrangère est amoureuse de nos Bleus
So Close !

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Après cette victoire française face au Pays de Galles dans les dernières secondes d'une rencontre âprement disputée, qu'en pense la presse ?

Ce samedi 20 mars, le XV de France et le Pays de Galles ont offert le plus beau match du Tournoi des 6 Nations 2021. Le scénario du match fou a tenu en haleine les supporters des deux pays mais également d'autres amateurs du sport. Mais, selon notre carte d'identité, on peut être déçu ou très heureux de l'issue du match. Est-ce la même chose du côté de la presse étrangère ? Tour d'horizon. 

Au Pays de Galles

"So Close"C'est de cette manière que l'un des plus grands journaux du pays, le Wales On Sunday, titre sur la défaite de son équipe. Du côté des Gallois, c'est clairement cette sensation d'inachevé, d'échec, de passer "si près" ou de ce "rêve de Grand Chelem brisé" que toute la presse et les supporters ressentent. "Pourquoi ce sport est-il si cruel", poursuit le Wales On Sunday avant de rappeler la déception de ne pas avoir fait le Grand Chelem malgré un parcours sans faute : "Le sport peut être horrible". Sur le plateau de la BBC, l'ancien centre du Pays de Galles Jamie Roberts s'est dit admiratif de ce match : "Mon coeur n’a jamais battu aussi vite, ces 10 dernières minutes, avez-vous déjà vu un finish comme celui-là ?. C'est l'un des plus grands matchs du Tournoi des six nations que j'ai jamais vu, et je pense qu’il en est de même pour la majorité des spectateurs. Il y avait tout, des essais depuis le début... des essais interdits, des cartons.. Et cette fin, nous n'avons jamais vu ça...Cette défaite devrait "hanter"  les Gallois et provoquer des "insomnies" aux joueurs comme l'affirme Matt Dawson (ancien demi de mêlée anglais des Wasps). 

En Angleterre

Et du côté de nos meilleurs ennemis ? En Angleterre, les Bleus continuent d'impressionner après leur défaite face au XV de la Rose. Après cette défaite face au XV de la Rose et un Matthieu Jalibert époustouflant, la presse anglaise continue de tomber lentement amoureuse du XV de France. Premièrement, The Guardian revient sur ce "samedi sensationnel" des 6 Nations qui n'est pas "ordinaire" privé de sa foule habituelle et sur cette forteresse que devient le Stade de France : "Désormais, chaque fois que quelqu’un mentionnera le Stade de France, les supporters du Pays de Galles maudiront à jamais le souvenir du Grand Chelem qui s'est envolé". Le journal anglais explique également que "rien n'est fini" : "Comme quoi, ce n'est jamais fini. Jamais un Grand Chelem n'avait été aussi cruellement enlevé."

La BBC ne cache pas son enthousiasme concernant le match fabuleux des Bleus : "Quel match extraordinaire. Drame absolument époustouflant et peut-être la fin la plus remarquable de tout match de l'histoire des Six Nations". Le média anglais pense tout de même à la terrible désillusion des Gallois qui pourront tout de même gagner le Tournoi : "Lorsque le Pays de Galles se réveillera demain matin, les corps endoloris et émotionnellement épuisés, ils pourront au moins se consoler en sachant qu'ils pourraient encore gagner le championnat des Six Nations". 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Bon, maintenant abordons les sujets qui fâchent : j'ouvre les paris avec 30 semaines minimum.

Ce qui est bonnard, c'est qu'on semble être revenu au temps béni où l'équipe de France représentait aux yeux des Britanniques, cette équipe capable de bousculer l'ordre naturel des choses (ou leur paraissant comme tel !) au terme de scénarios abracadabrantesques. On semble bel & bien sortis de cette décennie cauchemardesque où, à l'exact inverse les scénarios semblaient nourrir une issue inéluctable.
Ce temps béni nous a valu la gloire mais aussi qqs fois des déboires.
Je n'ose imaginer que la pièce tombe une fois encore du mauvais côté vendredi prochain.
Allez les bleus, faut gagner ce match vous aurez ainsi reconquis les cœurs.

