Pro D2. Personne n'en parle, mais Oyonnax est une véritable machine à gagner
Qui arrêtera Oyonnax ?

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Oyonnax impressionne cette saison. Les hommes de Joe El-Abd semblent marcher sur l'eau depuis quelques mois et personne à l'heure actuelle ne paraît en mesure de rivaliser.

Le Stade Montois, c'est un peu le tube de la saison en Pro D2. Les Landais trustent les premiers rangs du classement, et séduisent par un jeu offensif, alors qu'ils n'étaient, il est vrai, pas forcément attendus à ce niveau. Longtemps leaders, les Montois ont finalement cédé leur première place ce week-end à Oyonnax, autre favori à la montée. Car si on ne tarit pas d'éloges et à juste titre, sur les pensionnaires du stade Guy Boniface, force est de constater qu'Oyonnax est une véritable machine à gagner et semble presque intouchable cette saison. 

CLASSEMENT PRO D2. Les Montois se la jouent Peaky Blinders, Oyonnax atomise NarbonneCLASSEMENT PRO D2. Les Montois se la jouent Peaky Blinders, Oyonnax atomise Narbonne

On va faire simple. Oyonnax aujourd'hui, c'est 14 victoires en 17 matchs pour seulement 3 petites défaites au compteur, 65 points, quatre de plus que son dauphin Mont-de-Marsan. Mieux encore, et statistique assez folle, les ''Oyomen'' n'ont plus connu la défaite depuis le 22 octobre dernier et un revers (25-16) sur la pelouse de Rouen ! Fou. Depuis, les joueurs de l'Ain restent sur 9 succès de rang. Et lors de leur 14 victoires, les hommes de Joe El-Abd ont inscrit plus de 36 points de moyenne. Juste stratosphérique. Et puisqu'on en est à parler stats, et pour continuer d'illustrer nos propos sur l'hyperpuissance des rouges et noirs, aucune équipe n'a jamais compté 65 points au bout de 17 journées de Pro D2 depuis plus de cinq ans. Il faut remonter à la saison 2015/2016 pour retrouver trace d'une meilleure performance avec le LOU qui totalisaient 68 points (15 victoires, 2 défaites). Pas même l'USAP la saison dernière n'a fait mieux, puisque les Catalans avaient ''seulement'' 62 points, 3 points de bonus en moins. Si avec ça, vous n'êtes pas convaincus. 

Une équipe au-dessus du lot pour l'instant

À vrai dire, rien ne semble pouvoir perturber ''Oyo''. Excepté deux accrocs en début de saison, un à domicile face à Colomiers (défaite 21-23) et en suivant à Nevers (défaite 21-18), Oyonnax réalise un parcours quasi parfait. Et quand on dit que rien n'enraye la machine, on pense bien évidemment à la dizaine de cas de Covid qui ont frappé le club la semaine dernière avant de se rendre à Carcassonne, un déplacement loin d'être aisé. Et pourtant, les Oyonnaxiens ont régalé, avec une victoire 32-13 et un bonus offensif à la clé, excusez du peu. Costauds devant, inspirés derrière, avec une charnière qui dicte le jeu à la perfection, difficile aujourd'hui de voir quelle équipe pourrait venir contester l'hégémonie des leaders du championnat. Pour comparer grossièrement avec l'année passée, Mont-de-Marsan pourrait être assimilé à Vannes, l'équipe qui séduit offensivement et que l'on n'attendait pas forcément à ce niveau tandis qu'Oyonnax se rapprocherait de Perpignan, cette machine à gagner, solide dans tous les compartiments du jeu et presque injouable. Surtout, la force d'Oyo résulte dans sa capacité de décrocher quasi systématiquement des points. Excepté à Rouen, les pensionnaires de Charles Mathon ont ramené un bonus défensif lors de chacune de leurs défaites, et engrangent les bonus offensifs. Même Mont-de-Marsan ou Bayonne, respectivement 2ème et 3ème ont été balayé à Oyo (36-19 ; 30-21).

CLASSEMENT PRO D2. Oyonnax impressionne et prend la tête du championnat [VIDEO]CLASSEMENT PRO D2. Oyonnax impressionne et prend la tête du championnat [VIDEO]

Oui, mais voilà, comme le dit si bien l'adage, c'est à la fin du bal qu'on paie les musiciens. Et force est de constater qu'avec cette réforme et même s'ils semblent pour l'heure intouchables, rien n'indique que les Oyonnaxiens accéderont à l'échelon supérieur la saison prochaine. Si une place dans les deux premiers semble en très bonne voie, il faudra assurer lors des phases finales. Et l'on sait que ces matchs à élimination directe sont toujours pièges, surtout lorsqu'on est dans la peau du favori. Mais nous n'y sommes pas encore et pour le moment, Oyonnax continue sa marche en avant. 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
Cet article ne contient aucun commentaire, soyez le premier à en poster un !

Derniers articles

News
News
News
News
Vidéos
News
Vidéos
News
Transferts
News
Vidéos