[POINT TRANSFERT] Mtawarira aux USA, Aucagne reste, Tipuric va-t-il signer en France ?
Justin Tipuric est un homme très demandé.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
On pense d'abord à consolider les effectifs en vue de la saison prochaine avant de les affiner. Outre Manche ça bouge comme en Top 14 et en Pro D2.

TOP 14

Clermont

Pour Franck Azema, via le site officiel de l'ASM, il s’agit « d’une excellente nouvelle, d’abord pour ces 2 jeunes pleins de promesses… Mais également pour l’ASM qui va pouvoir profiter de leur polyvalence et de leur complémentarité au plus haut niveau ». Les intéressés sont les frères Thibault et Clément Lanen, tous deux âgés de 21 ans qui s’engagent à l’ASM pro jusqu’en 2022. Arrivés au centre de formation en 2014, ils s’intègrent progressivement au groupe professionnel.

Bayonne

Formé à Cognac, passé par Brive et Albi, Swan Cormenier avait tapé dans l’oeil des recruteurs bayonnais après une bonne saison de fédérale 1 à Albi. Le joueur arrivé cet été est passé directement de l’échelon 3 du rugby français à l’élite, non sans une certaine réussite: 7 matchs joués cette saison. L’Aviron lui a proposé une prolongation que le joueur âgé de 23 ans a accepté, rapporte L'Equipe. Il est désormais lié au club basque jusqu’en 2022.


PRO D2

Vannes

Laijaisa Bolenaivalu, voilà un joueur qui débute sa carrière en France dans un relatif anonymat à Périgueux, puis en Libourne, en Fédérale 1, dans deux clubs mal en point. Pourtant en 2016  il est recruté par Vannes qui vient d’accéder à la Pro D2. Depuis lors, il totalise 74 rencontres de Pro D2 avec le club breton. Âgé de 27 ans, le troisième ligne fidjien vient donc tout naturellement de rempiler. Il est désormais lié à Vannes jusqu’en 2022. (Source : Allrugby)

Provence rugby

Au cours de sa longue carrière, exemplaire de professionnalisme, Clément Darbo n’aura que peu goûté au Top 14. Une carrière qui débute à Pau (six saisons) se poursuit à Grenoble et l’amène à Agen où il participe grandement à la montée du SUA dans l’élite. Mais au lieu de suivre le club lot-et-garonnais en Top 14, il s’engage à Montauban. A Provence rugby depuis deux saisons, cet élément extrêmement expérimenté (214 matchs de Pro D2, 38 de Top 14) risque de finir sa carrière professionnelle à Aix. A 33 ans il vient de rempiler d’une saison.

Béziers

Arrivé au club en janvier 2017, David Aucagne a accompli un excellent travail chez les Audois. Il assumait jusqu’à cette saison les fonctions d’entraîneur des 3/4 et cette année celle de manager sportif. Il est reconduit dans ses nouvelles fonctions pour deux années supplémentaires. Il ne cache pas sa satisfaction: « C’est une belle marque de confiance de la part des dirigeants. J’apprécie de travailler quotidiennement avec les différents staffs, la section professionnelle, le Centre de Formation ou encore l’association. Nous avons tous le même discours et j’ai réellement envie de contribuer à l’évolution du Club. »


FEDERALE 1

Bedarrides

Avec Navickas, il est le second Lituanien du championnat de France. Le seconde ligne Darius Vaitkevicius est depuis trois saisons à Bedarrides. Mais sa femme et sa famille lui manque, il a pris la décision de retourner en Lituanie comme l'annonce Le Dauphiné. C’est un rude coup pour le club, la saison dernière Vaitkevicius avait été aligné 19 fois pour 18 titularisations.


PREMIERSHIP

Worcester

Niall Annett est un fidèle. Arrivé à Sixways en 2014 en provenance de l’Ulster, le talonneur irlandais prolonge son bail à Worcester. Une extension d’une année pour un joueur âgé de 28 ans qui a été aligné 9 fois cette saison.

