RUGBY. Retraite immédiate à seulement 30 ans pour cet ancien champion de France avec Castres
Clap de fin pour l'ailier canadien Taylor Paris.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

L'ailier canadien Taylor Paris est contraint de mettre un terme à sa carrière pour raisons médicales. Il n'avait plus joué depuis la fin de la saison dernière.

Je tiens à remercier le club pour son soutien à l’annonce de cette fin de carrière, et je veux également remercier les supporters". Âgé seulement de 30 ans, Taylor Paris est contraint de mettre un terme à sa carrière pour raisons médicales. L'annonce a été faite par Oyonnax, club qu'il a rejoint en 2020 et avec qui il a joué 35 matchs. Cette saison, il n'avait cependant pas pu participer à la moindre rencontre. "Il était malheureusement éloigné des terrains depuis le barrage victorieux de PRO D2 contre Colomiers, en mai dernier", rappelle l'USO. Il avait en effet été victime d'une commotion à l'époque. Il n'a pas eu le feu vert des médecins pour reprendre la pratique du rugby.

L'ailier canadien aura connu une belle carrière dans l'Hexagone. Avant d'être champion de France avec Castres en 2018, il a porté les couleurs d'Agen jusqu'en 2017, participant à 77 matchs. Puis, il a passé trois nouvelles années à Castres, remporté le Brennus et évolué en Champions Cup. International canadien, il a participé à la Coupe du monde en 2019 au Japon et affronté les All Blacks. C'est son unique match dans cette compétition. Il n'avait en effet pas été aligné en 2011 lors du Mondial en Nouvelle-Zélande. Si Oyonnax n'a pas pu compter sur lui, il domine néanmoins la Pro D2 cette saison avec 12 victoires au compteur et 16 longueurs d'avance sur le deuxième.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • duodumat
    33113 points
  • il y a 4 semaines

Un joueur de plus qui arrête pour "raison médicale" après commotions !
Après une commotion les "durées d'incapacité" sont de plus en plus longues. C'est actuellement la seule solution que l'on ait trouvé ; un peu comme si "on" se donnait bonne conscience ou pour se protéger contre les conséquences et les poursuites.
Certains considèrent qu'une lésion cérébrale corticale est comme un œil au beurre noir lorsque la trace disparaît, c'est guéri !
On va en voir de plus en plus des arrêts de ce type.
Il va bien falloir trouver une solution ...

@Yonolan en parlait hier...

  • Yonolan
    155121 points
  • il y a 4 semaines
@pascalbulroland

Oui parce ces départs sur la pointe des pieds n'en sont pas moins graves

Voilà un joueur qui aura été soumis au régime des protocoles commotions de notre championnat

Alors oui il ne lui sera rien arrivé sur le terrain qui aura entrainé l'indignation des foules

Mais il va se retrouver seul maintenant en espérant que la suite de sa vie ne soit pas trop gâchée et on va tous lui souhaiter

Et quand je dis que le rugby ne veut pas prendre à son compte ces maladies dégénératrices , je trouve que c'est d'une très grande hypocrisie et que c'est une bombe à retardement qui finira bien par exploser

@Yonolan

Je suis bien d'accord avec vous...
Les choses commencent à bouger enfin, des joueurs et joueuses parlent de plus en plus...ce n'est que le début je pense

Derniers articles

News
News
News
Vidéos
News
News
Transferts
News
Jeux
News
News