@MARCFANXV

C'est assez incroyable de se dire qu'il y a deux ans on ennuyait même les amoureux transis du XV de France et qu'aujourd'hui sur deux matchs successifs on arrive à passionner même nos adversaires.
Perso même si la discipline et la défense ont été moins convaincantes que l'année dernière, j'ai apprécié de voir enfin apparaître les briques offensives dans la construction effectuée par le staff. On ne se contente pas d'actions de contre ou d'initiatives personnelles brillantes, on voit des séquences maîtrisées comme la fin de match contre les Gallois ou des combinaisons comme celle de l'essai de Penaud en Angleterre. C'est emballant pour l'avenir...

Qu'importe si on ne gagne pas de +21 points contre l'Ecosse et donc pas le tournoi, on a déjà gagné le cœur de tout le rugby européen !

  • Desman
    1182 points
  • il y a 8 mois
@Bobbynet

Je ne suis pas d'accord. On perd le Tournoi l'an dernier au goal-average, un peu bêtement car on laisse filer la 2e mi-temps face aux anglais (et donc le BD). Cette année aussi on va certainement perdre au goal-average. A moment donné il faut gagner des titres, la sympathie du public ne suffit pas.

@Bobbynet

Oui j'ai dit cela aussi sauf que le coeur de tout le rugby européen on "s'en balance", ce n'est pas ca qui va nous faire gagner la CDM.

Ce qui compte c'est plutot d'avoir conquis tout les français 8 millions en fin de match devant leur TV qui seront au 4 coins de la France et toute cette énergie populaire pour encourager cette équipe.

D'ailleurs j'ai aussi dit que le stade vide c'est quand même dommage pour l'ancrage, c'était un jours idéal pour faire des marqueurs, encore plus fort.

Et pour finir cela servira pour la construction de cette équipe car ils travaillent se genre de scénario a l'entraînement.

NE FAISONS XV 🇨🇵🙂👍

Jouissif (la victoire et de priver les anglo-saxons de quelque chose)... OK, ok puéril peut être mais quand même 👌🏾(suis pas certain d'être seul, en plus).
Reste à garder les pieds sur terre pour la semaine prochaine

@FranoKaaf99

Les seuls anglo-saxons qu'il y ait sur les îles britanniques sont les anglais, les autres gallois, écossais et irlandais sont celtes.

@william.navarro

Anglo-saxon désigne surtout les pays étant proche culturellement des Anglais avec notamment la langue anglaise comme dénominateur.

C'est un peu comme si l'on disait francophonie, ça sous-entend une culture et une histoire commune.

@william.navarro

C'est vrai et tellement plus compliqué ... Et c'est ça qui est beau.
Il y a les saxons et les celtes, les protestants et les catholiques, les loyalistes et les républicains, les brexitistes et les européanistes, les footballeurs et les vrais ...

@william.navarro

Oui, bien sûr, dans le détail et le particularisme... Mais de manière générale, quand on parle des personnes qui parlent anglais dans le monde, on emploie le terme anglo-saxon (valable pour ceux qui ont une culture de base commune : les USA, australiens, canadiens...). De même que lorsque l'on parle de la France de manière générale, on ne descend pas au particularisme régional (basque, alsaciens...) ni aux origines qui font la richesse et la réalité de notre pays (espagnole, polonaise, italienne, nord-africainne...).
De manière générale, mettre une pilée à ce monde anglo-saxon (tous ceux qui jouent au rugby et qui parlent anglais donc) est toujours jouissif, d'autant qu'il nous considère au mieux de façon condescendante, au pire comme des attardés pédants (peut-être ce que nous sommes d'ailleurs 😁)!

