RUGBY. Matchs Amicaux. Les résultats de vendredi avec les belles victoires de Pau, Grenoble et Bayonne
Les Grenoblois après leur victoire sur Oyonnax. Crédit image : Twitter FCG

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Ce vendredi soir, on jouait plusieurs matchs amicaux entre clubs de Top 14 et de Pro D2. Pau, Grenoble, Montauban ou encore Bayonne l'ont emporté.

Montauban 22 - 19 Perpignan

Courte victoire de Montauban, mais victoire quand même à la faveur d'une dernière pénalité. Les Catalans, qui avaient marqué d'entrée par Acebes, avaient égalisé à la 69e via Tedder. À ce moment-là, le score était de 19 partout, Guillemin ayant franchi la ligne de craie adverse à la 57e. Tucu avait répondu à l'USAP à la 6e avant l'essai de Vici (40e). Entre temps, l'USAP avait aussi trouvé la faille dans la défense (12e). Notez que les deux équipes ont fait tourner l'ensemble de leur XV à la pause.

Bayonne 33 - 12 Colomiers

Les Bayonnais ont remporté ce match avec la manière. À la pause, ils menaient 28 à 7 avec une réalisation dès la 5e, puis une autre à la 6e par Arnaud Erbinartegaray. Colomiers a répondu à la 9e, mais Bayonne a repris le large par deux essais, dont un de Germain avant les citrons. En fin de partie, Teiva Jacquelain a alourdi la marque (78e) deux minutes après un essai de Colomiers.

Pau 22 - 00 Biarritz

Pas d'essais pour le BO dans ce match amical face à Pau. "Les quarante premières minutes n’ont pas été les plus abouties. Des ballons mal maîtrisés, des difficultés dans le jeu au sol et une indiscipline récurrente entachent les intentions béarnaises", peut-on lire sur le site de la Section. Les Béarnais ont tout de même inscrit quatre essais, dont un doublé de Youri Delhommel, grâce à Romain Ruffenach et Vincent Pinto.

Mont-de-Marsan 31 - 24 Aurillac

À la pause, rien n'était fait entre ces deux formations de Pro D2 avec un essai de chaque côté, plus une pénalité côté Aurillac par Nelson. Yobo ayant notamment été à la conclusion d'une action de 70m. Mais la seconde période a été totalement folle. Hugo Bouyssou puis Juun Pieters ont permis au Stade Aurillacois de mener 24 à 7. Les Montois ont réduit la marque par la suite puis inscrit un nouvel essai à 15 contre 14. Revenant ainsi à trois longueurs. Dix unités dans les dernières minutes du match leur ont permis de l'emporter.

Grenoble 38 - 26 Oyonnax

Festival offensif également du côté de Montmélian entre Grenoble et Oyonnax. Les deux formations étaient dos à dos la pause, 19 partout, Oyonnax ayant marqué par deux fois avant que Farnoux, Marnus Schoeman puis Lucas Dupont ne permettent au FCG de passer devant. Un avantage qui n'a pas duré puisque l'USO a répondu avant les citrons. Un second acte animé a vu Grenoble hérité d'un essai de pénalité, Oyonnax y répondre (26-26), puis Escande et enfin Hugo Trouilloud offrir la victoire aux Isérois.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
Cet article ne contient aucun commentaire, soyez le premier à en poster un !

Derniers articles

Vidéos
Vidéos
Vidéos
News
News
News
Vidéos
Vidéos
News
News