RWC 2023. Toulouse connaît l'équipe qu'elle accueillera lors de la Coupe du Monde
Les mois défilent et les jours avancent au fur et à mesure que la Coupe du Monde 2023 se prépare dans l’hexagone. Toulouse se prépare quant à elle à accueillir les anciens hôtes de la compétition : le Japon. Crédit photo : ©Erwan Harzic

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Les mois défilent et les jours avancent au fur et à mesure que la Coupe du Monde 2023 se prépare dans l’hexagone.

C’est l'événement que la France et le monde du rugby attendent avec impatience : la Coupe du Monde 2023. La dixième édition du trophée mondial verra 20 formations s’affronter du 8 septembre au 28 octobre 2023 aux quatre coins de l’hexagone. Pour prendre leurs marques, les différentes équipes établissent des camps de base dans le pays. Ville phare du rugby français, le verdict a été rendu pour Toulouse qui accueillera le XV du Japon à l’automne 2023. Dernier hôte de la compétition, les Brave Blossoms prendront donc la direction de la ville rose. Les joueurs bénéficieront notamment des installations du Stade Toulousain, selon L’Équipe.Rugby. Asie. Le capitaine japonais Michael Leitch croit au potentiel inexploité de la MongolieRugby. Asie. Le capitaine japonais Michael Leitch croit au potentiel inexploité de la MongolieLa localisation de leur camp de base était déjà officieusement connue depuis plusieurs mois. Désormais, c’est officiel suite à l’annonce faite ce vendredi 20 mai par les organisateurs du tournoi et la région Occitanie. D’autant plus que, selon France Bleu Occitanie, les Japonais pourront déjà prendre la température du Sud-Ouest en 2022. Un test-match entre la France et ces derniers étant apparemment prévu le 19 novembre prochain au Stadium de Toulouse. Lors de la RWC 2023, les coéquipiers de Kazuki Himeno évolueront à deux reprises dans cette enceinte. Ce sera le cas pour un duel face aux Samoa et d’une autre rencontre face au plus modeste second représentant du continent américain (États-Unis ou Chili).

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

bon, je vous abrege les souffrances, j'aurai aimé une equipe du "haut" du tableau mais les Brave blossom sont quand meme braves (*) donc c'est nippon ni mauvais

(*) en francais dans le texte

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
News
News
News
News
News
News