Rugby Championship. Simple, basique : les Springboks dominent facilement les Argentins [VIDÉO]
Mapimpi de nouveau marqueur.
L'Afrique du Sud a dominé des Argentins en manque d'inspiration et beaucoup trop indisciplinés.

Le Rugby Championship est en pleine réflexion concernant la poursuite des rencontres. La Nouvelle-Zélande pourrait se retirer de la compétition à cause de la pandémie qui repart dans le pays. On connaît la gestion de la crise par les autorités néo-zélandaises, qui n'hésitent pas à reconfiner le pays dès les premiers cas positifs. La situation a poussé la Fédération à suspendre les futures rencontres de Rugby Championship et l'Australie est furieuse face à cette décision. Pour Dave Rennie, c'est une décision unilatérale” et une "communication décevante" de la part de ses homologues néo-zélandais. Ils ont appris la nouvelle via les réseaux sociaux. 

De leur côté, l'Afrique du Sud et l'Argentine avaient un match à disputer. Les Boks sortent d'une tournée face aux Lions britanniques et irlandais, de quoi les mettre en jambes face aux meilleurs joueurs européens. Et l'Argentine en a fait les frais en s'inclinant 29 à 10 ce samedi à Port Elizabeth lors de la deuxième journée de Rugby Championship. C'est donc une nouvelle défaite après celle de la semaine dernière sur le score de 34 à 12. Les Argentins n'ont jamais trouvé la brèche dans la défense adverse avec un De Allende qui a parfaitement tenu le centre du terrain. Pourtant, les Pumas ont inscrit un essai d'orgueil par Pablo Matera plus de 6 minutes après le temps réglementaire, privant ainsi leurs adversaire du bonus offensif. L'Afrique du Sud prend la tête de la compétition malgré la suite incertaine avec les All Blacks.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • O'Livey
    17399 points
  • il y a 2 ans

Pas un grand match, mais c'était pas une purge non plus comme les tests des Lions. Les sudafs étaient en mode rouleau compresseur, on les a jamais senti en danger.
J'ai trouvé l'arbitrage des mauls et des rucks un peu bizarre par contre. Les argentins ont pris facilement le tier de leur pénalités sur des mauls, mais parfois c'était franchement pas évident. Là y'a un très bon exemple, à 1mn dans le résumé Petti se fait pénaliser pour avoir joint le maul sur le côté, sauf que c'est un sudaf qui l'accroche pendant qu'il est en train de se replacer. Et sur les rucks, je vais être franc, je commence à avoir beaucoup de mal à différencier les sudafs des irlandais du bon vieux temps, et je dis pas ça à cause de la couleur du maillot. A chaque placage, le plaqueur tombe dans le camp adverse. C'est vraiment systématique, du coup à chaque fois les déblayeurs se prennent les pieds dans ces joueurs au sol, ce qui facilite le travail des gratteurs. Les Argentins ont jamais pu avoir de sortie de balle vraiment rapide, même quand y'avais pas de gratteur sudaf. Et ça a jamais été relevé par l'arbitre.

Derniers articles

Vidéos
News
News
News
Vidéos
News
News
Vidéos
News
Vidéos
News