  • frakc
    7221 points
  • il y a 8 mois
@FranoKaaf99

Non l'ami, tu te mets le doigt dans l'oeil jusqu'au coude, Anglo-saxon c'est anglo-saxon, ceux qui parlent anglais ce sont des anglophones. 😉 It is not the same. Et si tu visites un jour le pays de galles ou l'irlande et que tu vas dans un pub pendant un france-angleterre tu verras que tu te fera plein d'amis, surtout si on gagne. tu vas finir bourré sans dépenser un kopek. Union sacrée contre les anglais (ou les anglo-saxons).

@frakc

Anglo-saxon désigne surtout les pays étant proche culturellement des Anglais avec notamment la langue anglaise comme dénominateur.

C'est un peu comme si l'on disait francophonie, ça sous-entend une culture et une histoire commune.

  • frakc
    7221 points
  • il y a 7 mois
@coupdecasque

Nooooooooon. Francophone équivaut à anglophone. Encore une foi c'est un abus de langage, anglo-saxon c'est à la base une ethnie germanique (saxe) qui a envahit l'Angleterre... Regarde la définition dans l'encyclopédie britannique, rien de mieux que les propres descendants des anglo-saxons pour donner la définition correcte. https://www.britannica.com/topic/Anglo-Saxon
Je ne sais pas d'où vous vient cette tendance à utiliser ce terme ainsi mais c'est une erreur. Et si tu lis la presse anglaise ou espagnole tu ne liras jamais le terme anglo-saxon employé pour parler du monde anglophone ou du royaume uni. Libre à toi de donner le sens que tu veux au mots ou de les employer correctement, ce n'est pas bien grave et on te comprend. Vas juste dire à un irlandais que c'est un anglo-saxon et tu verras comment il te répondra 😀

@frakc

Bon alors comment t'expliquer qu'il n'y a pas d'abus de langage, la langue évolue que ça te plaise ou non, on dit sympathique aujourd'hui pour quelqu'un de gentil ou d'amical alors que ça veut normalement dire quelqu'un de syn "avec" pathique pathos "souffrir". Donc qui sait se mettre à la place des autres pour comprendre leur souffrance.

Ce n'est pas parce que tu as vu sur wikipédia que seuls les anglais étaient à l'origine des anglo-saxon que cela est encore le cas aujourd'hui.

Au vu de l'histoire de la Grande-Bretagne, on parle d'Anglo-saxon car les peuples se sont largement mélangés et la preuve en est aujourd'hui dans le rugby où beaucoup de néozélandais, écossais, anglais etc peuvent jouer pour toutes les nations de Grande-Bretagne car ils ont au moins un parent proche de cette nationalité.

Ce n'est donc pas un abus de langage d'une part car la langue évolue et d'autre part car d'un point de vue historique ça n'a pas de sens de parler d'anglo-saxon seulement pour les Anglais d'aujourd'hui.

La seule raison serait de parler des anglo-saxons au Moyen-Age mais ce n'est pas notre cas ici.

  • frakc
    7221 points
  • il y a 7 mois
@coupdecasque

Tu l'as dit toi même: GRANDE BRETAGNE (angleterre + ecosse + ulster + pdg) Hors parmi les nations jouant le tournois il y a aussi l'IRLANDE. L'article a été écrit après la victoire contre l'IRLANDE. Bref, je ne vais pas continuer à débattre là dessus, si tu veux avoir raison je te la donne, tu as raison. 😀 Finissons avec une petite chanson, la fameuse "rebell song" irlandaise ·"Go home britsih soldier":
"
(...)
We're not British, we're not Saxon we're not English
We're Irish and proud we are to be
So fuck your Union Jack We want our country back
We want to see old Ireland free once more

So Go on home British Soldiers Go on home
Have you got no fucking homes of your own
For 800 years we've fought you without fear
And we will fight you for 800 more"

@frakc

Tu penses que c'est un abus de langage et que pour preuve les Britanniques n'utilisent pas ce terme, je te réponds simplement que c'est la langue, française, qui évolue et utilise ce terme qui à l'origine est un abus de langage.

