RÉSUMÉ VIDÉO - Emmené par un grand Raka, le XV de France bat les Tonga, et file en 1/4 !
RÉSUMÉ VIDÉO - Emmené par un grand Raka, le XV de France bat les Tonga, et file en 1/4 !
Vous dormiez ce matin, et vous avez manqué la victoire tricolore sur les Tonga ? Séance de rattrapage !

Le XV de France qualifié en 1/4 de finale, que retenir de la victoire face aux Tonga ?Le XV de France qualifié en 1/4 de finale, que retenir de la victoire face aux Tonga ?Retenir l'essentiel ? Signalons alors que les Bleus sont bien en 1/4 de finale de la Coupe du monde, là où beaucoup leur promettait une sortie de route prématurée. Ce dimanche, les coéquipiers de Jefferson Poirot ont donc assuré une qualification pour les phases finales en l'emportant 23 à 21. Secoués dans les rucks, les Tricolores ne menaient que 17 à 14 après 50 minutes de jeu...

Dans les vingt dernières minutes, la botte de Romain Ntamack a permis à la France de souffler, alors que deux essais ont été (logiquement) refusés par l'arbitre. En première période, Vakatawa et Raka avaient trouvé le chemin de l'en-but. Raka a d'ailleurs répondu aux critiques, en étant l'un des meilleurs joueurs sur la pelouse.

Vous dormiez ce matin ? Séance de rattrapage !

Et aussi :

Coupe du monde - La France en quart et les réseaux sociaux en croixCoupe du monde - La France en quart et les réseaux sociaux en croixCOUPE DU MONDE 2019 : quel adversaire en 1/4 de finale pour le XV de France ?COUPE DU MONDE 2019 : quel adversaire en 1/4 de finale pour le XV de France ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • spir
    17561 points
  • il y a 1 semaine

J'ai 2 énigmes à proposer (en 2 posts).

La première : pourquoi a-ton joué ainsi surtout sur les points forts des Tonga, disons le combat physique : opposition frontale, (tentatives) de perfo au coeur, de percussions au ras... Plutôt que (majoritairement) jouer un rugby de mouvement, de passes, de déplacement, de feintes. Qui en plus aurait eu l'intérêt de lasser et épuiser les adversaires (car même si on peut être puissant ET rapide, le poids brut se paie cher en résistance : les coureurs de fond, trail-eurs, triathlètes, ont des corps fins et secs). Voir aussi les matches des Fidjis Samoa Tonga face aux adversaires qui ont employé un schéma de jeu "intelligent".

  • spir
    17561 points
  • il y a 1 semaine
@spir

Nous venons de battre et d'éliminer une sélection argentine guère brillante.
D'où la seconde énigme : Pourquoi les argentins jouent-t-ils dans cette CdM un jeu aussi terne et restrictif ? Alors que depuis plusieurs années ils jouent aux Jaguares un enthousiasmant, et gagnant, et même en sélection un jeu plutôt loué et dit en progrès malgré les nombreuses défaites (encourageantes 😉).

En essayant d'éviter les redites (suis bien d'accord avec vos critiques récurrentes).

Plus ça va, plus je ne comprends rien à cette équipe de France, à son "staff", au Rugby Pro.

Ils étaient tous pro en face: quelques uns de niveau Top 14, un gros bataillon de niveau Pro D2, et des bouche-trou de niveau fédérale 1 française. Mais que des sportifs pro. Donc aucune raison de les prendre pour des quiches. Surtout qu'il a 4 ans je crois, ils nous ont ...

Ils ont un paquet à 980 kg (nous à 890 il me semble avoir vu).
On est sensé avoir fait une prépa- physique et un travail technique pour le mouvement et les courses. D'ailleurs, on joue avec deux fidjiens (plutôt, on en aligne deux, parce que VAKATAWA, on lui fait faire quoi? ...).
On fait pendant 80 minutes des petits tas 2 mètres à coté et 2 mètres derrière le petit tas précédent, où on se fait malaxer et malmener par des mecs plus lourds (et plus brutaux), où on termine à 4, 5 ou 6 de nos mecs couchés contre un adversaire voire deux dans les tas fastes: c'est pas principalement un jeu de recherche de surnombre et de décalage le rugby?
On ne fait pas courir notre (trop) lourd adversaire du jour ...

Les passes au dessus des cheveux, les mecs qui sautent pour réceptionner les passes même quand elles ne sont pas au dessus des cheveux, les mecs qui vont aux ballons hauts qui presque systématiquement sautent pour les attraper même quand il n'y a personne dans l'environnement proche pour le leur contester (qui laissent le temps, pendant qu'ils sont en l'air, au défenseur qui arrive trop tard pour contester ou qui a prévu de faire comme ça, de les cartonner proprement à l'atterrissage).
Pourquoi ?
Parce que le rugbyman pro français n'est pas un homme: c'est un oisomme !
En l'air, à l'entrainement en tous cas (bein si forcément, s'ils essayent en match, c'est qu'ils y arrivent à l'entrainement, non ?), il peut accélérer ou freiner, et changer de direction: comme les oiseaux.

