Rokocoko : Ne l'appelez plus Joe mais Josevata le sage

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Son arrivée à Bayonne était particulièrement attendue, c'est désormais chose faîte. L'ailier aux 68 sélections chez les All Blacks a débarqué sur la côte basque en début de semaine.
Rokocoko : Ne l'appelez plus Joe mais Josevata le sage
Rokocoko
Son arrivée à Bayonne était particulièrement attendue. C'est désormais chose faîte. L'ailier aux 68 sélections chez les All Blacks a débarqué sur la côte basque en début de semaine, faisant connaissance avec ses nouveaux coéquipiers. Ce transfert en France va bouleverser les habitudes de celui qui est né aux Iles Fidji, mais qui vivait en Nouvelle-Zélande depuis l'âge de 5 ans. Changeons nous aussi nos habitudes, et plions nous à ses exigences... En effet, il ne veut plus qu'on l'appelle Joe, mais Josevata, son nom de baptême.

C'est une volonté forte chez ce joueur très croyant, à tel point qu'il a demandé au staff des Blacks de changer son prénom sur tous les affichages. Rokocoko prend la religion très à cœur... ce qui n'est pas pour déplaire au staff bayonnais. Michel Caoucault attend beaucoup de son joueur : C'est « un garçon très intelligent, qui a la tête sur les épaules. C'est aussi quelqu'un de très croyant, d'écouté et de respecté par ses coéquipiers. Je compte d'ailleurs sur lui pour être l'animateur, sur et en dehors du terrain, de notre groupe de Néo-Zélandais, par sa moralité, son implication ».

Le staff bayonnais pense évidemment à l'influence positive de l'ailier sur les deux All Blacks au rendement bien insuffisant depuis le début de la saison : Troy Flavell (22 sélections) et Sione Lauaki (17 sélections). Christian Gajan est cependant confiant : « Un garçon comme Sione Lauaki par exemple, a retrouvé du jus. Il a perdu 7 kilos, s'entraîne très dur, je suis content de son comportement. Même chose pour Troy Flavell, dont on attendait plus, et qui, contre l'USAP, a répondu ».

On souhaite donc bonne chance à Josevata Rokocoko qui a déjà de lourdes responsabilités sur ses épaules. Il est accompagné de Neemia Tialata qui vient également d'arriver.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • simplet
  • il y a 8 ans

C'est vraiment chiant ce top 14 qui devient tout sauf francais, pourquoi ne laisserions pasa nos jeunes joueurs avoir leur place dans ce championnat ? Nous avons déja bien assez de joueurs en France alors pourquoi aller en chercher autre part ? Je ne vois pas comment la relève peut se faire comme ceci ...

  • ibarrart
  • il y a 8 ans

Appelons le Joseba, et c'est réglé...Joseba Rokocokoenia..!!

Derniers articles

News
News
Transferts
News
News
Transferts
News
News
News
News
News