RUGBY. Anton Segner, le jeune allemand qui courrait après les All Blacks, vient de signer en Super Rugby !
Anton Segner va connaître les joies du Super Rugby dès 2022.
Vous vous souvenez de ce jeune allemand dont on suit le parcours depuis plusieurs années ? Il vient de s'engager pour 3 ans avec les Auckland Blues !

Voilà le genre d'histoire qui devrait vous inciter à toujours croire en vos rêves. À 20 ans, le jeune allemand Anton Segner vient de signer un contrat de 3 ans avec les Blues d'Auckland pour le Super Rugby Pacific. C'est beau, mais jusque-là vous vous dîtes simplement qu'il y a de très bons joueurs de rugby en Allemagne ou que la Nouvelle-Zélande a encore déniché un talent en dehors de ses contrées déjà bien fournies. Sauf qu'il n'en n'est rien. 

Ce jeune 3e ligne allemand poursuit plus que jamais son rêve de jouer pour les All BlacksCe jeune 3e ligne allemand poursuit plus que jamais son rêve de jouer pour les All BlacksAu vrai, si vous suivez régulièrement notre site, ce nom d’Anton Segner ne doit pas vous être inconnu. Son histoire non plus. Car vous le savez, Segner est ce "petit" Allemand qui rêvait de revêtir le maillot All Black un jour. Et autant vous dire que le natif de Francfort se bat dur comme fer pour y arriver. Arrivé du Vieux-Continent à 16 ans pour tenter l'aventure chez les cadors de ce sport et sur conseils de son entraîneur de l'époque, le troisième ligne (1m92 pour 108kg) vient donc de s'engager pour 3 ans avec la franchise de la plus grande ville du pays.

All Blacks. La jeune pépite allemande va ENFIN porter le maillot des U20 [VIDÉO]All Blacks. La jeune pépite allemande va ENFIN porter le maillot des U20 [VIDÉO]Une suite logique et surtout réussie pour celui qui foule le pré aux côtés des joueurs les plus prometteurs de Nouvelle-Zélande depuis plusieurs années. Après avoir obtenu une bourse au mérite en 2018, Segner a guidé ses partenaires de jeu vers un titre de champion régional avec son College de Nelson, avant d'être le capitaine chez les U20 des Crusaders, de connaître la sélection des Baby Blacks puis la Mitre 10 Cup avec les Tasman Makos en 2020.

Cette année, il a pour l'instant disputé 4 matchs (pour 2 titularisations) avec la province basée à Nelson, et semble parti pour poursuivre sa folle ascension à la vitesse de l'éclair. Dès la saison prochaine, il côtoiera en effet les internationaux Akira Ioane, Dalton Papali'i ou Hoskins Sotutu du côté Auckland. Jusqu'à devenir le premier allemand international All Black de l'histoire ? Le coach des Blues Leon McDonald assure en tout cas que s'ils l'ont recruté, "au-delà de ses capacités physiques et techniques", c'est pour "son éthique de travail exceptionnelle". Venant d'un ancien All Black aux 56 capes, ce compliment vaut de l'or...

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

le digne heritier de Josh Kronfeld?

Derniers articles

Ecrit par vous !
News
News
News
Vidéos
Vidéos
News
Transferts
Transferts
News
News
News