Pro D2 - Le Biarritz Olympique fait appel mais doit trouver plusieurs millions d'euros
Pro D2 - Le parcours du BO s'est arrêté en barrage cette année face à Grenoble.
Relégué en Fédérale par la DNACG en raisons de problèmes financiers, le Biarritz Olympique a fait appel de la décision afin d'apporter les garanties nécessaires.

Pro D2 : le Biarritz Olympique relégué en Fédérale 1 par la DNACGL'annonce de la rétrogradation à titre conservatoire du Biarritz Olympique en Fédérale 1, à savoir la troisième division française, a fait du bruit bien au-delà des frontières du pays. Le BO, ce n'est pas n'importe quel club et il va faire appel de la décision. Mais ses problèmes, en particulier financiers, sont à la hauteur de l'importance de la formation basque. Cela fait plusieurs saisons que ce dernier est en proie à des difficultés en interne. À celles-ci se sont récemment rajoutés des dissensions au sein de la direction. Pourtant, "c’est avec surprise" que le club a découvert la décision de la Commission Supérieure d’Aide et de Contrôle de la Ligue Professionnelle de Rugby.

En effet par cette décision, le club est sévèrement averti, comme il y a deux ans, alors même que des efforts importants sont déployés depuis plusieurs mois pour garantir sa pérennité et cela dans un contexte particulièrement difficile.

Le Biarritz Olympique semble ici se trouver face à ultimatum. Après avoir tenté de boucher les trous pour éviter le naufrage, il lui faut apporter des garanties nécessaires pour se remettre à flot une bonne fois pour toute. Le communiqué du club évoque des efforts "de nombreux et nouveaux partenaires, pour un montant de l’ordre d’un million d’euros". Mais le gendarme financier du rugby français en attend plus. Sud Ouest d'évoquer le montant de 3 millions d'euros pour maintenir le club en Pro D2. Une assemblée générale des actionnaires est prévue pour le 6 juin prochain. "Le message de la DNACG est clair : les divisions nuisent au Club ; il faut aujourd’hui se rassembler autour d’un même projet." Cela sera-t-il suffisant ?

Si d'aventure le BO devait être relégué, c'est Dax qui devrait être sauvé de la relégation. Une situation qui avait déjà souri aux Dacquois. Il y a deux saisons, l'USD se dirigeait vers la Fédérale 1 en raison de ses mauvais résultats sur le pré. Les sanctions contre Tarbes et Bourgoin avait cependant permis à Dax de rester dans le monde professionnel rappelle France Bleu. Il leur avait cependant fallu attendre le mois d'août, sois juste avant la reprise du championnat, pour être fixé sur leur sort.PRO D2. Le Tarbes Pyrénées Rugby officiellement relégué en Fédérale 1

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Je pensais que le rôle d'un actionnaire était d'apporter du capital y compris quand les choses se passent mal. Visiblement, certains croient qu'il ne s'agit que de récupérer des dividendes. Est-ce vraiment étonnant, en fait ? Quelle idée de devenir une société par action ?

  • hbr58
    1108 points
  • il y a 1 an

j'ai eu une idée de jeu de société , le rugbypoly , quelqu'un m'aiderait à le développer ?

Si le BO descend, c'est improbable mais bon, il se passe quoi ? Un sauvetage du dernier relégable ou une montée du perdant de la finale de Federale 1 ?

@franpisunship

dax est repêché

@Rchyères

Ok. Cette question n'était pas du tout interessée, évidemment ????

  • cahues
    98226 points
  • il y a 1 an

Ces Bayonnais sont généreux ! ils font payer pour la première fois l'entrée générale des fetes 2018 pour subvenir aux difficultés du B.O.Merci roi Léon.

beaucoup plus de derby en perspective avec Saint jean de luz ,Tyrosse,Nafaroa peut etre sans oublier l Aviron dans deux ans

  • dom666
    42099 points
  • il y a 1 an

C'est le moment de reparler fusion... Naaaaaaaaaaaah j'déconne

  • AKA
    43381 points
  • il y a 1 an

Çà étonne encore quelqu' un? Il y a longtemps que le BO est sur le fil du rasoir, bien sûr que c' est minimum 3 M€ qu' il faut et encore! Le deuxième volet des difficultés financières concerne la saison prochaine: Il manquera environ deux millions pour assurer le budget prévisionnel de neuf à dix millions d’euros. Il s’agit d’abord de compenser le retrait du partenaire historique, Cap Gemini, une somme qui s’élève à 1,5 million. Avec un plan d’économies annoncé, les dirigeants n’auraient alors que 500 000 euros à trouver. Mais pour l’instant, le club est dans l’impasse" J' aimerai savoir en savoir un peu plus sur ce fumeux "plan d' économie", car comment garder Gonzalo et recruter en faisant des économies? Oui c' est vraiment l' impasse et la Fédé 1.

On a besoin de vous pour le derby !!! bougez vous !

  • ced
    95651 points
  • il y a 1 an

"c'est avec surprise" que les dirigeants le découvrent ...
amis Biarrots soit les mecs sont vraiment (mais vraiment) incompétents soit ils se foutent de votre gueule

@ced

Soyons justes, il y a quand même un gros côté sympathique chez les Basques : ils n'ont pas accouché d'un Goze.

  • Ahma
    71356 points
  • il y a 1 an
@lelinzhou

Accoucher de Goze ??
Evite certaines expressions, les âmes sensibles qui ont un peu d'imagination visuelle t'en sauront gré.

@Ahma

Contrairement à tous les nouveaux-nés, il devait être moins laid à la naissance que plus tard. Pis si la montagne peut accoucher d'une souris, pourquoi une souris n'aurait-elle pas accouché d'une montagne. Et remercie-moi d'aider les lecteurs à faire des économies : évoquer le tableau, c'est remplacer gratos Massacre à la tronçonneuse, Scream, Alien et bien sûr Godzilla...

@ced

Je penche pour les deux en même temps.

  • Ahma
    71356 points
  • il y a 1 an
@ced

C'est une faute de frappe. En fait ils étaient avec Raymond Surprise, un des dirigeants du BO.

Derniers articles

Transferts
News
Transferts
News
Transferts
News
News
Transferts
Vidéos
Transferts
Sponsorisé News