Gloucester

Formé à Leicester où il a passé six saisons de professionnel, Fraser Balmain a fait le bon choix en misant sur Gloucester. Après une première année mitigée, il explose l’année dernière (27 matchs, 2 essais). Son contrat à Kingsholm arrive à terme l’été prochain. Naturellement ça fait de lui un pilier très convoité. Selon Rugby Paper, les Harlequins en feraient l’une de leurs priorités en remplacement de Kyle Sinckler (Bristol ?), Exeter en remplacement d’Harry Williams (Gloucester ?). Quant au sélectionneur national, il a probablement un oeil sur le joueur.

On se souvient de la puissance que dégageait Ben Morgan sous le maillot de l’équipe d’Angleterre. A 30 ans le joueur n’est pas fini, mais la concurrence au poste de 8 est en Angleterre redoutable : Billy Vunipola, Nathan Hughes, Sam Simmonds, Alex Dombrandt, Ben Earl. Ben Morgan prolonge à Gloucester. Il est encore vert: la saison dernière il tournait à 27 matchs pour 7 essais.


ANGLETERRE

L’avenir d’Eddie Jones à la tête de la sélection anglaise est incertain. Ce qui était une priorité de la fédération avant la Coupe du monde n’en est plus une à présent. La prolongation du contrat d’Eddie Jones jusqu’à la Coupe du monde 2023 ne se fera pas forcément. Le directeur général de la RFU Bill Sweeney a tenu ces propos: « A ce stade, pourquoi feriez-vous cela maintenant ? La Nouvelle-Zélande vient de nommer Foster pour un contrat de deux ans. Erasmus est arrivé 18 mois avant la Coupe du monde. Est-il préférable d'avoir quelqu'un en poste pour une période de quatre ans avant un Mondial ? C'est peut-être mieux, cela procure plus de stabilité, mais je ne dirais pas qu'il y a une date dans l'agenda pour prendre cette décision. Il n'y a pas de date limite imminente ».

Une chose est certaine Eddie Jones restera en poste jusqu’en 2021. Après c’est ouvert comme le confirme Sweeney : « Nous allons examiner tous les avantages et les inconvénients et prendre une décision sur ce qui est dans le meilleur intérêt du rugby anglais. Si c'est la bonne chose pour lui de rester, s'il veut rester et nous voulons qu'il reste, alors ça se fera. S'il y a des raisons pour lesquelles ce n'est pas le cas, ce sera comme ça. Je ne dirais pas qu'il s'agit d'attendre un an ou 18 mois. (…) Pour le moment, il a un contrat et il est pleinement investi jusqu'en 2021 et on verra après ».


PRO14

Glasgow

Il a pris sa retraite internationale mais il poursuit sa carrière en club : Tommy Seymour vient de prolonger son contrat avec Glasgow d’une année. Il expirera en juin 2021, l’ailier aura 33 ans.Après 20 essais en 55 sélections, Tommy Seymour dit adieu au XV d'Ecosse !Après 20 essais en 55 sélections, Tommy Seymour dit adieu au XV d'Ecosse !

Ospreys

LOU, Toulouse, Toulon, Clermont : quel point commun entre ses équipes. Réponse: se sont de grosses cylindrées qui verraient d’un bon oeil l’arrivée de Justin Tipuric dans leur effectif. Le Gallois sera libre en juin prochain, il est l’un des joueurs les plus convoité du marché. Les Ospreys voudraient le garder, ils auront du mal. Avec 73 sélections à son actif, il est autorisé à jouer en sélection s’il part à l’étranger. Bristol lui a fait parvenir une offre de £500,000 à l’année. Selon Rugbypass la décision du joueur est imminente.TRANSFERT - Trois équipes du Top 14 et Bristol bataillent pour recruter TipuricTRANSFERT - Trois équipes du Top 14 et Bristol bataillent pour recruter Tipuric