En fait c'est plutôt le fait de donner des leçons de langue et d'histoire aux autres alors que justement quand on regarde précisément la langue, elle évolue et ce qui nous semble parfois "juste" linguistiquement n'est qu'une prise de position conservatrice et donc opposée à l'évolution naturelle de notre belle langue.

Dans quelques années nous écrirons certainement onion et plus oignon 😁

Magnifique chanson en effet !

  • frakc
    7221 points
  • il y a 7 mois
@coupdecasque

J'ai bien compris ta réponse mais encore une fois, si tu prends la définition "moderne". la deuxième, du petit robert ou du Larousse, tu tombes sur " Relatif aux peuples de civilisation britannique. Le monde anglo-saxon. — nom Les Anglo-Saxons. Une Anglo-Saxonne." Hors l'Irlande n'est pas de civilisation britannique. Je veux bien te suivre sur les pays de la Grande-Bretagne, ou par exemple le Canada anglophone vu que les "locaux" ont été plus ou moins exterminés et dépossédés de leurs terres. Mais pas pour l'irlande où j'ai vécu, ils ne font pas partit du "monde anglo-saxon" et ça saute aux yeux, même si ils sont tous bilingues. Parlez de l'Irlande comme d'anglo-saxons reste un impropre même en prenant une définition du terme "modernisée" et c'est une réalité qui ne changera pas dans le futur. Content que la chanson te plaise, la musique celtique est d'une richesse... Et ce n'est pas du folklore de carte postale, c'est bien vivant. Quelles soirées passées en allant d'un pub à un autre avec des concerts partout... et tu passes d'un chant millénaire en gaélique à une cover de mikael jackson endiablée en mode celtique. Slancha! Bonne journée à toi.

@frakc

"Ca ne changera pas dans le futur", bah si justement c'est ce qui me fait dire que dans un monde aussi inter-dépendant, les mélanges entre culture va évidement faire évoluer les cultures, les moeurs, les couleurs de peau, les habitudes etc.

Les Irlandais sont concerné par le Brexit, ils sont liés qu'ils soient du Nord ou du Sud, ils jouent à un sport qui est anglais, bref, ils sont anglo-saxons en français même si historiquement ils sont celtes comme nous sommes "francs" c'est à dire historiquement parlant mais pas dans la réalité.

Le hamburger vient de Hambourg et pourtant il est bien américain. La culture ça se transmet et c'est pour ça que bien que certains essayent de tout faire pour "figer" les choses avec le folklore, les Irlandais peuvent être qualifiés d'anglo-saxons car faisant partie intégrante de l'histoire anglaise, de la culture anglaise et même de l'histoire de leur propre pays largement "colonisé" par les Anglais il y a plusieurs siècles.

J'entend bien par ailleurs ce doux chant patriotique qui leur rappel à leur histoire celte, mais ça n'empêchera pas l'enfant irlandais d'avoir une culture celte et anglo-saxonne.

  • frakc
    7221 points
  • il y a 7 mois
@coupdecasque

"ils jouent à un sport qui est anglais" Et? Tout le monde joue au football et ça ne fait pas de tous les pays des pays anglo-saxons.

De plus, FiY, Il y a plus de 2500 clubs de football gaélique en Irlande contre moins de 400 pour le rugby (en comptant les scolaires). Ça se joue à 15 aussi et c'est beaucoup plus populaire que le rugby... Si tu voyais comment est le pays le jour de la finale (avec congé pour tous pour voir la match). Le rugby c'est un sport anonyme à côté. Et même le football (anglais) ne génère pas autant de passion... Il y a aussi (beaucoup) plus de club de hurling (autre sport celtique, très populaires chez les filles) que de rugby.

D'une façon générale je crois qu'il est toujours bon d'enrichir sa compréhension de la réalité en s'efforçant à employer les mot justes. Ce sont les mots qui définissent ta perception du réel et les simplifications sémantiques abusives, même si elles sont admises, ne font qu'appauvrir la connaissance.

