RUGBY. Thibaud Flament, le Monsieur Propre de ce XV de France
Thibaud Flament ne cesse de réaliser d'excellentes performances sous le maillot tricolore.
Encore excellent face au Japon, le Toulousain Thibaud Flament a prouvé une nouvelle fois tout son talent et sa régularité sur un terrain de rugby.

À Toyota, il fut l'un des meilleurs français. Très propre en défense (18 plaquages), le deuxième ligne du XV de France Thibaud Flament a également montré de quoi il était capable balle en main. En témoigne son superbe offload pour Tanga qui amena l'essai de Maxime Lucu, finalement refusé à la vidéo. De plus, sa présence en touche a permis aux Bleus d'avoir de nombreux lancements de jeu à exploiter. En bref, une partition très propre, à l'image de ses premiers matchs avec les Bleus, mais aussi de sa saison avec Toulouse. Thibaud Flament, c'est le genre de joueur qui passe (très) rarement à côté d'une rencontre. À l'instar de son coéquipier de club François Cros, l'ancien membre des Wasps est un joueur sur qui on peut compter. Que ce soit au niveau de l'engagement, mais aussi de sa dextérité excellente pour un deuxième ligne. Un atout non-négligeable, qui fait de lui un joueur au profil peu commun chez les Bleus (Cameron Woki étant plus ou moins dans le même style). Enfin, sa polyvalence en troisième ligne est un réel plus pour ce dernier, d'autant que l'on connaît l'amour de Fabien Galthié pour les joueurs pouvant occuper plusieurs postes.

VIDEO. Equipe de France. De la Belgique à l'Argentine, Thibaud Flament a parcouru le monde pour trouver les BleusVIDEO. Equipe de France. De la Belgique à l'Argentine, Thibaud Flament a parcouru le monde pour trouver les BleusUn finisseur indiscutable ?

Arrivé il y a peu de temps dans le groupe France (première sélection face à l'Argentine en octobre dernier), Thibaud Flament s'est pourtant déjà imposé comme un membre important chez les Bleus. En effet, le deuxième ligne n'a raté qu'une seule rencontre avec l'équipe nationale depuis ses débuts : c'était face à l'Italie, lors du premier match du Tournoi, pour cause de COVID. À part ça, Flament c'est deux titularisations convaincantes, et de nombreuses rentrées apportant fraîcheur et rythme. Néanmoins, la rude concurrence en troisième ligne, ainsi que le replacement de Woki en numéro 4 ne permettent pour le moment pas au Toulousain de s'imposer comme un véritable titulaire au poste. La solution logique serait donc d'installer Flament comme une sorte de "finisseur indiscutable". Un choix fait en fonction de ses performances excellentes, mais aussi de son profil qui se marie parfaitement avec un banc en 6-2 (6 avants pour 2 joueurs des lignes arrières). Ce fut notamment le cas lors du dernier Tournoi, où Flament pouvait tout aussi bien rentrer en deuxième ligne et en troisième ligne, avec toujours le même engagement. Mais en attendant de voir le groupe France au complet, le joueur de 25 ans devrait sans doute enchaîner une deuxième titularisation de rang face au Japon, samedi prochain.

France Rugby. Olivier Magne sur Thibaud Flament : 'On ne peut plus s'en passer'France Rugby. Olivier Magne sur Thibaud Flament : 'On ne peut plus s'en passer'

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Oui oui laissez le travailler, Jean et la bûche s'occupent de lui. Piano piano

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
News
News