Dragons

Ross Moriarty pourrait ne pas faire de vieux os aux Dragons où il est arrivé en 2018 depuis Gloucester. Le numéro 8 pourrait rejoindre la Premiership. Exeter qui tenait la corde doit à présent faire avec la concurrence de plusieurs clubs désireux de s’attacher les services de l’international gallois. Selon Wales on line, les Harlequins et les Wasps sont deux candidats sérieux, mais le salaire actuel du joueur (£450,000 ) pourrait être un empêchement. Wales on line rajoute que toutes les provinces tenteront de l’arracher à la Premiership. Il n’a d’autre part que 25 ans et pas un quota de sélections suffisant pour préserver sa place en sélection galloise tout en évoluant à l’étranger. Seulement s’il veut rester au Pays de Galles pour continuer à honorer le maillot national, il lui faudra probablement faire le sacrifice d’une partie de son salaire.

Produit de l’ académie des Dragons, Ollie Griffiths (24 ans) prolonge le contrat qui le lie à la franchise de Newport. Joueur précoce, il fait ses débuts professionnels en 2014. En 2017 il est sélectionné pour la tournée du Pays de Galles aux Samoa et au Tonga. Il compte une sélection internationale et compile un total de 70 matchs joués avec les Dragons.


SUPER RUGBY

Rebels

Grosse satisfaction de la fédération australienne et de la franchise des Rebels, le cadre des Wallabies Reece Hodge prolonge. Son nouveau contrat court jusqu’à la prochaine Coupe du monde en 2023. Avec ses 39 sélections, sa polyvalence, ça fait de Hodge un candidat très sérieux à la sélection nationale dans l’optique de la compétition qui aura lieu en France. Cette prolongation fait suite à celle du talonneur des Brumbies Folau Fainga’a.

Sunwolves

Non conservés par l’ASM les deux jokers Coupe du monde, Rudy Paige et JJ Engelbrecht se sont engagés avec les Sunwolves. Rudy Paige (demi de mêlée, 30 ans) a été sélectionné fois avec les Springboks. Johannes Jacobus Engelbrecht (arrière, 30 ans) totalise pour sa part sélections. La franchise japonaise a également fait main basse sur le pilier Conraad Van Vuuren (pilier, 24 ans, Blue Bulls) et sur les Australiens Michael Stolberg (2ème-ligne, 27 ans, Kintetsu Liners) et Corey Thomas (3ème-ligne, 25 ans, Kamaishi Seawaves).


Nouvelle-Zélande

Ian Foster vient de nommer trois techniciens pour l’assister dans sa tâche. Il s’agit de l’entraîneur principal des Hurricanes John Plumtree, l’ancien All Black et entraîneur de la mêlée de l’équipe d’Irlande Greg Feek et l’ancien All Black Scott McLeod qui poursuit dans son rôle d’entraîneur de la défense. Dans la nouvelle configuration John Plumtree aura la charge des avants, aux côtés de Greg Feek. Les entraîneurs sont tous nommés pour une période de deux ans. Une quatrième recrue viendra enrichir le staff très prochainement.


MLR

Les deux Français de New England Freejacks sont conservés dans l’effectif : Simon Courcoul et Timothée Guillimin entameront leur deuxième saison en MLR. Courcoul (pilier, 24 ans) a joué à Bayonne, Narbonne et Grasse. Le centre Guillimin a joué la première partie de la saison avec Nîmes (4 matchs, 13 points) avant de regagner les Etats-Unis.

Old Glory DC, franchise américaine de Major League Rugby vient de réaliser un gros coup. Plus tôt dans la journée la nouvelle avait filtrée et la confirmation en vient en début de soirée : Tendai Matawarira est officiellement un joueur de Old Glory DC.

Plus communément connu sous le nom de « The Beast », Mtawarira est un monument du rugby mondial. Âgé de 34 ans, il vient de prendre sa retraite internationale tout auréolé d’un titre de champion du monde auquel il aura largement contribué.