Après c'est ta réalité, emploie les mots que tu veux...

Ensuite je sais bien qu'on nous a vendu depuis la chute du mur de Berlin la fin de l'histoire et l’avènement d'une société globalisée uniforme rieuse mais ce n'est que du marketing. Le monde est multipolaire, les chinois ont une culture millénaire et sont bien loin d'être "anglo saxosinés" - pour faire un néologisme avec ce terme qui te tiens tant à cœur.

Ensuite, qualifier un pays d'anglo-saxon parce qu'il a été colonisé est une grossière erreur qui ne tient pas debout plus de trois secondes: L'Inde, le joyau de la couronne, n'est pas un pays anglo-saxons ni forme parti du monde anglo-saxon. Il ya plus de 250 langues en Inde et des cultures millénaire bien plus anciennes que la culture anglo-saxone et bien distincte. Ce que tu dit à ce niveau peu s'appliquer à l’Australie ou la nouvelle-Zélande par exemple mais ce sont des exceptions ... Et c'est tant mieux, sinon on vivrait dans un mode d'une pauvreté culturelle affligeante vu que l'Empire britannique a colonisé plus ou moins la moitié de la planète...
...Heureusement que ce n'est pas le cas car bouffer des beans avec du lards aux petits déjeuner ça fait péter et les pôles auraient déjà fondu!
salutations

@frakc

Quand on joue à un sport anglais, que l'on mange des plats mangé par les anglais, que l'on regarde la télé anglaise, que l'on parle anglais, que l'on va à l'école instituée par les anglais, il y a un ensemble de choses que l'on appelle "culture".



A l'époque Moderne on aurait pu dire que les Irlandais avait une culture irlandaise, aujourd'hui, il leur reste une certaine part de leur culture irlandaise mais la plupart sont bien anglo-saxon.



Ce n'est pas ma réalité, c'est la réalité, tu voulais peut-être parler de vérité mais en histoire c'est un sujet différent.



Mon but n'est pas de te contredire simplement pour avoir raison mais juste de rappeler que la culture gaélique et celtique est bien minoritaire dans la vie des anglo-saxons d'aujourd'hui.



Pas de bien ou de mal, juste une nuance, certes ils peuvent s'appeler celtes ou gaéliques mais ce ne sont que leurs origines et une partie de leur culture qui est majoritairement anglosaxonne.


Ton exemple de l'Australie ou la NZ ne marche pas, ils sont anglo-saxons mais ils sont surtout indépendant ce que l'Irlande du nord et l'Ecosse ne sont pas. Surtout, ils sont extrêmement éloigné géographiquement ce qui explique une culture particulière qui a aboutie à leur rebellion.

Un breton peut se dire breton, danser le fest-noz mais il sera tout de même français et majoritairement de culture française.

@frakc

L'ami, ce que tu me décris est du régionalisme, la même guéguerre entre les Corses et les Bretons... qui sont tous français au final. La France est multiple dans sa représentation régionaliste (métropolitaine et d'outre-mer) et unique dans sa représentation nationale, un cran au-dessus donc.

Il en est de même dans l'appellation du monde anglo-saxon et les strates inférieures dites régionales dont tu parles.

C'est juste comme cela que sont représentés les ensembles mondiaux en géopolitique... Ça n'enlève en rien le pittoresque de ta description, ni sa justesse d'ailleurs...mais à une strate régionale.

