Après 20 essais en 55 sélections, Tommy Seymour dit adieu au XV d'Ecosse !
Après 20 essais en 55 sélections, Tommy Seymour dit adieu au XV d'Ecosse !
L'ailier de Glasgow ne portera plus le maillot du XV d'Ecosse sur la scène internationale.

Clap de fin pour Tommy Seymour. L'ailier écossais a décidé de prendre sa retraite... internationale, après l'élimination du XV du Chardon au premier tour de la dernière Coupe du monde. Âgé de 31 ans, le joueur de Glasgow compte 55 sélections en seulement six ans (première cap en 2013), pour 20 essais inscrits, et avait été sélectionné pour la dernière tournée des Lions Britanniques et Irlandais.

"Jouer pour l'Ecosse a été un grand honneur", explique le joueur dans un communiqué. Avec Darcy Graham et Blair Kinghorn, la nouvelle génération devrait prendre le pouvoir sur les ailes écossaises lors du prochain 6 Nations !

L'an dernier, Le Rugbynistère faisait le portrait du joueur né aux Etats-Unis :

ECOSSE - Tommy Seymour, quelque chose en lui de TennesseeECOSSE - Tommy Seymour, quelque chose en lui de Tennessee

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

31 ans c'est jeune pour arrêter la sélection, d'autant plus que l'Ecosse n'a pas une grande profondeur d'effectif.
Alors certes il y a Maitland, Graham et Kinghorn qui sont très bons, mais si l'un d'eux se blessent derrière il n'y a pas grand monde d'intéressant (pour l'instant en tout cas) et je pense qu'un Seymour, même à 32 ou 33 ans, ne serait pas de trop.

@Imanol votre idole

L'Ecosse a eu tendance ces dernières années à anticiper bien en amont le renouvellement des joueurs et c'est sûrement un des raisons des meilleurs résultats sportifs depuis un certain temps.

Maintenant je suis d'accord avec toi, dommage que le joueur arrête la sélection aussi tôt, il aurait pu être là pour permettre un bon passage de relai à la nouvelle génération.

Comme tu le dis il est encore jeune, encore très bon, et si Graham et Kinghorn sont vraiment prometteurs le reservoir derrière est moins expérimenté (si l'on enlève Maitland):

Dougie Fyfe, Damien Hoyland, Rory Hughes: de bons joueurs, mais pas non plus des espoirs immenses, ils ont déjà eu leur chance au niveau international, 4-5 sélections, ça peut faire le job mais c'est pas des joueurs sur lesquel la sélection a beaucoup misé jusqu'à présent.

Mais sinon du point de vue du joueur lui-même, vu l'énergie que doit prendre le rugby au niveau international, ça se comprend aussi qu'il ait envie de terminer sa carrière sur un rythme moins éprouvant, surtout s'il a pas la prochaine CDM en ligne de mire.

Derniers articles

Vidéos
News
Vidéos
News
Ecrit par vous !
News
Vidéos
News
Vidéos
News
Vidéos
News