Les touches adverses pas contestées dès qu'ils approchent de notre ligne d'en-but (qui débouchent sur une prise de balle adverse, propre, puis un groupé pénétrant adverse, propre, qu'on est infoutu de retenir, de balancer en touche ou/et de désintégrer, puis une pénalité ou un essai dans notre trogne.

Les ballons sans arrêt pris par et donnés à des gens arrêtés.

Nos deux ou trois individus de fort tonnage qui systématiquement quand ils chargent balle en main, entreprennent une tentative de cadrage débordement (le "pas zéro" des handballeurs) juste avant contact ? A quoi bon prendre des mecs de 120 kg pour ça ? A quoi bon prendre de l'élan ?
Si vous n'avez pas vu, je vous invite à regarder les 10 ou 15 premières minutes de la dernière finale de la Currie Cup (Sud-Af): vous allez prendre une overdose de jeu dit "direct"! Ils ont pris tous les ballons qu'ils ont pu lancés comme des frelons et n'ont tous, ceux de 80 kg comme ceux de 120, fait que ça (suis pas en extase: il y a surement un juste milieu).
Etc etc.

Ca fait 15 ans qu'on a tout loisir de voir ce qui marche (chez les autres).
Pourquoi pas nous?
En Top 14 il y a des équipes qui arrivent parfois à bien jouer. C'est donc possible chez nous (avec beaucoup d'étrangers, soit) !

Pourvu qu'on ne se fasse pas désosser par les godons. Ils n'ont aucune raison de jouer ce match comme si c'était LE match de leur phase de poule. On va peut-être surnager.
Mais qu'est-ce qui va nous arriver en 1/4 ? ...

C'était long. C'est pas souvent. Mais là, y en a gros sur la patate ...

  • spir
    17561 points
  • il y a 1 semaine
@Jihache 37

J'approuve ce que tu dis. (D'ailleurs cf mon "énigme" + haut, j'avais pas lu ton post.)

"Ce contenu a été supprimé par TF1".

Bon bah je crois que c'est clair maintenant, tout le monde a honte...

Mouais... On va pas trop faire la fine bouche, et de là en tirer quoi que ce soit de grand, il faut quand même bien chercher...

  • Caesar
    690 points
  • il y a 2 semaines

Vous avez pas lu Rugbyrama apparemment Raka a été nul...

  • Pianto
    31691 points
  • il y a 2 semaines

Un "grand" Raka, un "grand" Chat, ils ont gagné de l'amour propre sur ce match. Ils se sont rattrapé de leurs mauvais matchs.
Serin est dans le même cas, il a été bien.
Aucun de ces trois là n'a, à mon avis, modifié la hiérarchie au poste.

On a réussi à gagner en étant dominé, c'est qu'on n'a plutôt pas trop mal défendu et que les tongiens ont de la puissance mais peut-être un manque à la création, heureusement pour nous.

@Pianto

Raka en défense c'est toujours pas ça, il arrive pas à comprendre qu'il ne doit pas se fixer sur le joueur qui ne lui appartient pas, à chaque fois l'ailier se retrouve seul dans le couloir des 5m. Même moi je sais ça et pourtant ...

@coupdecasque

Clairement... Il a des soucis de placement défensif... Il monte entre son joueur et le porteur de balle et le premier lui passe dans le dos... Ça en dit peut-être aussi beaucoup sur la communication entre le staff et les joueurs, tout au moins certains...
Quant à Chat, toujours pareil, lancers moyens, tenue en mêlée peu endurante, rushs en solo en début de match et se coupe de soutiens déjà souvent à la traîne... La 1ère ligne titulaire contre les Tongas a souffert...

@ginobigoudi

Pour Raka je trouve ça grave de la part d'un joueur professionnel.

Sur Chat je suis beaucoup moins sceptique, il a une grande agressivité et une grande puissance. Il se déplace, il est dur à l’impact, il nous faut plus de joueurs aussi dur que lui. Sur ses lancers en touche il a fait du 11/11 donc j'ai l'impression que c'est plus sur la cohésion et la synchronisation avec l'alignement qu'il a du mal que su sa qualité de lancer.

  • spir
    17561 points
  • il y a 1 semaine
@coupdecasque

Mais qui l'a formé ? et comment ? Je pense qu'on a un problème de transmission avec les joueurs de culture d'origine très différente, du moins ceux qui n'ont pas été éduqués à l'occidentale. (Je sais pas pour Raka en particulier.)

Nous devrions, pour nos gosses aussi d'ailleurs, transmettre d'une façon plus juste, qualitative, et naturelle. J'aborde la question dans un autre post, alors je répète juste que ce que je dis là est le résultat de recherches dont certaines m'étonnaient moi-même, jusqu'à ce que je pige.
* Apprendre (action des jeunes) avec des gens divers en situations diverses.
* Et d'abord entre pairs d'aĝes, compétences, et origines diverses.
* Les laisser guider et former leurs apprentissages (autonomie individuelle et collective)
* (les laisser) utiliser le jeu, en tout genre, comme outil formidable (et universel) d'apprentissage en tous genres
etc...

