Pro D2. Lucas Peyresblanques, le (presque) petit basque au grand avenir
Touché aux adducteurs, le jeune talonneur sera bien présent face à Vannes.
Il est l’un des joueurs de cette fin de saison de Pro D2. À l’image de son club, le talonneur du B.O est en grande forme. Portrait.

Lucas Peyresblanques a tout du petit Basque. Il a joué à la pala (champion de France Espoirs en 2012, s’il vous plaît !), fait du rugby et porte un nom qui sonne bien le terroir basque. Et pourtant, ne vous fiez pas à ces apparences. Lucas est Landais, et il en très honoré, comme le confiait son ex-coéquipier, Ronan Chambord, pour Sud-Ouest : « Il est très fier de ses racines, attention ». Il a d’ailleurs commencé le rugby à l’âge de 6 ans, à Peyrehorade, où il fera ses armes. Et c’est à 15 ans que le petit Lucas quitte ses Landes natales, pour débarquer, en tant que voisin, au Pays Basque. Il rejoint alors la formation du Biarritz Olympique, au poste … de numéro 8 ! Mais rapidement, il sera repositionné au poste de talon. Et en août 2017, Lucas joue son premier match professionnel face à Carcassonne, à l’âge de 19 ans.

Depuis, le talentueux et dynamique talonneur ne cesse de progresser et de se faire un nom à Biarritz. « Lucas a un rôle à jouer, il n’a jamais eu le poste facile. Quand on le voyait en jeune, il avait d’énormes qualités de duel, d’explosivité. Il fallait qu’il travaille et on a vu l’évolution. Il a pris de l’ampleur », déclarait d’ailleurs son ancien coéquipier, Maxime Lucu, pour Sud-Ouest. L’an dernier, preuve de son attachement au club pour lequel il joue depuis maintenant huit ans, il a décidé de prolonger son contrat jusqu’en 2023. Une annonce qui a su réchauffer le cœur des Biarrots, tandis que beaucoup d’autres joueurs avaient alors quitté le navire. Après avoir joué pour l’équipe de France des moins de 18 ans, l’explosif talonneur d’1.81 m pour 96 kg, a disputé le tournoi des 6 nations U20 en 2018, et terminera vainqueur de la compétition, en étant titularisé à tous les matchs.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Cet article est financé par les adhérents, sans qui il n'aurait pas pu être publié. Vos adhésions nous ont permis de mobiliser plusieurs personnes pour cette publication. Vous pouvez y accéder et débloquer toutes les fonctionnalités des adhérents en nous soutenant !
Théophane Le Bourgeois
Théophane Le Bourgeois
Cet article est rédigé par Théophane Le Bourgeois, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • etutabe
    17191 points
  • il y a 2 semaines

Et il nous a fait très mal ce soir : le BO lui doit sa place en finale.
Bravo, pitchoun !

  • garcon63
    109237 points
  • il y a 2 semaines

Landais, donc pas basque !
Auriez vous des infos sur une hypothétique fusion (BO-AB-MDM ) ?
Voire un trasfert ?

  • cahues
    136370 points
  • il y a 2 semaines

Sur le premier essai contre Grenoble, un éclatant crochet qui met Nagusa en mode chercheur de champignons.

Derniers articles

Vidéos
News
Vidéos
News
Ecrit par vous !
News
News
Ecrit par vous !
News
News
Transferts
Ecrit par vous !
News
Vidéos