Pro D2. Lucas Peyresblanques, le (presque) petit basque au grand avenir
Touché aux adducteurs, le jeune talonneur sera bien présent face à Vannes.
Il est l’un des joueurs de cette fin de saison de Pro D2. À l’image de son club, le talonneur du B.O est en grande forme. Portrait.

Lucas Peyresblanques a tout du petit Basque. Il a joué à la pala (champion de France Espoirs en 2012, s’il vous plaît !), fait du rugby et porte un nom qui sonne bien le terroir basque. Et pourtant, ne vous fiez pas à ces apparences. Lucas est Landais, et il en très honoré, comme le confiait son ex-coéquipier, Ronan Chambord, pour Sud-Ouest : « Il est très fier de ses racines, attention ». Il a d’ailleurs commencé le rugby à l’âge de 6 ans, à Peyrehorade, où il fera ses armes. Et c’est à 15 ans que le petit Lucas quitte ses Landes natales, pour débarquer, en tant que voisin, au Pays Basque. Il rejoint alors la formation du Biarritz Olympique, au poste … de numéro 8 ! Mais rapidement, il sera repositionné au poste de talon. Et en août 2017, Lucas joue son premier match professionnel face à Carcassonne, à l’âge de 19 ans.

Depuis, le talentueux et dynamique talonneur ne cesse de progresser et de se faire un nom à Biarritz. « Lucas a un rôle à jouer, il n’a jamais eu le poste facile. Quand on le voyait en jeune, il avait d’énormes qualités de duel, d’explosivité. Il fallait qu’il travaille et on a vu l’évolution. Il a pris de l’ampleur », déclarait d’ailleurs son ancien coéquipier, Maxime Lucu, pour Sud-Ouest. L’an dernier, preuve de son attachement au club pour lequel il joue depuis maintenant huit ans, il a décidé de prolonger son contrat jusqu’en 2023. Une annonce qui a su réchauffer le cœur des Biarrots, tandis que beaucoup d’autres joueurs avaient alors quitté le navire. Après avoir joué pour l’équipe de France des moins de 18 ans, l’explosif talonneur d’1.81 m pour 96 kg, a disputé le tournoi des 6 nations U20 en 2018, et terminera vainqueur de la compétition, en étant titularisé à tous les matchs.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d’une pinte !

Vos adhésions financent la création de contenu par des passionnés de ballon ovale. Devenez adhérent pour débloquer cet article Premium !

Merci à Théophane Le Bourgeois pour cet article ! Vous pouvez vous aussi nous soumettre des textes, pour ce faire, contactez-nous !

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • etutabe
    46699 points
  • il y a 2 ans

Et il nous a fait très mal ce soir : le BO lui doit sa place en finale.
Bravo, pitchoun !

Derniers articles

Vidéos
Sponsorisé News
News
Vidéos
News
News
News
Transferts
News
News
News