RUGBY. TRANSFERT. Vannes : Des recrues de poids pour un impact imminent en Top 14 ?
Vannes prépare sa première saison en Top 14 avec des recrues de choix : Kitione Kamikamica, Santiago Medrano et Francis Saili. Crédit image : Screenshot Western Force
Le Rugby Club Vannes accueille Kitione Kamikamica et Santiago Medrano pour renforcer son effectif en Top 14. Le club breton affiche ses ambitions.

Le Rugby Club Vannes ne compte visiblement pas faire de la figuration en Top 14. Le club breton, tout juste promu dans l’élite du rugby français, frappe fort avec des recrutements de poids. La dernière recrue en date, Kitione Kamikamica, est bien connue des supporters vannetais.

Le troisième ligne fidjien, qui avait marqué les esprits lors de son premier passage au RCV, est de retour pour renforcer un pack déjà bien fourni. "Il avait été un acteur majeur de cette saison, durant laquelle le RCV avait disputé sa première phase finale de Pro D2, s’inclinant face à Brive en demi-finale", explique le RCV sur son site.

Le recrutement se veut également international avec l’arrivée de l'Argentin Santiago Medrano. Le pilier des Pumas, reconnu pour sa solidité en mêlée et son travail acharné, devrait s’engager prochainement avec Vannes, renforçant ainsi la première ligne bretonne, selon les informations du Midi Olympique.

RUGBY. TRANSFERT. TOP 14. Après Vunipola et Rayasi, Vannes officialise la signature de Tani ViliRUGBY. TRANSFERT. TOP 14. Après Vunipola et Rayasi, Vannes officialise la signature de Tani ViliPour rappel, Vannes a récemment officialisé la signature de Tani Vili jusqu'en 2026, centre puissant et prometteur. Cet ancien joueur de Clermont et de l'Union Bordeaux-Bègles apportera son explosivité. De plus, le talentueux ailier Salesi Rayasi a choisi de poser ses valises en Bretagne, offrant au RCV une option offensive redoutable jusqu’en 2026.

RUGBY. TRANSFERT. Un remarquable talent du Super Rugby débarque en Top 14, mais pas là où vous l'imaginezRUGBY. TRANSFERT. Un remarquable talent du Super Rugby débarque en Top 14, mais pas là où vous l'imaginezFrancis Saili, ancien All Black, a déjà signé pour deux ans. Ce centre expérimenté apportera sa vision du jeu et son expérience des compétitions internationales, un atout majeur pour le RCV. Le polyvalent Iñaki Ayarza, quant à lui, s’est engagé jusqu’en 2028, preuve de la volonté du club de construire un effectif compétitif sur le long terme.

Avec des recrues comme Mako Vunipola, Filipo Nakosi et Christiaan van der Merwe, le Rugby Club Vannes affiche clairement ses ambitions. Le club breton s’est donné les moyens de rivaliser avec les meilleures équipes du championnat et d'assurer son maintien en Top 14.

Le RCV ne se contente pas d’aligner des noms prestigieux, mais cherche à bâtir une équipe cohérente et compétitive. Les supporters peuvent se réjouir de voir évoluer ces talents sous le maillot vannetais, promettant une saison riche en émotions et en exploits sportifs. 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Rien à dire, les Bretons c'est sérieux et je suis sûr qu'ils vont faire le maximum pour rester en Top 14 et ancrer le rugby dans cette (très) belle région! Souhaitons leur bonne chance car le TOP 14 c'est très dur. Mais visiblement ils font pas les choses dans le désordre et c'est bien!

Derniers articles

News
News
News
News
News
Vidéos
News
News
News
Vidéos
News