@spir

"Je pense qu'on a un problème de transmission avec les joueurs de culture d'origine très différente", je ne pense pas.

Le problème est plus simple, nous formons des joueurs qui seront bon en top 14. En top 14 le jeu ne privilégie pas le volume de jeu en général. Donc un ailier n'a pas à défendre beaucoup. Donc on va privilégier des ailiers qui sont surtout bon en attaque et pas en défense. Si ledit ailier a un bon pied ou évolue il deviendra un des meilleurs de top 14.
Au niveau inter ça ne suffit pas et les équipes que ces bons ailiers de top 14 rencontre sont plus complet.

Même problème avec nos 10. Quand on a besoin d'un bon 10 on l'importe, quand un bon 10 est trop "maigre" on le met en 9. Même chose avec nos avants qui ne voient des ballons qu'en match. Résultat on a des 10 qui savent pas jouer au pied, des 3/4 qui sont pas polyvalents et des ailiers qui ne savent pas défendre. Problème de formation en tant que spécialistes plutôt qu'en tant que joueurs de rugby. Nos avants ont aucune intelligence situationnelle sauf Iturriat et Lambey, à qui on reproche de pas être bon au déblayage ou en puissance...

@Pianto

Vraiment dommage que Chat n'arrive pas à lancer !

  • spir
    17561 points
  • il y a 1 semaine
@tauperugby

(je lui lance ma langue)

@tauperugby

sur ce match, la touche c'est 11/11. Donc il pouvait pas faire beaucoup mieux...

@ReneeRangee

Mais est-ce qu'il est aussi mauvais que cela au lancé ? Avec le racing il y arrive non ? Est-ce que ce n'est pas la coordination avec l'alignement qui est mauvais ?

  • Pianto
    31691 points
  • il y a 2 semaines
@ReneeRangee

Le match d'avant aussi il lance plutôt bien.

Malheureusement raka est trop fébrile dénsivement pour l'aligner dans un match important face à une grande équipe et je trouve qu'il est "grand" seulement face aux petites équipes qui laissent des espaces rappelez vous son inexistence en finale du top 14 dommage...

  • spir
    17561 points
  • il y a 1 semaine
@ToulousainMalin

C'est faux, mais apparemment parce que tu te bases sur un seul match. Il a été prépondérant à l'ASM sur tout plein de gros matchs, et aussi en coupe d'Europe. D'ailleurs, si Azéma qu'est pas bizounours l'a aligné ainsi... (plutôt que Grosso par ex)

Plus généralement, je nous trouve assez sévères et injustes avec la défense des ailiers. Le truc, c'est qu'une seule erreur, décalage, retard, peut facilement amener l'adversaire à dame, du fait à la fois de la position et aussi du moment souvent tardif où ils interviennent en défense. En même temps, c'est pas aussi criant que pour l'arrière --ou un gardien de but ! 😉 (Enfin, je vois ça comme ça pê pasque j'ai un peu joué ailier.)

  • to7
    12153 points
  • il y a 2 semaines
@ToulousainMalin

tu dois avoir oublié comment il avait martyrisé la défense des saracens en coupe d’Europe, il est juste en manque de confiance depuis sa deuxième blessure

@to7

Je pense que c'est physiquement qu'il a du mal à revenir, on le sentait moins rapide, apparemment la prépa lui a fait du bien et tant mieux. Par contre il ne sait toujours pas défendre avec la ligne de touche mais bon...

  • AKA
    45247 points
  • il y a 2 semaines

"un grand Raka" Hummmm! Question défense on en parle quand???

  • ced
    97490 points
  • il y a 2 semaines
@AKA

défense, placement, ballon haut, passe, lecture du jeu
c'est pas que je lui en veux personnellement, sur le fond il me rappelle Rougerie
par contre il a excellent jeu au tibia

@ced

Lecture du jeu c'est ce qui lui permet de traverser le terrain (dernièrement pas trop mais bon ça revient).

Sinon en l'air il est vraiment pas bon en effet et le placement/défense c'est catastrophique, il ne sait même pas défendre un 2 contre deux il se fixe sur le joueur de son coéquipier et laisse le couloir des 5 libre....

  • ced
    97490 points
  • il y a 2 semaines

un grand Raka ... il vous en faut peu

  • FRLab
    41443 points
  • il y a 2 semaines
@ced

1m90 c'est grand quand même 😉

  • breiz93
    42315 points
  • il y a 2 semaines

On pouvait aussi dormir devant la télé...

@breiz93

C'est l'effet breiz odeur soporifique.

  • Placeb35
    9281 points
  • il y a 2 semaines
@breiz93

C'est ce qui m'est arrivé lors de la deuxième mi-temps. Après est ce que c'est a cause du match ou de la soirée dantesque d'hier soir

  • breiz93
    42315 points
  • il y a 2 semaines
@Placeb35

Vieux proverbe Breton:" pour dormir bien, dormir plein"...

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
News
News
News