Ben Foden est la première star qu’est parvenue à attirer la MLR. C’était l’année dernière. La réussite de la première édition de la ligue nord-américaine de rugby a incité d’autres stars à la rejoindre. On pense à Mathieu Bastareaud, à Ma’a Nonu et à Juan Manuel Leguizamon, des joueurs encore en pleine possession de leurs moyens.

Tendai Mtawarira c’est 117 sélections avec les Springboks, une place de titulaire dans l’équipe championne du monde, trois Currie cup avec les Natal Sharks, un TriNations et un Rugby championship. On attend avec impatience l’ouverture de la MLR.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Béziers dans l'Aude??????? Les gars, sérieux! 😀

Donc le club de Bristol, remonté il y a seulement 1 an en Premiership est capable de payer Radradra 1 million de livres et Tipuric 500 000 livres. Et ce n'est probablement que le début. Décidément, le championnat anglais pose quelques questions entre ces braves Sarracens qui empilent les salaires démentiels pour être condamnés par la suite (mais en gardant leurs titres accumulés, quelle chance !) et maintenant Bristol...
Curieux de savoir comment ces braves dirigeants de Bristol vont équilibrer leur budget avec leur "immense" stade de 27000 places. Ça sent les combines sales à plein né
Il serait peut-être temps que les dirigeants des différentes ligues européennes se mettent autour de la table pour convenir d'une règle commune sinon on va se retrouver rapidement avec des déséquilibres entre championnats qui rappelleront la différence entre la ligue 1 française et la premier league anglaise de foot.

  • Yoyo2a
    4221 points
  • il y a 9 mois

Les audois de BEZIERS !!!!!! Ca va faire plaisir a tous les anciens biterrois de la grande epoque !!! Le nistere ira passe ses prochaines vacances en pays d OC il sera bien accueilli

La prolongation d'Aucagne, avec des fonctions élargies (mise en place d'un projet de jeu commun chez toutes les équipes de l'ASBH), est très surprenante. En effet, le jeu proposé depuis deux ans est très pauvre...

Et l'USAP qui, après Roussel, prolonge sa deuxième pépite : Dubois !

Alban Roussel, seconde ligne, champion du monde U20, qui a véritablement franchi un pallier cette saison.
Lucas Dubois, ailier, voire arrière, qui après deux graves blessures a fait ses débuts en pro cette saison et qui est le deuxième meilleur marqueur de D2.
Les deux ont prolongé 3 ans !

Ah ! Un nouveau "point transfert".
Je n'aurais pas pu dîner tranquille sans ça !

@Regis Duffour
Merci Régis encore beaucoup de boulot mais corrige vite "David Aucagne a accompli un excellent travail chez les Audois", Narbonne n'est pas encore prête à accueillir Ménard, le maire de Béziers.

@lelinzhou

Et va éviter de récurer les chiottes ici svp 😄, je veux bien du petit combat de clocher mais la politique honnêtement on va pas ouvrir cette boite de pandore sur lerugbynistère.

@HookAHooker

Il peut pas s'en empêcher dès qu'il voit marquer "Béziers". C'est terrible.

@lelinzhou

Dommage pour Narbonne car les gens sont ravis de Ménard à Béziers. Il devrait pas être loin d'être reélu au premier tour l'an prochain d'ailleurs.

@Falsounet

Que non pas, Béziers en dehors du rugby a toujours été une ville lamentable depuis que je la connais et c'est pas d'hier (je vais sur les 76 ans).Et comme tu le dis le couple Ménard sera sûrement réélu, tout comme dans un autre genre, les Balkany depuis des années.

@lelinzhou

Merci pour cette analyse pertinente.

Aller... 2 nouveaux fidjiens à l'ASM!!!

Derniers articles

News
News
Transferts
News
News
Transferts
News
News
News
News
News