C'est de la rhétorique, je te l'accorde, mais c'est aussi un fait en géopolitique 😉

  • frakc
    7221 points
  • il y a 7 mois
@FranoKaaf99

Si tu ouvres un dictionnaire de géopolitique tu verras que le concept de "monde anglo-saxon" est valide pendant le moyen-age... Je ne dis pas qu'il n'y a pas des abus de langages dans les émissions de pascal praud mais ça reste des erreurs.
Et l'EIRE (Iralnde) est une république indépendante depuis 1916, c'est un bloc géopolitique différent. Preuve en est sa neutralité pendant la seconde guerre mondiale (pas l'épisode le plus glorieux, ça je ne le nie pas) et, pour prendre un exemple plus moderne, son intégration à l'Union Européenne. L'Irlande (hormis l'ulster) n'est pas une "strate régionale", c'est un état souverain avec un régime politique bien distinct de celui du Royaume-Unis et sans aucune affiliation avec la couronne britannique. Mettre l'irlande dans le "monde anglo-saxon" parce que c'est une ancienne colonie anglaise et qu'ils sont aussi anglophones c'est comme mettre le Maroc ou le Sénégal dans le "monde franc" ou "gaullois"...

@william.navarro

Sans parler qu'une bonne base des anglais sont celtes, et une petite partie normande.

  • SaintJu
    3852 points
  • il y a 8 mois
@FranoKaaf99

Les Gallois sont Celtes. . .

@SaintJu

tu veux dire Celtes comme Fauletau, Rees-Zammit, North, ou Moriarty ?

  • SaintJu
    3852 points
  • il y a 8 mois
@quentin2dakar

C'est précisément ce qui est remarquable dans ce jeu. Tu peux être de là-bas et jouer pour ici. Ça peut irriter certains.

@quentin2dakar

Ton commentaire sent mauvais...

  • etutabe
    23011 points
  • il y a 8 mois
@HookAHooker

comme souvent !

  • SaintJu
    3852 points
  • il y a 8 mois

En effet , Tournois vraiment intéressant !
Il s'agira, nous concernant, d'en extraire les conclusions et les leçons justes.
Le staff est excellent pour ce qui est du tableau-noir. Du jeu récité et appliqué conformément à ce qui a été répété avant match. L'essai de Penaud à Twickenham en est la rayonnante illustration.
Ensuite, quand ça se dérègle, quand les choses sur le pré ne sont pas conformes à celles rabachées en cours, ça se gâte. On voit nos bleus sans idée, sans solution ni plan B.
Il n'aura échappé à personne que, face aux Gallois, c'est à partir du moment où ils ont été largués, à partir du moment où il a fallu innover, imaginer, improviser et créer, que les Français ont été les meilleurs et enthousiasmants !
Le tableau-noir est nécessaire. Mais rien ne remplace la clairvoyance, la créativité et l'esprit de décision et d'entreprise du et des joueurs.
L'analyse postérieure à ce tournois sera d'une grande importance, car elle conditionnera les orientations à venir.
Qui sera l'analyste en chef ?
Fabien pertinent consultant de France-télé ?
Galthié compétant mais distant professeur en Marcoussis ?
Fabien Guignol spécialiste en bulles percées ?
À suivre ...

  • Desman
    1182 points
  • il y a 8 mois
@SaintJu

Je ne comprends pas trop ta charge contre Galthié. Sans parler de l'affaire de la bulle (qui de toute façon est du ressort du manager de l'EDF et non du sélectionneur, c'est à dire d'Ibanez, et aussi du ressort du "special manager covid" qui s'est autodésigné càd Simon) l'EDF n'a plus aussi bien joué depuis au moins 10 ans. Pourquoi ? Parce qu'il y a des lancements de jeu et des combinaisons qui font mouche, elles ont été répétées sur tableau noir puis à l'entrainement et elles s'exécutent naturellement en match. Cela fait partie du bagage du joueur professionnel de haut niveau au XXIe siècle, c'est fini l'époque de l'improvisation totale. Ensuite il faut laisser une part d'inspiration, de liberté et d'adaptation aux joueurs, c'est vrai. Mais c'est en équilibre avec la partie "tableau noir". Il faut réussir à associer les deux, et ça l'EDF le fait très bien depuis que Galthié est là.

Derniers articles

News
News
News
News
News
Vidéos
News
Vidéos
News
Vidéos
News